Skip to main content

La soirée « boulets de canon » au Centre Bell

Les défenseurs du CH Weber et Markov ont bombardé le gardien Anderson des Sénateurs

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Sénateurs d'Ottawa devront obligatoirement obtenir de l'aide afin de devancer les Canadiens de Montréal au premier rang de la section Atlantique. Pour la deuxième fois en l'espace d'une semaine, ils ont été incapables de le faire par eux-mêmes.

Les Canadiens les ont refoulés à trois points en l'emportant 3-1 à domicile, samedi. C'était pour eux un troisième succès en autant de confrontations depuis samedi dernier.

« Dans le moment, les Canadiens démontrent pour quelles raisons ils sont les numéros un dans notre section, a affirmé l'entraîneur des Sénateurs Guy Boucher. Ça fait plusieurs saisons qu'ils sont des aspirants aux grands honneurs. Nous, nous les défions. »

Les défenseurs Shea Weber, avec son 17e de la saison, et Andrei Markov, ses cinquième et sixième filets, ont animé la soirée « boulets de canon » au Centre Bell, au grand plaisir des 21 288 spectateurs sur place.

Video: Markov et Price mènent le CH à la victoire

Weber a ouvert le score à l'aide d'une retentissante frappe en supériorité numérique à 9:28 de la première période, avant que Markov n'imite son coéquipier tôt en deuxième période en faisant mouche grâce à deux puissants tirs frappés, incluant celui qui a fait 3-0 en supériorité à 5:55.

« J'ai été surpris d'avoir autant d'espace pour tirer, surtout sur la séquence de mon premier but, a commenté Markov. J'hésitais parce que je cherchais un coéquipier du coin de l'œil. Comme il n'y avait pas personne, j'ai tiré. » 

Jean-Gabriel Pageau, son 10e, a rétréci l'écart à 12:11 de la deuxième période, mais les Sénateurs n'ont pas pu s'approcher davantage.

Auteur de 31 arrêts, Carey Price a remporté son troisième duel en huit jours face à Craig Anderson (21 arrêts).

Le vétéran Markov a connu son septième match de deux buts dans la LNH - son premier depuis le 11 janvier 2014. En ajoutant une passe, il a signé sa 20e performance de trois points ou mieux en carrière. 

Après avoir vu fondre à un point cette semaine l'avance de quatre points qu'il s'était donnée dimanche dernier, le Tricolore (42-24-9) a son sort entre les mains avec sept matchs à jouer même si les Sénateurs (41-25-8) ont un match de plus à disputer.

« Je n'accorde pas tant d'importance au fait que nous avons vaincu les Sénateurs trois fois, mais davantage que nous soyons revenus plus forts à la suite des deux défaites subies cette semaine », a affirmé l'entraîneur du CH Claude Julien.

« Parce que si nous n'avions pas gagné, les gens auraient sans doute commencé à paniquer, a-t-il ajouté. Nous ne voulions pas que notre série de défaites se poursuive. »

But du match

Le deuxième de Markov qui a vu la rondelle lui parvenir du défenseur étoile des Sénateurs Erik Karlsson en provenance du coin de la patinoire. Le Russe a dégainé sur réception. Anderson n'a eu aucune chance.

Video: Et de deux pour Markov samedi soir

Arrêt du match

Price a joué de chance, à 10:33 du troisième tiers, parce que l'action de Zach Smith et d'Alex Burrows l'avait battue. Burrows a vu son revers toucher le poteau et Price a pu mettre sa grosse mitaine sur la rondelle avec Derick Brassard prêt à l'enfoncer dans le filet.

Video: OTT@MTL: Price sprawls to cover Burrows' backhand

Sous le radar

Price n'est pas que doué avec le bâton pour passer la rondelle à ses coéquipiers. Il peut le faire avec la mitaine, comme il l'a démontré tout juste avant le but de Markov en supériorité numérique, en deuxième période. Il a habilement relancé l'action à Max Pacioretty sous les yeux de Chris Kelly des Sénateurs, en évitant un arrêt de jeu.

Jeu du match

Le but en supériorité de Weber qui a fait 1-0 au moment où les Sénateurs connaissaient une belle entrée en la matière, en affichant un avantage de 8-2 dans les lancers.

Video: Shea Weber ouvre la marque en avantage numérique

Ce qu'ils ont dit

« Nous avons été fantastiques en première période. À égalité numérique, nous étions la meilleure équipe. Nous avons écopé d'une pénalité et ils ont marqué. Ç'a été décevant de ne pas avoir eu les devants après 20 minutes. Ce qui a fait la différence, ce sont les unités spéciales. Nous avons eu l'avantage 32-24 dans les tirs. Sur la route, c'est très bon. Nous avons raté des chances, Alex Burrows a frappé le poteau, Carey a fait de bons arrêts. Au final, ils ont saisi leurs chances en supériorité numérique, pas nous. À égalité numérique, le score est 1-1. » -- L'entraîneur des Sénateurs Guy Boucher.

« Ce n'est qu'un match. Il n'y a aucune déception dans notre groupe. Nous allons vite tourner la page et continuer de nous accrocher. » -- Le gardien Craig Anderson des Sénateurs. 

« C'est (les trois victoires) révélateur de la qualité de l'équipe. La tâche est loin d'être terminée. Nous ne pouvons pas nous asseoir sur nos lauriers comme nous l'avons fait contre les Red Wings de Detroit et les Hurricanes de la Caroline cette semaine. Nous devons continuer d'afficher le même niveau de concentration pour les sept matchs qu'il nous reste à jouer. » -- Le défenseur Shea Weber des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir    

L'attaquant Jean-Gabriel Pageau des Sénateurs nage en plein bonheur quand il joue face aux Canadiens. Samedi, le Gatinois a réussi un septième but en 15 matchs en carrière contre eux. C'est tout près d'un but par deux matchs. Pageau a inscrit 36 buts en 228 rencontres contre les 29 autres équipes de la LNH. S'il affrontait toujours les Canadiens, il en aurait quelque chose comme 114! 

La suite    

Canadiens : Seront les hôtes des Stars de Dallas, mardi (19 h 30 (HE); RDS, SNE, FS-SW).
Sénateurs : Visiteront les Flyers de Philadelphie, mardi (19 h (HE); RDS2, TSN5, TCN-PH).

En voir plus