Skip to main content

La Série globale sera une belle occasion pour les Suédois, dit Alfredsson

L'ancien capitaine des Sénateurs prédit que Karlsson et Landeskog vont savourer la chance de jouer dans leur pays natal

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

STOCKHOLM -- Un des plus beaux souvenirs de Daniel Alfredsson pendant sa carrière de 18 saisons dans la LNH a eu lieu dans son pays natal de Suède.

L'ancien attaquant était le capitaine des Sénateurs d'Ottawa lorsque l'équipe est venue à Stockholm afin d'entamer la saison régulière 2008-09 avec deux matchs contre les Penguins de Pittsburgh au Ericsson Globe.

« Il s'agissait de deux matchs en deux jours et demi, alors c'était pas mal mouvementé, mais très divertissant, a dit Alfredsson. C'était une expérience incroyable qui figure parmi les meilleurs moments de ma carrière de hockey. »

Alfredsson se rappelle également qu'il n'a pas joué à la hauteur de ses propres attentes lors des deux premières rencontres, une victoire et une défaite en prolongation. En effet, la seule manière qui aurait rendu cette expérience encore meilleure aurait été si les matchs avaient été présentés plus tard dans la saison, après que les Sénateurs eurent trouvé leur rythme.

C'est la raison pour laquelle Alfredsson a hâte de regarder la Série globale SAP 2017 de la LNH cette fin de semaine, parce que les Sénateurs et l'Avalanche du Colorado ont déjà disputé leurs 14 premiers matchs de la saison.

L'Avalanche (8-6-0) et les Sénateurs (6-3-5) s'affronteront au Ericsson Globe vendredi (14h H.E.; RDS, TSN5, NHLN, ALT, NHL.TV) et samedi (13h H.E.; RDS, SN, NHLN, ALT, NHL.TV).

« Je crois que le produit sur la glace sera meilleur parce que les équipes ont eu l'occasion de régler les problèmes rencontrés à la suite du camp d'entraînement, qui ne dure pas très longtemps, a expliqué Alfredsson. Chaque équipe devrait être en bonne forme. Évidemment, chaque équipe est probablement un peu ébranlée à cause de la récente transaction, mais ça fait partie du volet "business" du hockey. Mais dans l'ensemble, je crois que nous verrons du très bon hockey. »

L'échange dont il parle représente de toute évidence une intrigue majeure. Le joueur de centre Matt Duchene a été échangé de l'Avalanche aux Sénateurs dans le cadre d'une transaction à trois équipes dimanche. Duchene affrontera son ancienne équipe lors de son premier match avec sa nouvelle équipe.

Selon Alfredsson, cette transaction ne fait qu'ajouter de l'intrigue à la Série globale. Alfredsson s'attend à ce que ces matchs soient meilleurs que les 26 matchs précédents de saison régulière que la LNH a présentés en Europe depuis 1997. Jamais la LNH n'a présenté un match de saison régulière à l'extérieur de l'Amérique du Nord à une date aussi tardive.

« Ils ont déjà déterminé leurs trios, leurs unités spéciales et la façon dont ils veulent jouer à 5-contre-5, a mentionné Alfredsson. L'incertitude que certaines équipes peuvent ressentir pendant les cinq premiers matchs de la saison n'est plus là. Je crois qu'ils sont toujours pleins d'énergie. Ce n'est pas le 40e match, alors que la fatigue commence à entrer en ligne de compte. J'ai tellement hâte de voir ces matchs. Ils devraient être disputés à pleine vitesse et, je l'espère, être le théâtre de beaucoup de buts. »

Alfredsson et son compatriote suédois Peter Forsberg ont participé à une conférence de presse au Ericsson Globe mercredi. Forsberg a déclaré que le fait que les Sénateurs et l'Avalanche ont chacun un capitaine suédois -- le défenseur Erik Karlsson du côté d'Ottawa et l'attaquant Gabriel Landeskog du côté du Colorado -- ajoute à l'intrigue locale.

« C'est super pour la LNH qu'ils viennent ici », a précisé Forsberg, un ancien joueur de centre qui a remporté la Coupe Stanley deux fois avec l'Avalanche. « Je crois que c'est bon pour le hockey dans son ensemble parce que nous avons maintenant une occasion de regarder les meilleurs joueurs du monde et deux équipes qui ont un capitaine suédois… peut-être que par la suite, les gens qui vont assister à un match de la Ligue suédoise après avoir vu les matchs de la LNH vont se dire "Eh bien, les joueurs de la LNH ont été bien meilleurs." »

Et, comme Alfredsson peut en attester, de la perspective des joueurs suédois, l'expérience devrait s'avérer une des meilleures que chaque joueur vivra dans sa carrière.

« [Karlsson] nous a affrontés alors que nous disputions [un match préparatoire] à Göteborg en 2008 et je pense qu'il l'a considéré comme étant une belle expérience, a mentionné Alfredsson. Ceci représente une autre étape, l'occasion de revenir dans ton pays natal et de jouer devant beaucoup d'amis et de membres de ta famille, sachant que tous les médias sportifs suédois sont ici pour couvrir les matchs. »

Le retour de la LNH en Suède devrait augmenter l'attrait commercial de la LNH et de ses joueurs ici et partout en Europe, selon Alfredsson.

« Je crois que c'est une bonne stratégie de marque pour la LNH, a ajouté Alfredsson. [Les hockeyeurs] se comportent de la bonne façon avec les médias en dehors de la patinoire. Ils ont également des responsabilités sociales. Des événements comme celui-ci, quand il y a plus d'attention médiatique qu'un match de saison régulière à ton aréna local, je crois que c'est de la bonne publicité pour les joueurs, pour la ligue et pour le hockey en général. Ce n'est pas facile d'organiser un tel événement, mais c'est super que ça se passe.

« S'il y en a une certaine demande et si les gens s'y intéressent, je sais qu'ils continueront de présenter cette série. Il y a eu [deux] matchs préparatoires en Chine cette saison. C'est un très long voyage, mais la ligue maintient une bonne santé financière et le moment est bien choisi pour la ligue de se vendre. »

En voir plus