Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Jonathan Toews fait partie des meilleurs joueurs francophones de la LNH cette semaine, en vertu d'une récolte de cinq points, dont deux buts victorieux, en quatre matchs

par Hugues Marcil / Réviseur LNH.com

Chaque samedi, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 3 au 9 mars.

Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 1-5-6, 4 MJ

Les Blue Jackets de Columbus ont remporté tous leurs quatre matchs cette semaine et c'est le joueur de centre Pierre-Luc Dubois qui a sonné la charge offensivement, en vertu d'une récolte de six points (un but, cinq assistances) en quatre matchs.

Après avoir récolté une aide sur le but d'Artemi Panarin dans un gain de 4-2 contre les Sharks de San Jose, dimanche, Dubois est revenu à la charge avec un but et deux passes pour permettre aux siens de s'imposer 4-1 contre les puissants Golden Knights de Vegas, mardi.

Dans un gain de 5-4 en prolongation contre l'Avalanche du Colorado, Dubois s'est distingué en préparant deux buts, dont celui de la victoire marqué par Seth Jones.

Video: COL@CBJ: Jones tranche le débat en prolongation

Dubois, âgé de 19 ans, a été le deuxième marqueur des Blue Jackets cette semaine, un point derrière Panarin (3-4-7). Ses 37 points (15 buts, 22 mentions d'aide) le placent au troisième rang des pointeurs de Blue Jackets, derrière Jones (46) et Panarin (60).

Columbus est au cœur de la course pour accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. L'équipe occupe la première place de quatrième as dans l'Association de l'Est.

Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 2-3-5, 4 MJ

Le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews avait été blanchi de la feuille de pointage durant cinq matchs consécutifs avant de récolter trois points (un but, deux passes) dans un triomphe de 5-3 face aux Kings de Los Angeles, samedi. 

Toews en a rajouté avec deux points (un but, une aide) dans une victoire de 2-1 en prolongation contre l'Avalanche du Colorado, mardi.

Toews a la réputation du joueur capable d'élever son jeu d'un cran dans les moments les plus importants d'un match et c'est exactement ce qu'il a fait cette semaine. Les Blackhawks ont récolté deux victoires en quatre parties (2-2-0) et les deux buts victorieux sont allés à la fiche de Toews.

Video: COL@CHI: Kane prépare le but gagnant de Toews

Le centre de 29 ans natif de Winnipeg a également lancé 10 fois au filet adverse.

Avec 45 points (18 buts, 27 assistances) en 68 rencontres, Toews vient au deuxième rang des meilleurs marqueurs des Blackhawks, à égalité avec Nick Schmaltz. C'est Patrick Kane qui occupe la première position, en vertu d'une récolte de 63 points, 24 buts et 39 passes.

Yanni Gourde, Lightning de Tampa Bay - 2-2-4, 3 MJ

Encore une bonne semaine pour Yanni Gourde avec le Lightning de Tampa Bay.

Il a récolté une assistance dans un festival offensif remporté 7-6 en tirs de barrage par le Lightning face aux Flyers de Philadelphie, samedi, mais le spectacle Yanni Gourde s'est réellement mis en branle trois jours plus tard, lorsqu'il a amassé deux buts et une passe pour conduire les siens à une victoire de 5-4 en prolongation face aux Panthers de la Floride.

Video: FLA@TBL: Gourde déjoue Luongo et obtient son 2e but

« J'essaie juste de garder mon jeu simple », a déclaré Gourde à NHL.com au terme du match face aux Panthers. « J'ai des compagnons de trio exceptionnels qui me permettent d'accomplir ce que j'ai fait récemment. Je veux continuer à développer cette chimie. »

Si tout continue de bien aller, Gourde inscrira son nom dans l'histoire du Lightning en étant la recrue avec le plus de buts en une saison. Son deuxième filet face aux Panthers, son 24e de la saison, lui a permis d'égaler Tyler Johnson (2013-14) à ce chapitre.

John Gilmour, Rangers de New York - 0-1-1, 3 MJ

John Gilmour. Pas le nom le plus francophone, vous dites? Pourtant, le défenseur de 24 ans des Rangers est né à Montréal et s'exprime bien dans la langue de Molière.

Cela dit, c'est peut-être la première fois que vous entendez parler de Gilmour. Choix de septième ronde (198e au total) des Flames de Calgary au repêchage 2013 de la LNH, il a fait son chemin jusqu'à la LNH en passant par le circuit universitaire américain avec Providence College.

Gilmour a amassé une assistance dans la victoire de 3-2 des Rangers face aux Oilers d'Edmonton, samedi, et il totalise trois points (deux buts, une aide) en 14 matchs depuis qu'il a été rappelé de Hartford dans la Ligue américaine de hockey le 9 février. Gilmour a également lancé six fois au filet cette semaine.

Video: NYR@VAN:Spooner met la table pour Gilmour en surtemps

Le défenseur de 6 pieds et 195 livres est l'un de ceux qui profitent de la reconstruction entamée par les Rangers, au sein d'une jeune brigade défensive composée entre autres des Neal Pionk (22 ans), Tony DeAngelo (22) et Brady Skjei (23). D'ailleurs, depuis la date limite des transactions du 26 février, Gilmour est le deuxième jour le plus utilisé chez les Rangers avec un temps de glace moyen de 21:21 par match.

Pas mal pour un choix lointain au repêchage avec lequel les Rangers se sont entendus pour deux ans le 18 août 2016.

Mentions honorables

Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 1-4-5, 4 MJ
Anthony Mantha, Red Wings de Detroit - 2-2-4, 4 MJ
David Perron, Golden Knights de Vegas - 1-2-3, 3 MJ
Alex Killorn, Lightning de Tampa Bay - 1-2-3, 3 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 2-0-2, 3 MJ
Kris Letang, Penguins de Pittsburgh - 1-1-2, 3 MJ
Jason Demers, Coyotes de l'Arizona - 1-0-1, 3 MJ
Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa - 1-0-1, 4 MJ
Marco Scandella, Sabres de Buffalo - 1-0-1, 3 MJ
Cédric Paquette, Lightning de Tampa Bay - 1-0-1, 1 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.