Skip to main content

La profondeur permet au Lightning de retourner en finale de l'Est

Vasilevskiy a aidé Tampa Bay à frustrer le premier trio des Bruins et à dominer la série à forces égales

par Corey Long / Correspondant LNH.com

Le Lightning de Tampa Bay a atteint la finale de l'Association de l'Est dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la troisième fois en quatre saisons.

Le Lightning a dominé les Bruins de Boston 15-7 sur la feuille de pointage lors des quatre derniers matchs de leur série de deuxième ronde et a assuré leur place en finale de l'Est grâce à une victoire de 3-1 lors du match no 5 au Amalie Arena dimanche.

Tampa Bay aura l'avantage de la glace contre le gagnant de la série Capitals de Washington-Penguins de Pittsburgh. Les Capitals mènent la série 3-2 à l'aube du match no 6 lundi (19h H.E.; TVAS, SN, NBCSN).

Voici cinq raisons pour lesquelles le Lightning a accédé à la finale de l'Association de l'Est:

1. Domination à forces égales

Le Lightning n'a cédé aucun but aux Bruins à 5-contre-5 au cours des trois derniers matchs de la série (187:20), marquant huit buts à forces égales pendant cette séquence. Les unités spéciales des Bruins ont connu du succès (cinq buts en avantage numérique, un but en désavantage numérique) dans la série, mais le Lightning a trouvé le moyen de garder possession de la rondelle en territoire offensif pendant de longues séquences et de créer des chances de marquer à forces égales.

« Il s'agit d'un effort de tous les quatre trios », a expliqué l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. « Il faut avoir de la profondeur. Tout le monde a accepté son rôle et apporté une contribution. [Cédric] Paquette, [Ryan] Callahan et [Chris] Kunitz ont fait un travail phénoménal dans la série. Le trio d'Anthony Cirelli a contenu l'autre équipe avec leur échec avant. Ils n'ont pas marqué chaque soir, mais ils ont eu beaucoup de temps de possession en zone offensive. »

2. Ralentir le trio de Bergeron

Le premier trio des Bruins, composé de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak, a amassé 11 points (trois buts) lors de la victoire de 6-2 des Bruins dans le match no 1, mais le trio n'a totalisé que 12 points (quatre buts) au cours des quatre dernières parties.

Tampa Bay s'est servi de son trio de Brayden Point, Ondrej Palat et Tyler Johnson pour contrer Bergeron. Point a enregistré un différentiel de moins-5 lors du match no 1, mais il a fini la série avec sept points (trois buts) et un différentiel de plus-2.

Video: BOS@TBL, #5: Point égale la marque du revers

3. Profondeur offensive

Point a obtenu sept points, Palat (trois buts) et Yanni Gourde (un but) en ont chacun récolté quatre. Le défenseur Dan Girardi a inscrit deux buts, incluant le but décisif en prolongation du match no 4, alors que Cirelli a ajouté le premier but de sa carrière en séries éliminatoires.

Le premier trio du Lightning, composé de Steven Stamkos, Nikita Kucherov et J.T. Miller, a été blanchi pendant les deux premiers matchs, mais ces joueurs ont amassé neuf points (quatre buts) au cours des trois derniers matchs.

Kucherov a marqué un but en avantage numérique en première période et Stamkos a créé l'égalité en troisième période du match no 4. Miller a marqué le but gagnant dans le match no 5 à la suite des passes de Kucherov et Stamkos.

« Tout le monde se demandait, "Pourquoi le trio [de Stamkos] n'inscrit-il pas deux ou trois points par match?", a dit Cooper. Comment ont-ils répondu? Ils n'ont donné aucun but et quand nous avions besoin d'eux, ils se sont dressés. Même aujourd'hui, nous avions besoin de ce but en avantage numérique pour prendre l'avance. Ils nous l'ont procuré. »

Video: BOS@TBL, #5: Boston étourdi par Miller et Kucherov

4. Vasilevskiy ferme la porte

Le gardien Andrei Vasilevskiy a alloué cinq buts sur 23 lancers dans le match no 1, mais il a rebondi afin de connaître une belle série. Il a affiché un pourcentage d'arrêts de ,936 au cours des quatre derniers matchs (102 arrêts sur 109 lancers) et a couronné la série en repoussant 27 des 28 lancers auxquels ils ont fait face dans le match no 5.

Vasilevskiy, finaliste pour l'obtention du trophée Vézina, a une fiche de 8-2 dans le tournoi printanier avec une moyenne de buts alloués de 2,20 et un pourcentage d'arrêts de ,927.

Video: BOS@TBL, #5: Vasilevskiy a le dessus sur Bergeron

5. Plus de repos

Tampa Bay a remporté sa série de premier tour contre les Devils du New Jersey et a joui de six jours de congé avant le début de la deuxième ronde. L'équipe a montré des signes de rouille dans la défaite du match no 1, mais au cours des quatre dernières rencontres, Tampa Bay misait sur une équipe plus rapide et plus dynamique alors que Boston commençait à ralentir, un possible résultat de leur éprouvante série de sept matchs en première ronde contre les Maple Leafs de Toronto.

En remportant sa série de deuxième ronde en cinq rencontres, le Lightning profitera de nouveau d'une longue période de repos avant de présenter le match no 1 de la finale de l'Association de l'Est au Amalie Arena.

« C'est très important. Ayant auparavant disputé six ou sept matchs dans des séries, je sais que ça commence à te fatiguer et à t'épuiser, a mentionné Callahan. Alors il est très important que nous puissions nous reposer.

« Nous en avons discuté avant le match. Nous avions eu l'occasion de le faire contre [les Devils] et nous avons eu une chance aujourd'hui face aux Bruins; il faut profiter au maximum de ces occasions. Ça rapportera au prochain tour. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.