Skip to main content

La présence de Wayne Gretzky inspire les Oilers

Les joueurs et les entraîneurs d'Edmonton tirent profit de l'expérience du meilleur marqueur dans l'histoire de la LNH

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

ANAHEIM -- Avant que Wayne Gretzky ait rejoint les Oilers d'Edmonton à titre de vice-président du Oilers Entertainment Group en octobre, il n'avait aucun lien officiel avec une équipe de la LNH depuis sept ans, ayant mis fin à sa légendaire carrière de joueur il y a plus de 17 ans.

Ça pourrait expliquer le plaisir que le meilleur marqueur de tous les temps dans la LNH a eu en passant du temps avec les Oilers pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Je les appelle des gamins parce que la majorité d'entre eux sont plus jeunes que mes propres gamins », a expliqué Gretzky, 56 ans. « J'ai eu l'occasion d'accompagner l'équipe pendant quelques voyages. D'abord et avant tout, je tente de rester discret parce que je ne suis pas l'entraîneur ni le directeur général.

« J'y suis plutôt présent pour les encourager. J'aime vraiment les regarder jouer et je crois qu'ils sont pas mal ravis de jouer devant moi. Je suis très fier du fait qu'après 11 ans, ils ont donné aux partisans des raisons de célébrer. Non seulement Connor [McDavid], mais Patrick Maroon et [Milan] Lucic et [Leon] Draisaitl et Matt Hendricks.

« Ils jouent tous avec acharnement, ils sont de très bons gars. »

L'entraîneur des Oilers Todd McLellan a mentionné vendredi qu'il était reconnaissant de la présence de Gretzky en vue du match no 2 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim au Honda Center (22h30 H.E.; TVA Sports, SN, NBCSN).

« C'est incroyable qu'il soit présent, a dit McLellan. Tout le monde sait qui Wayne est, mais personne dans notre groupe ne connaissait Wayne personnellement. Nous le connaissons maintenant et il est un précieux atout pour notre groupe.

« Il ne fait pas irruption dans le vestiaire pour dire aux joueurs ce qu'ils doivent faire ou ce qu'ils ne doivent pas faire. Il partage ses expériences avec nous et avec les joueurs, et il a une attitude si positive que cela déteint sur tout le monde. Nous sommes très heureux de l'avoir ici. »

Avec la collaboration de Lisa Dillman, journaliste de NHL.com

En voir plus