Skip to main content

La LNH ouvre une enquête sur Austin Watson des Predators

L'attaquant pourrait être sanctionné selon les modalités de la convention collective pour des allégations de violence conjugale

par LNH.com @LNH_FR

Austin Watson n'a pas contesté des allégations de violence conjugale à Franklin, au Tennessee, mardi.

L'attaquant des Predators de Nashville peut voir l'accusation être rejetée s'il remplit les conditions d'un programme de déjudiciarisation, selon The Associated Press.

« À la suite des événements d'aujourd'hui à Nashville, nous avons informé l'équipe et l'AJLNH que la Ligue ouvrira une enquête approfondie à ce sujet, conformément aux procédures présentées dans la convention collective afin de déterminer dans quelle mesure la discipline pour la conduite hors glace de M. Watson serait justifiée et/ou appropriée », a déclaré la LNH dans un communiqué émis mardi. « L'équipe comprend et est en accord avec l'opinion de la Ligue en ce qui concerne la nature extrêmement sérieuse de la situation. Elle nous a promis sa pleine coopération dans le processus. Nous nous abstiendrons de faire tout autre commentaire à ce sujet jusqu'à la fin de notre enquête. »
Watson, 26 ans, a été arrêté le 16 juin à la suite d'un incident impliquant sa copine.

« Nous allons coopérer avec la LNH alors qu'elle mène une enquête à ce sujet et nous ne fournirons aucun autre commentaire jusqu'à ce que l'enquête de la LNH prenne fin », ont déclaré les Predators dans un communiqué. « Notre priorité, pour l'instant, est de fournir à Austin, Jen et leur famille toutes les ressources dont ils ont besoin pour guérir et pour aller de l'avant. »

Sélectionné par Nashville avec le choix no 18 du repêchage 2010 de la LNH, Watson a disputé 216 matchs dans la Ligue.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.