Skip to main content

La LNH n'envisage pas d'autre expansion pour l'instant

Le commissaire Gary Bettman a rejeté la possibilité d'ajouter des équipes à Seattle ou Québec

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

LAS VEGAS - Le commissaire de la LNH Gary Bettman a déclaré mercredi que le Bureau des gouverneurs de la LNH n'envisage pas la possibilité d'une autre expansion pour l'instant.

On a demandé au commissaire Bettman de commenter la possibilité d'ajouter des équipes à Seattle et Québec après la réunion du Bureau des gouverneurs, tenue au Encore Las Vegas avant le dévoilement de la liste des joueurs choisis par les Golden Knights de Vegas à l'occasion du Gala de la LNH 2017 et du repêchage d'expansion de la LNH présenté par T-Mobile. 

« Je crois que tout le monde s'est attardé, au cours de la dernière année, au processus d'intégration des Golden Knights de Vegas dans la Ligue, a affirmé le commissaire Bettman. Nous n'envisageons pas une expansion en ce moment. »

Le commissaire Bettman a toutefois déclaré qu'il a mis le Bureau des gouverneurs au courant des dernières nouvelles en ce qui a trait à l'éventuelle disponibilité d'un amphithéâtre à Seattle.

Le Oak View Group a été choisi il y a deux semaines pour veiller à la rénovation du Key Arena à Seattle. Tim Leiweke, l'ancien président et chef de la direction de Maple Leaf Sports and Entertainment, est le chef de la direction de Oak View Group.

« J'ai mis le Bureau des gouverneurs au courant parce que les médias ont accordé beaucoup d'attention à l'octroi du projet à Oak View Group, mais personne pour l'instant n'a exprimé l'intérêt d'aller de l'avant avec une expansion à ce stade-ci, a dit le commissaire Bettman. Je crois qu'ils ont encore du chemin à faire [à Seattle] avant de commencer à creuser, alors nous n'avons pas l'intention pour le moment d'amorcer un autre processus d'expansion. »

De plus, le commissaire Bettman a répété que la Ligue était optimiste de voir les Coyotes de l'Arizona en venir à une entente pour un nouvel aréna dans la grande région de Phoenix. Les Coyotes jouent présentement au Gila River Arena à Glendale, en Arizona, mais ils cherchent à déménager plus près du centre-ville de Phoenix ou bien dans East Valley, où se trouvent la majorité de leurs partisans.

Selon certains reportages, le propriétaire des Coyotes Andrew Barroway aurait racheté les parts des propriétaires minoritaires de l'équipe dans le but de devenir le seul propriétaire de la concession.

« Ce qui est est arrivé, c'est qu'on était en voie de consolider les droits de propriété, ce qui était une bonne chose parce que parfois, les groupes de propriétaires ne sont pas aussi efficaces qu'un groupe de propriété consolidé, a indiqué le commissaire Bettman. En fait, il y a eu une série de réunions et nous croyons qu'en bout de ligne, cette concession deviendra plus forte et obtiendra un nouvel aréna dans la grande région de Phoenix. »

Le commissaire Bettman n'a pas donné d'échéancier pour l'aboutissement du projet d'un nouvel aréna en Arizona.

« Ce n'est pas comme un match de 60 minutes, a-t-il noté. Il n'y a pas de chronomètre. »

Le commissaire Bettman a aussi fait savoir que les revenus de la Ligue reliés au hockey ont davantage augmenté cette saison que la saison précédente.

Le commissaire adjoint Bill Daly a déclaré que les revenus reliés au hockey ont augmenté de plus de six pour cent, ce qui selon le commissaire Bettman représente à peu près le taux de croissance composé de cette catégorie de revenus que la Ligue a observé au cours de la dernière décennie.

« Depuis qu'on a mis le système en place, on observe une augmentation des revenus reliés au hockey qui seraient considérés comme solide par n'importe quelle entreprise dans n'importe quelle industrie », a souligné le commissaire Bettman.

Au chapitre des compétitions internationales, le commissaire Bettman a déclaré que la planification d'éventuels tournois de la Coupe du monde ou d'autres types de tournois internationaux a été mise en attente, alors que la Ligue attend l'avis de l'Association des joueurs de la LNH quant à la façon que celle-ci aimerait procéder.

Le commissaire Bettman a indiqué qu'étant donné que la LNH et l'AJLNH sont toutes deux en mesure de rouvrir les négociations en vue d'une convention collective en septembre 2020, il ne serait pas logique de commencer à planifier la tenue d'une Coupe du monde ou d'une autre compétition internationale cette année-là, à moins que les deux parties renoncent à leur droit de rouvrir le dossier.

La finale de la Coupe du monde de hockey 2004 a eu lieu une journée avant que la Ligue annonce le début du lock-out 2004-05, qui a éventuellement mené à l'annulation de la saison au complet.

« Procéder à la planification et à la tenue de la Coupe du monde pendant qu'on négocie une convention collective, et ce qui pourrait survenir par la suite si nous ne réussissons pas à en venir à une entente, n'a pas très bien fonctionné en 2004, a fait remarquer le commissaire Bettman. Nous avons dit à l'Association des joueurs que nous voulons organiser une autre Coupe du monde. Soit que nous devrions le faire [en 2020] ou nous devrions consulter nos représentants chacun de notre côté et voir s'il y a lieu de laisser tomber la possibilité de rouvrir les discussions. Nous n'avons pas eu de réactions à ce sujet jusqu'ici concernant l'approche qu'ils aimeraient emprunter.

« Nous aimerions certainement pouvoir, collectivement, prendre des décisions bien plus rapidement dans ce dossier que nous avons apparemment été en mesure de le faire jusqu'ici. Nous aimerions aller de l'avant. Nous aimerions le faire. Nous aimerions commencer à planifier. »

En voir plus