Skip to main content

La LNH, la FIHG et le CIO discutent des Jeux de 2018

Les parties ont une « discussion honnête et ouverte », mais aucune décision n'a été prise sur une participation aux Jeux de PyeongChang

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur senior de la rédaction à NHL.com

NEW YORK -- Les discussions à propos de la participation des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques 2018 de PyeongChang se sont poursuivies, vendredi, en compagnie de Thomas Bach, président du Comité international olympique.

Bach a rejoint le commissaire de la LNH Gary Bettman, le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly, le directeur exécutif de l'Association des joueurs de la LNH Donald Fehr et le président de la FIHG René Fasel pour une réunion d'une heure au bureau de la LNH.

Aucune négociation sur la participation des joueurs aux J.O. n'est survenue pendant la réunion, selon plusieurs participants.

« Nous étions honorés par la présence de [Bach], qu'il ait pris le temps de venir ici et de nous rendre visite, mais comme le président l'a dit, c'était une visite de courtoisie, a déclaré le commissaire Bettman. Nous avons eu une discussion honnête et ouverte. Mais si quelqu'un pensait que nous allions prendre une décision aujourd'hui, cette spéculation était prématurée. Ce n'était pas l'objectif de la réunion. »

Bach, basé au siège du CIO à Lausanne, en Suisse, a qualifié la conversation de constructive.

« C'était une visite de courtoisie qui était très plaisante. Je peux vous dire que l'ambiance dans la salle de réunion était beaucoup plus chaleureuse que la météo ici », a lancé Bach alors qu'il se tenait sur un trottoir new-yorkais et que le mercure indiquait presque zéro. « Nous avons eu une réunion très fructueuse.

« Ce n'était pas une séance de négociations. C'était une visite de courtoisie où nous avons échangé différentes perspectives. C'est du progrès en soi, car nous nous comprenons encore mieux l'un et l'autre. Je suis reconnaissant de la franchise et de la convivialité de la LNH, de Gary et aussi de l'AJLNH. »

Fehr a indiqué que d'autres discussions allaient survenir.

« C'est toujours bon de nous rencontrer, c'est toujours bon de discuter, c'est toujours bon que ceux qui prennent les décisions communiquent directement face à face, a expliqué Fehr. De la perspective des joueurs, si une entente appropriée peut être conclue, ils veulent évidemment y aller. Je m'attends à ce que ces discussions se poursuivent et nous verrons ce qui arrivera. »

Aucun échéancier n'a été fixé pour rendre une décision sur les J.O.

« Nous voudrions qu'une décision soit prise aussitôt que possible afin que tout soit prêt pour mieux accommoder la LNH et les joueurs, a dit Bach. Mais je le répète, ce n'était pas une séance de négociations. La dernière chose que l'on devrait faire pendant une visite de courtoisie, c'est discuter d'un échéancier. »

Au Match des étoiles de la LNH la semaine dernière, le commissaire adjoint Daly a mentionné que la ligue pourrait décider de ne pas participer aux Jeux de 2018 en Corée du Sud.

« Si le statu quo demeure, je ne m'attends pas à ce que nous soyons aux Jeux olympiques », a-t-il commenté à Los Angeles.

Vendredi, le commissaire Bettman a indiqué que l'impact que les Jeux de 2018 auront sur le calendrier de la saison 2017-18 de la LNH demeure le principal obstacle.

« Je pense que des personnes se concentrent trop sur les Jeux olympiques et ils se demandent si nous aimons l'idée d'y participer, a ajouté le commissaire Bettman. Le point principal pour les clubs, c'est ce qu'une interruption de la saison signifierait et la manière dont nous la gérerions.

« Cette insatisfaction avec le calendrier s'est manifestée cette saison, en partie à cause d'une combinaison de la [Coupe du monde de hockey 2016] et de la pause de cinq jours que l'Association des joueurs a exigée. Alors, nos clubs se préoccupent du niveau de compétitivité pendant notre saison, de la santé et du bien-être de nos joueurs. De notre perspective, nous nous préoccupons de l'interruption de la saison de la LNH. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.