Skip to main content

La LNH adopte la ligne dure dans le dossier d'Alexander Radulov

LNH.com @NHL

NEW YORK - La Ligue nationale de hockey n'acceptera aucun dédommagement financier de la nouvelle ligue de Russie qui a conclu une entente avec Alex Radulov, toujours lié par contrat aux Predators de Nashville.

La LNH n'entend pas non plus entamer de négociations avec la Ligue continentale de hockey (LKH) sur les transferts tant et aussi longtemps que le contrat de Radulov ne sera pas honoré par le nouveau circuit russe. C'est ce qu'a fait savoir le vice-commissaire de la LNH, Bill Daly.

"Selon nous, un joueur lié par contrat se doit de l'honorer, a indiqué Daly par courriel. Nos règlements ne permettent pas à un joueur de se libérer de son contrat en le rachetant. Ce n'est pas un scénario possible."

Radulov est au centre d'une controverse entre la LNH et la LKH, le Russe ayant signé un contrat le mois dernier avec le Ufa.

Le président de la LKH, Alexander Medvedev, prétend que le nouveau contrat de Radulov est valide puisqu'il a été signé quelques jours avant l'accord conclu entre les différents circuits de hockey et la Fédération internationale de hockey sur glace sur le respect des contrats. Medvedev a ajouté que le Ufa entend dédommager les Predators mais que l'équipe de la LNH n'a pas encore donné suite à cette offre du club russe.

Daly a déclaré que la LNH est disposée à négocier une entente sur les transferts mais pas avant le retour de Radulov à Nashville.

De son côté, Medvedev fait valoir que les règlements de la LKH ne permettent pas le retour de Radulov chez les Predators. Il croit que le différend pourrait devoir se régler devant les tribunaux.

En voir plus