Skip to main content

La frustration gagne les Blues

L'entraînement de l'équipe a permis de constater les tensions qui règnent après un difficile début de saison

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

HALZELWOOD, Mo - La 28e place au classement, ce n'est certainement pas l'endroit où les Blues de St. Louis pensaient se retrouver à ce stade de la saison.
 

Avec une fiche de 10-14-4, les Blues sont plus près de la dernière position du classement que d'une place en séries éliminatoires. Lundi, l'abcès a éclaté durant un entraînement intense, au lendemain d'une défaite de 6-1 à domicile contre les Canucks de Vancouver.

« Il n'y a aucune constance dans notre jeu, a soupiré l'attaquant Vladimir Tarasenko après le match de dimanche. Je m'excuse à tous nos partisans. On ne peut pas jouer de cette manière à domicile. C'est inacceptable. Je ne sais pas comment changer ça. On va travailler, mais ça ne fonctionne pas pour nous présentement. »

À LIRE : Pietrangelo sur la liste des blessés des Blues

La frustration a atteint son sommet lundi quand le défenseur Robert Bertuzzo et l'attaquant Zach Sanford se sont battus à la fin d'un exercice de lutte pour la rondelle alors que la fin de l'entraînement approchait.

« Mentalement, je pense que les gars ont atteint un point où le niveau de frustration est vraiment élevé par rapport à notre saison, a expliqué le défenseur Chris Butler. C'est un groupe fragile et c'est difficile de sauter sur la glace et tenter d'avoir du plaisir quand rien ne fonctionne pour toi.

« On se demande comment retrouver le chemin de la victoire. Je ne suis pas certain, mais c'est quelque chose d'important pour nous et il faudra être solides mentalement. Tu dois te présenter chaque jour, chaque présence sur la glace et trouver un moyen d'avoir un impact positif. »

Avec 24 points, les Blues n'ont qu'une avance d'un point sur les Blackhawks de Chicago au dernier rang du classement de la LNH. Ils accusent un retard de 11 points sur la deuxième place de quatrième as pour participer aux séries dans l'Association de l'Ouest, position actuellement occupée par les Golden Knights de Vegas.

Les Blues ont congédié l'entraîneur-chef Mike Yeo le 20 novembre. Craig Berube, qui a pris la relève, a un dossier de 3-5-1 en neuf matchs à la barre de l'équipe.

Il y a tout de même eu quelques bons moments durant la saison. Une victoire de 1-0 sur les Jets de Winnipeg, vendredi, en plus de gains contre les Maple Leafs de Toronto, l'Avalanche du Colorado et les Predators de Nashville qui ont permis de faire du bien au moral et fait croire à l'équipe que les efforts à l'entraînement durant la saison morte allaient finir par payer.

Cet été, les Blues ont mis sous contrat les attaquants David Perron (quatre ans, 16 millions $), Tyler Bozak (trois ans, 15 millions $) et Pat Maroon (un an, 1,75 million $), en plus de faire l'acquisition du joueur de centre Ryan O'Reilly des Sabres de Buffalo en retour de trois joueurs et deux choix de repêchage.

« Écoute, il reste encore 54 matchs à la saison, a dit Maroon, lundi. Je crois fermement qu'on peut revenir de l'arrière et que nous sommes capables de trouver le problème. On doit y aller un match à la fois. Hier, on avait une bonne opportunité de grimper dans le classement en affrontant les Canucks, mais nous ne l'avons pas fait, donc on doit en donner davantage demain, offrir une bonne performance en équipe et aller de l'avant. »

Les Blues poursuivront leur séquence de quatre matchs à domicile face aux Panthers de la Floride, mardi (20h H.E.; FS-MW, FS-F, NHL.TV). Ils devront mieux faire en défensive. St. Louis a permis cinq buts ou plus lors de six de leurs 16 matchs à domicile (6-8-2). De plus, ils n'ont marqué que six buts, mais en ont encaissé 24, lors des parties qui suivaient leurs quatre dernières victoires. La dernière fois que les Blues ont accordé cinq buts ou plus lors de six matchs à domicile durant une saison, c'était en 2006-2007. L'équipe avait alors raté les séries éliminatoires par 15 points.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.