Skip to main content

La Coupe Stanley fête son 125e anniversaire à Toronto

Le Temple de la renommée du hockey a mis la version originale du trophée en exposition mardi

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

TORONTO -- Ce n'est pas tous les jours que la Coupe Stanley originale, remise pour la première fois il y a 125 ans mardi, est mise en exposition. Il n'est donc pas surprenant que plusieurs visiteurs des quatre coins du monde viennent souligner l'occasion au Temple de la renommée du hockey à Toronto.

La Coupe brillait et scintillait, tout comme elle l'a fait quand elle avait initialement été présentée par le baron Stanley de Preston à l'Association des athlètes amateurs de Montréal le 15 mai 1893.

« Le hockey nous intéresse beaucoup chez nous, alors nous devions voir le Temple de la renommée et la Coupe Stanley originale », a déclaré Yann Iuberg, natif d'Hambourg, en Allemagne. « C'est super, c'est assurément un des moments marquants de notre voyage. De voir cette toute première Coupe Stanley, c'est pas mal cool. »

Dernièrement présenté vers la fin des années 1960, le trophée original assure une présence permanente au Temple de la renommée, et il est rarement mis en exposition.

Carol MacMullin, une Torontoise qui a grandi en Nouvelle-Écosse dans une famille de 18 enfants, ne voulait pas rater une occasion de voir la version originale de la Coupe Stanley. Elle a dit que voir l'actuelle Coupe Stanley ne fait jamais vieux jeu.

« J'ai vu la Coupe plusieurs fois, mais je l'aime et je veux la toucher chaque fois, a dit MacMullin. La Coupe originale est très belle. C'est incroyable de réaliser l'époque à laquelle elle remonte. »

Malgré le fait qu'elle habite à Toronto, MacMullin a souligné qu'elle n'est pas partisane des Maple Leafs de Toronto, mais qu'elle se range plutôt derrière les Jets de Winnipeg pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Ma sœur soutient les Jets, alors je n'aime pas les soutenir en sa présence, a avoué MacMullin. Je ne veux pas lui permettre de me voir encourager Winnipeg, mais je le fais cette année, parce qu'ils sont la dernière équipe canadienne restante. »

Trevor Beck, un partisan des Penguins de Pittsburgh qui habite à Muskegon, au Michigan, avait auparavant visité le Panthéon pendant son enfance, mais il admet avoir de vagues souvenirs de l'expérience. Il ne savait pas que la version originale de la Coupe allait être en exposition avant sa visite mardi, mais il a déclaré que ce fut un bonus de la voir en personne.

« C'était la première chose qu'on voulait voir lorsqu'ils nous ont dit qu'elle allait être en exposition, alors on avait hâte, a dit Beck. C'est incroyable quand on pense à quel point le hockey est vieux et au fait que ceci est la coupe qui avait initialement été présentée. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.