Skip to main content

Koivu est aussi productif qu'à ses débuts dans la Ligue nationale

LNH.com @NHL

MONTREAL - Saku Koivu a entrepris la saison sur les chapeaux de roues. Ca rappelle son départ à sa deuxième campagne dans la Ligue nationale. Il occupait alors le premier rang des compteurs lorsqu'une blessure à un genou est venue interrompre sa saison.

Koivu a marqué un but et récolté deux passes face aux Coyotes, une performance qui lui a valu la première étoile. Ses compagnons de trio Alex Tanguay et Guillaume Latendresse ont mérité les deuxième et troisième étoiles respectivement.

Le capitaine a déjà récolté huit points (2-6-8) en cinq matchs, un rendement qui le surprend un peu lui-même.

"J'étais un peu préoccupé avant le début de la saison. J'ai eu un camp d'entraînement écourté et j'ignorais comment j'allais réagir."

Le capitaine ignorait aussi comment son trio allait fonctionner.

"On a créé plusieurs occasions de marquer, a-t-il noté. Je pense que notre trio a bien joué ce soir."

Koivu semble plus efficace lorsque Guy Carbonneau limite son temps d'utilisation. Face aux Coyotes, Koivu a joué moins de 13 minutes (12:44).

"J'aime jouer à quatre trios, a rappelé Carbo. Dans le cas de Koivu, il joue mieux lorsqu'il peut conserver ses énergies.

"Il n'a plus 20 ans, a ajouté l'entraîneur en parlant de son capitaine maintenant âgé de 33 ans. Il a aussi été ralenti par les blessures et le cancer au cours de sa carrière. Il ne peut plus jouer 23 ou 24 minutes par match. Je pense qu'il peut jouer un maximum de 15 à 19 minutes. Le fait d'avoir d'autres joueurs pour écouler les punitions me permet de le garder plus frais durant le match."

Alex Tanguay, lui, ne doit pas s'ennuyer de Mike Keenan et des Flames de Calgary. Il a marqué deux buts, ses deuxième et troisième de la saison. Il a particulièrement réagi après avoir inscrit son premier filet.

"C'était mon premier à Montréal. C'est pourquoi j'ai eu cette réaction, a-t-il expliqué.

"Je sens que la forme revient après avoir raté une partie du camp d'entraînement."

Carbonneau dit apprécier sa contribution offensive.

"Il s'adapte bien au style de l'équipe, a-t-il dit. C'est un joueur qui possède une bonne vision. Il a aussi la chance de se retrouver dans une équipe offensive."

Latendresse a disputé un fort match même s'il a été limité à une seule passe. Il a quand même enregistré trois tirs, appliqué cinq mises en échec et terminé la soirée à plus-3.

"On n'hésite pas à se parler lorsqu'on revient au banc, a indiqué Latendresse. On se dit ce qu'on pourrait faire de mieux comme on se dit ce qu'on vient de faire de bien.

"J'aime aussi qu'on me laisse parler. Il n'y a pas de gêne entre nous. Ils sont très réceptifs à ce que je peux leur dire."

Latendresse a démontré des talents de passeur dans ce match.

"Il est plus confiant avec la rondelle, a dit Carbo. Il se porte à l'attaque et il fonce au filet."

En voir plus