Skip to main content

Blessé à la hanche, Kesler pourrait rater le reste de la saison d'Anaheim

Le joueur de centre de 34 ans s'est absenté lors des quatre dernières rencontres

par LNH.com @LNH_FR

Ryan Kesler pourrait rater le reste de la saison des Ducks d'Anaheim.

Le joueur de centre de 34 ans a raté les quatre derniers matchs en raison d'une blessure à la hanche. Il n'a pas joué depuis le 6 mars.

« Je ne sais pas si nous allons le revoir cette année », a mentionné le directeur général des Ducks et entraîneur Bob Murray au Orange County Register. « Je ne sais pas quand il sera de retour. Il est blessé assez gravement. »

À LIRE AUSSI : Table ronde : Quelle puissance de l'Ouest va rebondir en 2019-20? | Bishop évalué quotidiennement en raison d'une blessure au bas du corps

Kesler, qui a obtenu huit points (cinq buts, trois mentions d'aide) en 60 matchs cette saison, a disputé son 1000e match dans la LNH le 5 mars contre les Coyotes de l'Arizona, mais il a dû composer avec des problèmes à la hanche toute la saison. Il a raté les 37 premières parties de la saison 2017-18 après avoir été opéré à la hanche durant la saison morte.

« Je comprends pourquoi il a fait ça, a dit Murray. Ç'aurait été difficile de refuser de jouer 1000 matchs. »

Video: ANA@MIN: Kesler donne un but d'assurance aux Ducks

Kesler doit encore écouler trois ans au contrat de six saisons qu'il a signé le 15 juillet 2015.

Sélectionné par les Canucks de Vancouver en première ronde (23e au total) au repêchage 2003 de la LNH, Kesler totalise 573 points (258 buts, 315 passes) en 1001 matchs dans la LNH et 65 points (24 filets, 41 aides) en 101 parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a réussi neuf saisons d'au moins 20 buts, atteignant un sommet en carrière de 41 buts en 2010-11.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.