Skip to main content

Guy Carbonneau sera admis au Temple de la renommée

Le joueur de centre des Canadiens sera intronisé en compagnie de Hayley Wickenheiser, Sergei Zubov et Vaclav Nedomansky

par LNH.com @LNH_FR

Guy Carbonneau, qui a gagné la Coupe Stanley à trois occasions au cours de sa carrière de 19 saisons dans la LNH, fait partie des quatre joueurs qui seront intronisés au Temple de la renommée du hockey.

La joueuse émérite Hayley Wickenheiser, qui a remporté quatre fois la médaille d'or olympique, Sergei Zubov, qui a joué 16 saisons dans la LNH, et Vaclav Nedomansky, qui a disputé six saisons dans la LNH tout en occupant une place importante au sein de l'équipe nationale tchécoslovaque font aussi partie de la cuvée 2019.

Les quatre seront intronisés au Temple de la renommée à Toronto, le 12 novembre.

« C'est un grand soulagement », a déclaré Carbonneau sur les ondes du Réseau des sports (RDS) pour lequel il travaille. « En recevant l'appel du Temple de la renommée, on ressent les mêmes sentiments qu'après une conquête de la Coupe Stanley. J'ai eu une pensée pour tous les gens qui ont fait des sacrifices et qui ont joué un rôle important dans ma carrière, mes parents, mon frère et ma sœur, mes entraîneurs, les gens de la pension chez lesquels je suis resté, etc. »

L'ancien joueur de centre originaire de Sept-îles, âgé de 59 ans, attendait l'appel du Temple de la renommée depuis 2003 -- sa première année d'admissibilité.

« Tu espères toujours, tu ne peux pas arrêter d'y penser, a-t-il concédé. J'avais un pincement au cœur pendant quelques heures à chaque année. J'espérais toujours recevoir le coup de fil du Temple de la renommée et, de l'avoir reçu aujourd'hui, c'est extraordinaire Je remercie le comité de sélection. »

Carbonneau a totalisé 663 points (260 buts, 403 aides) en 1318 matchs dans la LNH avec les Canadiens, les Blues de St. Louis et les Stars de Dallas. Il a souvent été reconnu pour l'excellence de son jeu défensif, remportant le trophée Selke en 1988, 1989 et 1992. L'ancien capitaine des Canadiens a gagné la Coupe à deux reprises à Montréal (1986, 1993) et une autre fois avec les Stars de Dallas (1999). Il a récolté 93 points (38 buts, 55 aides) en 231 matchs éliminatoires.

Wickenheiser a remporté cinq médailles olympiques, dont quatre d'or (2002, 2006, 2010 et 2014) et a été nommée la joueuse la plus utile aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et à ceux de 2006 à Turin. Elle a remporté le Championnat du monde de la FIHG à sept occasions et mène toutes les joueuses canadiennes au chapitre des buts (168), des aides (211) et des points (377) en 276 matchs.

Zubov a remporté la Coupe Stanley à deux reprises, avec les Rangers de New York en 1994 et les Stars de Dallas en 1999. Il a été décoré de la médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver d'Albertville en 1992, avec l'Équipe unifiée regroupant les états de l'ancienne Union soviétique.

Il a totalisé 771 points (152 filets, 619 passes) en 1068 matchs chez les Rangers, les Stars et les Penguins de Pittsburgh, en plus de 117 points (24 buts, 93 aides) en 164 rencontres en séries éliminatoires. Zubov n'a jamais gagné d'honneurs individuels majeurs.

Nedomansky a récolté 277 points (121 buts, 156 passes) en 420 matchs en six saisons dans la LNH, avec les Red Wings de Detroit, les Blues et les Rangers, en plus de huit points (3-5) en sept matchs en séries. Avant de déserter sa Tchécoslovaquie natale, au début des années 1970, il a porté les couleurs de son pays aux Jeux olympiques de Grenoble (1968) et de Sapporo (1972). 
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.