Skip to main content

Drouin retrouvera un MacKinnon au sommet de sa forme

Les Canadiens auront une lourde commande sur les bras face à l'Avalanche, mardi

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Ce ne sera pas la première fois que Jonathan Drouin croisera le fer avec son ancien coéquipier Nathan MacKinnon, mardi, à l'occasion de la visite de l'Avalanche du Colorado au Centre Bell.

Les deux complices, qui ont mené les Mooseheads d'Halifax à la conquête de la Coupe Memorial en 2013, se sont déjà affrontés à quatre reprises à l'époque où Drouin évoluait avec le Lightning de Tampa Bay.

Ce sera cependant la première fois que le Québécois se mesurera à un MacKinnon au sommet de son art.

En voir plus

Les Bruins se sont élevés au-dessus de la mêlée

En les battant trois fois en une semaine, Boston a porté de très durs coups aux Canadiens

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Il y a une semaine, les Canadiens pouvaient encore espérer se réveiller dimanche matin en ayant au moins réduit de moitié l'écart de points avec les Bruins au classement de la section Atlantique.

Avec trois affrontements en sept jours, les Bostonnais avaient la possibilité d'asséner de durs coups - sinon le coup de grâce - aux Canadiens tandis que ces derniers pouvaient s'approcher d'une place en séries et raviver les minces espoirs qu'ils entretiennent tant bien que mal à cet égard.

En voir plus

Jamais deux sans trois pour les Bruins?

Les Canadiens tenteront de battre leurs vieux rivaux pour la première fois de la saison à leur troisième tentative de la semaine

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Pour la troisième fois en une semaine, les Canadiens tenteront de résoudre l'énigme posée par les Bruins de Boston alors que les vieux rivaux croiseront le fer au Centre Bell, samedi (19h HE; TVAS; SN).

Le Tricolore a jusqu'à maintenant réussi à soutirer un point aux Bruins en deux rencontres lorsqu'ils se sont inclinés 4-3 en tirs de barrage samedi dernier. Le duel de mercredi a cependant été tout à l'avantage de la troupe de Bruce Cassidy qui l'a facilement emporté 4-1 à Boston.

En voir plus

Alexis Gravel, de Berlin à Halifax en passant par Asiago et Cortina

La carrière de son père François a permis au jeune gardien de voir du pays dans sa jeunesse

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Avant de poser ses pénates à Halifax, le gardien des Mooseheads Alexis Gravel en a parcouru du chemin.

Si c'est la ville d'Asbestos qui apparaît aux côtés de son nom dans les différentes bases de données, ce n'est pas un hasard si le drapeau de l'Allemagne est peint par-dessus un mur de briques sur la partie arrière de son masque.

En voir plus

Repêchage 2018 : Réveil brutal mais nécessaire pour Alexis Gravel

Le gardien des Mooseheads d'Halifax a retrouvé son rythme en décembre après un lent début de saison

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Alexis Gravel avait besoin de se faire dire ses quatre vérités.

Après une excellente première saison dans la LHJMQ au cours de laquelle il avait obtenu 50 départs et où il avait été fumant au premier tour des séries face aux Huskies de Rouyn-Noranda (moyenne de buts alloués de 2,92, pourcentage d'arrêts de ,924), le gardien des Mooseheads d'Halifax connaissait un début de saison en dents de scie.

Il avait dû céder le filet à son homologue Blade Mann-Dixon pour 15 des 27 premiers matchs des siens et montrait une fiche de 4-4, une moyenne de buts alloués de 3,48 ainsi qu'un taux d'efficacité de ,888 à l'aube du mois de décembre. 

Ce n'était pas digne des attentes que l'on avait fixées à l'endroit de celui qui est considéré comme l'un des meilleurs gardiens disponibles en vue du prochain encan de la LNH.

En voir plus

Mathew Barzal envoie de sérieux avertissements au reste de la ligue

La talentueuse recrue des Islanders de New York pivote un trio qui a totalisé 22 points en trois matchs

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Mathew Barzal n'a peut-être que 45 matchs à son actif dans la LNH, mais il ne jouit plus du tout du relatif anonymat avec lequel il a amorcé sa carrière. En fait, s'il poursuit sur sa lancée, son nom risque d'être écrit en majuscules et souligné de trois couleurs différentes sur le tableau des équipes adverses.

L'attaquant de 20 ans a encore démontré pourquoi il devrait être considéré comme un véritable poison, lundi, en amassant un but et deux mentions d'aide dans un gain de 5-4 en prolongation des Islanders de New York face aux Canadiens de Montréal.

En voir plus

Anthony Beauvillier veut freiner la guigne

L'attaquant québécois a repris du poil de la bête depuis son court passage dans la Ligue américaine

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Anthony Beauvillier ne croyait pas à ce qu'on appelle « la guigne de la deuxième année ». Questionné à ce sujet au cours de l'été, le Québécois de 20 ans s'était dit persuadé d'avoir suffisamment appris à sa première saison pour éviter de connaître une baisse de régime cette saison. 

Malheureusement pour lui, cette fameuse guigne n'a pas fait exception à la règle dans son cas.

En voir plus

Mathew Barzal, en français s'il vous plaît!

L'attaquant recrue des Islanders a accordé une entrevue en français aux journalistes de Montréal

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Chroniqueur LNH.com

MONTRÉAL - On savait déjà que Mathew Barzal pouvait manier la rondelle avec brio, mais il s'était fait plus discret quant à son talent à manier les langues.

L'attaquant recrue des Islanders de New York a déterré son français avec les journalistes francophones de Montréal, lundi, quelques heures avant l'affrontement face aux Canadiens.

Et le résultat a été agréablement surprenant.

En voir plus

L'absence de Danault chambarde la ligne de centre

Les Canadiens devront se passer du Québécois qui a quitté le match de samedi sur une civière

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Pour la première fois depuis qu'ils ont fait son acquisition en février 2016, les Canadiens devront vraisemblablement se passer de l'attaquant Phillip Danault pour au moins le prochain match face aux Islanders de New York, lundi.

Le Québécois a quitté la patinoire sur une civière en plus de passer la nuit sous observation à l'hôpital après avoir reçu le puissant tir frappé de Zdeno Chara sur le casque lors de la rencontre face aux Bruins de Boston, samedi.

En voir plus

Chara souhaite le meilleur pour Danault

Le défenseur format géant a accidentellement atteint l'attaquant des Canadiens à la tête avec un tir frappé

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Il y a des moments où la solidarité prend le dessus sur la rivalité.

On en a eu un bon exemple, samedi, lors du premier match de la saison entre les Canadiens et les Bruins de Boston au Centre Bell.

En voir plus