Skip to main content

Guillaume Latendresse a fait sentir sa présence face au Lightning

LNH.com @NHL

MONTREAL - Guillaume Latendresse a disputé un excellent match. Non seulement a-t-il inscrit un but spectaculaire mais il a aussi calmé les ardeurs du gros Evgeny Artyukhin en lui appliquant une solide mise en échec.

Latendresse a réussi son 12e but à l'aide d'un beau sprint qui lui a permis de contourner le filet et de prendre de vitesse le gardien Karri Ramo. "Je patine bien pour ma grosseur, a-t-il blagué. Je suis comme une locomotive. Une fois parti, je suis capable d'avancer.

"Contourner le filet n'était pas ma première option, a-t-il noté. Mais j'ai décidé d'y aller quand j'ai vu que le gardien était sorti de son filet."

Le robuste attaquant du Canadien a suivi des cours de patinage cet été. Faut croire que l'entraînement a porté ses fruits.

"Je vais certainement recevoir un message de mon entraîneur", a-t-il dit en riant.

Latendresse a appliqué la meilleure mise en échec de la soirée. Il n'a pas choisi son client puisqu'il a bousculé Artyukhin, un colosse de 6'5" et 259 livres.

"Il nous avait brassés dans les matchs précédents. Il fallait que ça cesse."

Artyukhin a ensuite invité Latendresse à jeter les gants lors d'une mise en jeu.

"J'étais pas pour accepter ça. C'aurait été un suicide", a fait valoir le patineur de Ste-Catherine.

Bob Gainey était très satisfait du match à l'exception des 10 dernières minutes de la troisième période.

"Nous avons disputé un match complet, le meilleur depuis des semaines, a-t-il dit. Tous les joueurs ont contribué."

Le Canadien a limité le Lightning à 19 lancers. C'est la première fois que l'équipe concédait moins de 20 tirs cette saison.

"On a porté une attention particulière à leurs joueurs-clés. On a aussi pratiqué un jeu simple.

Vincent Lecavalier et Martin St. Louis ont été limités à un tir chacun.

"Nos défenseurs ont bien fait circuler la rondelle, a-t-il ajouté. Nous avons également récupéré bien des rondelles libres."

Andrei Markov a récolté deux passes, ses 49e et 50e de la saison, un sommet chez les défenseurs de la Ligue nationale. Face au Lightning, il a joué près de 30 minutes (29:21).

En voir plus