Skip to main content

Gionta imite Gomez et Cammalleri, donne la victoire 2-1 au Canadien

LNH.com @NHL

MONTREAL - Il a fallu plus de deux périodes pour que la chimie opère, mais elle a fini par s'installer. Ce qui a permis à Brian Gionta, avec l'aide de Tomas Plekanec et Max Pacioretty, de marquer le filet vainqueur dans un gain de 2-1 du Canadien de Montréal contre les Sénateurs d'Ottawa, vendredi au Centre Bell, à l'occasion du deuxième match préparatoire de la formation de Jacques Martin.

Gionta a imité Scott Gomez et Mike Cammalleri en marquant dès sa première rencontre dans l'uniforme tricolore. Ces deux derniers avaient fait de même dans une victoire de 3-2 contre les Panthers de la Floride, jeudi.

Gionta a hérité d'une passe de Plekanec dans l'enclave et a vu son tir frapper le poteau. Le disque s'est retrouvé sous le gardien Robin Lehner, puis a rebondi dans le fond du filet à 15:56 de la troisième période.

"C'était juste bien de pouvoir aller sur la glace et disputer un premier match", a commenté Gionta.

Ben Maxwell, en avantage numérique, avait égalé à 1-1 en deuxième, sur un jeu où il a montré le flegme digne d'un vétéran. Paul Mara a récolté une aide sur le jeu.

Milan Michalek, en avantage numérique, a marqué au premier engagement pour les Sénateurs.

"C'était un bel effort d'équipe, il y a eu un bon jeu d'ensemble, a commenté Martin. Il y a eu de la robustesse, des joueurs se sont bien défendus et ont contribué à changer le tempo du match. Les gars ont joué de façon systématique. En première période, on n'a pas bien exécuté les jeux, on hésitait trop à lancer. Mais ça s'est amélioré en deuxième, puis en troisième, on les a dominés."

Jaroslav Halak a montré qu'il était déjà prêt à assurer la relève de Carey Price avec panache, encore une fois cette saison. Il a bloqué 14 des 15 tirs dirigés vers lui avant d'être remplacé par Curtis Sanford à 10:18 de la deuxième période. Ce dernier a quant à lui fait la preuve que le Tricolore ne serait pas en difficultés outre mesure si Price ou Halak devait se blesser.

Pascal Leclaire a bloqué 16 tirs sur une possibilité de 17 en deux périodes complètes avant de céder sa place à Lehner.

Le Canadien a maintenant une fiche de 2-0 en matchs préparatoires. Le Tricolore retrouvera les Sénateurs dès samedi soir, à la Place Banque Scotia à Ottawa cette fois.

Un seul trio

Le Canadien n'a essentiellement misé que sur un trio d'impact dans ce match, soit celui de Plekanec, Gionta et Pacioretty. Plekanec et Gionta ont sans cesse tenté de profiter de leur vitesse pour chercher à se refiler la rondelle, sans succès... pendant deux périodes du moins.

Pacioretty, lui, pétait le feu en première période, avide de prouver qu'il mérite de rester à leurs côtés pendant un temps encore. Un peu trop avide, en fait. Il a calmé son jeu par la suite.

Les vétérans Glen Metropolit et Travis Moen ont été jumelés à des jeunes, le premier avec James T. Wyman et Ryan Russell, et le deuxième avec Maxwell et Mike Glumac. L'autre trio était composé de Tom Pyatt, Andrew Conboy et Eric Neilson.

Chez les défenseurs, Paul Mara a joué avec Shawn Belle, Yannick Weber avec Hal Gill et Mathieu Carle avec Alex Henry. Sauf sur les unités spéciales, où Weber et Mara ont été réunis en avantage numérique, ainsi que Gill et Mara en désavantage.

Jacques Martin a le plus souvent fait appel au trio complet de Plekanec en avantage numérique, et aux duos Plekanec-Gionta et Metropolit-Moen en désavantage.

Cette fois, ce sont Metropolit, Gionta et Gill qui portaient le 'A' d'adjoint au capitaine... qui reste à être nommé.

On a assisté à deux combats de Neilson en deuxième, contre Jeremy Yablonski et Chris Neil. Matt Carkner s'en est toutefois pris à Henry, puis à Conboy, en troisième, tandis que Cody Bass s'est attaqué à Neilson, qui venait d'asséner quelques mises en échec qui ont plu à la foule.

Michalek frappe le premier

Michalek, obtenu avec Jonathan Cheechoo dans la transaction qui a permis aux Sharks de San Jose de mettre la main sur Dany Heatley, a marqué le premier but du match après seulement 2:02 de jeu. Il a marqué à l'aide d'un tir sur réception depuis l'enclave qui a frôlé le poteau.

Halak n'a eu aucune chance sur le jeu. Il venait de s'illustrer en stoppant deux autres tirs sur réception.

Le rythme a changé de côté plusieurs fois en première période, comme il faut s'y attendre chaque équipe écope de trois pénalités. C'a semblé nuire au rythme du match plutôt qu'y contribuer. Les occasions claires sont demeurées relativement rares dans les circonstances. Tout de même, Maxwell s'est buté à Leclaire lors d'une échappée en désavantage numérique en fin d'engagement.

Le Canadien a égalé les chances à 15:15 de la deuxième. Maxwell a saisi une rondelle qui a bifurqué sur un officiel et profité du fait que le défenseur des Sénateurs Chris Schubert lui tournait le dos, croyant la rondelle avait été dégagée de sa zone, pour filer jusqu'au but. Rendu là, il a calmement attendu que Leclaire se couche pour placer la rondelle au-delà du gardien.

Metropolit (poteau), Russell et Gionta ont raté de belles occasions en troisième. Gionta s'est toutefois repris plus tard.

En voir plus