Skip to main content

Erik Karlsson permet à Ottawa de battre les Flyers

Il obtient une aide sur le but égalisateur de Kyle Turris tard en troisième et marque le but vainqueur en fusillade

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PHILADELPHIE - Kyle Turris a égalé le pointage avec un but alors qu'il restait moins de deux minutes à faire en troisième période tandis qu'Erik Karlsson a compté le seul but lors de la fusillade et les Sénateurs d'Ottawa ont vaincu les Flyers de Philadelphie 3-2, mardi, au Wells Fargo Center.

Karlsson a décoché un tir entre les jambières de Steve Mason pour sceller l'issue du match.

Mark Stone a aussi touché la cible pour les Sénateurs (10-5-1), tandis que le gardien Craig Anderson réalisait 33 arrêts en temps réglementaire et en prolongation. Il a repoussé les cinq tirs des Flyers lors de la fusillade.

La réplique de Philadelphie (7-7-3) est venue de Michael Raffl et Nick Cousins. Mason a effectué 24 arrêts.

Video: Karlsson propulse les Sénateurs en tirs de barrage

Turris a fait bouger les cordages pour la huitième fois de l'année pour créer l'égalité 2-2 avec seulement 1:59 à faire au troisième vingt. Il a accepté une passe de Karlsson, a patiné sur le flanc droit en zone des Flyers pour distancer le défenseur Brandon Manning et ensuite compter en contournant rapidement le filet.

Raffl a procuré une avance de 2-1 aux Flyers à 13:18 de la deuxième. Le tir frappé de Dale Weise en provenance de la bande du côté gauche a tout d'abord été bloqué par Anderson, qui n'a pu contrôler le retour. Raffl en a alors profité pour soulever un tir du revers au-dessus d'Anderson.

Stone a compté à 7:09 du deuxième engagement pour provoquer l'égalité 1-1. L'attaquant Jakub Voracek des Flyers a commis un revirement, qui a été récupéré par le défenseur Marc Methot des Sénateurs. Methot a ensuite refilé le disque à Stone et ce dernier a battu Mason avec un tir du poignet décoché du haut des cercles de mises en jeu.

Cousins a profité du revirement en zone neutre du centre des Sénateurs Derick Brassard, ce qui lui a permis de profiter d'une échappée et ouvrir le pointage à 5:14 du premier vingt.

En voir plus