Skip to main content

En cinq points: Stars vs Blues, match no 7

St. Louis doit redécouvrir l'avantage de la glace; Dallas espère obtenir un gros match de Bishop

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

STARS vs BLUES
20 h (HE) (NBCSN, CBC, TVAS)
La série quatre de sept est égale 3-3


Les Stars de Dallas et les Blues de St. Louis vont tenter d'atteindre la finale de l'Association de l'Ouest alors que les deux équipes vont se livrer un match no 7 de leur série de deuxième ronde au Enterprise Center mardi. 
 

Les Blues ont forcé la tenue d'un match no 7 lorsqu'ils ont vaincu les Stars 4-1 au American Airlines Center dimanche. 

À LIRE AUSSI: Les Blues devront être dans leur bulle durant le septième matchUne défaite douloureuse pour Dallas

St. Louis montre une fiche 8-8 dans les matchs ultimes, et de 4-2 à domicile. Les Stars ont de leur côté conservé un dossier de 5-7 dans les matchs no 7, et de 2-4 à titre d'Équipe visiteuse. La dernière fois que les Blues et les Stars se sont affrontés dans un match ultime, St. Louis l'avait emporté 6-1 au deuxième tour en 2016. 

L'équipe qui marque le premier but dans les matchs no 7 affiche un dossier de 129-46 (,737) dans l'histoire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Voici les cinq points à surveiller en vue du match no 7:


1. Renverser la tendance à domicile


Les Blues montrent une fiche de 2-4 à domicile depuis le début du tournoi printanier. Leur premier gain devant leurs partisans a été signé par la marque de 3-2 dans le match no 6 de la première ronde, ce qui leur a permis d'éliminer les Jets de Winnipeg. Les joueurs de St. Louis ont indiqué vouloir renverser cette tendance, bloquer les distractions qui viennent avec le fait de disputer un match aussi important à domicile et jouer davantage comme ils le font sur la route, où les Blues présentent un dossier de 5-1.

« Il ne faut pas porter attention au bruit qui provient de l'extérieur, a noté le défenseur Vince Dunn. L'atmosphère sera différente ce soir. L'enjeu est très important. La foule sera vraiment bruyante. Les émotions seront plus vives. Nous devrons les contenir et faire ce qu'il faut sur la glace. Il faudra garder les choses simples et nous rendre les choses faciles. »


2. Le grand moment de Bishop?


Le gardien des Stars Ben Bishop a signé des jeux blancs à ses deux derniers matchs no 7 des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, les deux avec le Lightning de Tampa Bay en 2015. Bishop a réalisé 31 arrêts dans une victoire de 2-0 contre les Red Wings de Detroit au premier tour de l'Association de l'Est, et 22 arrêts dans un gain de 2-0 contre les Rangers de New York en finale de l'Association de l'Est.

Video: DAL@STL, #5: Bishop vole Sundqvist tard en 3e

« C'est un gros avantage quand votre gardien a déjà disputé ce genre de match auparavant, qu'il a déjà participé à la Finale de la Coupe Stanley, et qui a déjà connu du succès dans ce genre de match », a souligné l'entraîneur de Dallas Jim Montgomery.


3. L'attaque par la défense


Les défenseurs de St. Louis ont amassé 29 points (trois buts, 26 passes) depuis le début des séries, ce qui leur vaut le troisième rang de la ligue derrière les Sharks de San Jose (33 points; huit buts, 25 passes) et les Hurricanes de la Caroline (30 points; quatre buts, 26 passes).

Alex Pietrangelo est le meneur parmi les arrières des Blues avec 10 points (deux buts, huit passes), ce qui égale son sommet en carrière en séries établi en 2016. Colton Parayko est deuxième chez les défenseurs de St. Louis avec sept points (un but, six passes). 

Video: STL@DAL, #3: Pietrangelo frappe d'un tir puissant


4. Rester loin du cachot


Les Stars ont été excellents en infériorité numérique depuis le début des séries avec un rendement de 33-en-35 en 12 matchs. Mais sachant à quel point les unités spéciales peuvent avoir une incidence sur un match, surtout un match no 7, ils aimeraient éviter le plus possible le banc des punitions.

« C'est le type de match que vous voulez jouer. Vous voulez jouer à 5-contre-5, nous voulons évoluer à forces égales, a expliqué l'attaquant de Dallas Andrew Cogliano. Vous voulez vous donner une chance de ne pas perdre de momentum dans un match en évitant de prendre des punitions. Nous avons bien fait à court d'un homme jusqu'ici, mais ça peut changer très vite. Le plus important, c'est d'appliquer un bon échec avant, et quand vous faites ça, on n'écope pas de punitions. »


5. Prêts dès le départ


Les Blues vont chercher à répéter le départ qu'ils ont eu dans le match no 6, alors qu'ils ont obtenu huit tirs avant que les Stars en décochent un, et que Pietrangelo a donné les devants à St. Louis 1-0 après 1:03 de jeu en première période.

« Il faut établir notre jeu dès le départ, jouer de manière physique et trouver notre rythme rapidement, et non pas attendre de voir comment ils vont entamer le match, a indiqué le centre Ryan O'Reilly. Nous savons qu'ils vont sortir en force, et jouer comme une équipe désespérée. Nous devrons égaler ce désespoir. »
 
Formation prévue des Stars
Jason Dickinson -- Tyler Seguin -- Mats Zuccarello
Jamie Benn -- Roope Hintz -- Alexander Radulov
Andrew Cogliano -- Radek Faksa -- Blake Comeau
Mattias Janmark -- Justin Dowling -- Jason Spezza

Esa Lindell -- John Klingberg
Miro Heiskanen -- Roman Polak
Taylor Fedun -- Ben Lovejoy

Ben Bishop
Anton Khudobin

Retranchés: Valeri Nichushkin, Brett Ritchie, Tyler Pitlick, Gavin Bayreuther, Dillon Heatherington, Landon Bow
Blessés: Stephen Johns (haut du corps), Marc Methot (bas du corps), Martin Hanzal (dos), Jamie Oleksiak (bas du corps), Joel Hanley (haut du corps)

Formation prévue des Blues
Jaden Schwartz -- Brayden Schenn -- Vladimir Tarasenko
Sammy Blais -- Ryan O'Reilly -- David Perron
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Ivan Barbashev -- Oskar Sundqvist -- Alexander Steen

Joel Edmundson -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Vince Dunn -- Carl Gunnarsson

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés: Robby Fabbri, Robert Bortuzzo, Michael Del Zotto, Zach Sanford, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn, Ville Husso
Blessés: Aucun

Dans le calepin

Hintz n'a pas participé à l'entraînement matinal, mais l'entraîneur Jim Montgomery a indiqué qu'il allait jouer. Spezza a pris la place de Hintz à l'entraînement alors que Ritchie a participé aux exercices sur le quatrième trio. ... Les Blues ont tenu un entraînement matinal court auquel presque tous les joueurs ont pris part, et ils vont conserver la même formation que dans le match no 6. … Pietrangelo et Bouwmeester n'ont pas patiné mardi matin, mais les deux joueurs seront de la rencontre.

Article écrit avec la contribution de Louie Korac, correspondant NHL.com
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.