Skip to main content

En cinq points : Golden Knights vs Sharks, match no 7

L'offensive de Vegas a besoin de se relancer; San Jose doit garder la rondelle en territoire adverse

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

GOLDEN KNIGHTS vs SHARKS
22 h HE; TVAS, NBCSN, SN, SN360, NBCSCA, ATTSN-RM

La série quatre de sept est égale 3-3

Les Sharks de San Jose et les Golden Knights de Vegas croiseront le fer dans le match no 7 de la série de première ronde de l'Association de l'Est, mardi au SAP Center.

Le gagnant affrontera l'Avalanche du Colorado en deuxième ronde.

À LIRE AUSSI : Biron: Surprenant, Martin Jones Les Golden Knights pourraient modifier la formation avant le match no 7

Les Sharks tentent de remporter une série quatre de sept après avoir tiré de l'arrière 3-1 pour la première fois de leur histoire. Les équipes à domicile ont remporté un match no 7 en séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans une proportion de 58,1 pour cent (100-72). San Jose montre un dossier de 6-4 lors des matchs no 7 et de 3-1 à la maison.

Les Golden Knights disputent un match no 7 pour la première fois et tentent de devenir la troisième équipe à passer le premier tour des séries lors de chacune de ses deux premières saisons dans la LNH, après les Rangers de New York (1926-28) et les Blues de St. Louis (1967-69). Ils ont éliminé les Sharks dans le match no 6 de la deuxième ronde à San Jose la saison dernière.


Voici les cinq points à surveiller en vue du match no 7:


1. Générer de meilleures chances de marquer


Les Golden Knights ont obtenu 44 tirs en temps réglementaire et 59 en deux périodes de prolongation dans le match no 6. Mais ils ont obtenu peu de tirs en surnombre et ont décoché beaucoup de lancers en périphérie dans un revers de 2-1, alors que le gardien Martin Jones a réalisé 58 arrêts pour établir un record des Sharks.

Ils doivent saisir leurs occasions de transporter la rondelle avec vitesse en zone neutre et si les Sharks les forcent à rejeter la rondelle en fond de territoire, ils doivent appliquer de l'échec-avant et envoyer la rondelle dans les endroits dangereux au milieu de l'enclave.

Video: SJS@VGK, #6: Hertl tranche en deuxième prolongation

« Nous devons nous rapprocher de Jones et lui rendre la tâche plus difficile », a déclaré l'attaquant des Golden Knights Jonathan Marchessault. « Il faut lui attribuer du mérite. Il a été bon lors du dernier match. Mais je pense que la qualité de nos tirs doit être meilleure et ils doivent provenir de l'intérieur des cercles. Il faut se rendre dans les endroits difficiles. Il n'y a pas de secret dans le hockey des séries. »


2. Diminuer le nombre de tirs


Les Sharks ne s'attendent pas à gagner le match no 7 comme ils ont remporté le match no 6.

« Évidemment, nous ne pouvons pas accorder autant de tirs », a affirmé l'entraîneur Peter DeBoer. « J'ai trouvé que beaucoup de lancers provenaient en périphérie, mais nous laissons tout de même ces rondelles atteindre le but. Il faut réduire ça au minimum. Pour ce faire, nous devons passer plus de temps en zone offensive.

« Pour cela, nous devons être plus efficaces en échec-avant. Nous devons créer plus de revirements. Nous devons jouer plus longtemps en territoire offensif. Je nous ai trouvés désorganisés offensivement, et nous avons accepté leur rythme un peu trop dans le match no 6 durant certaines périodes. Dans d'autres périodes, je nous ai trouvés plus efficaces. »


3. Marquer le premier but


L'équipe ayant marqué le premier but a gagné chaque partie dans cette série, et la formation qui marque la première a gagné un match no 7 dans une proportion de 74,4 pour cent (128-44) en séries.

À quatre reprises dans cette série, le premier but a été marqué dans les premières 1:16. Vegas a marqué après 58 secondes dans le match no 2, en 16 secondes dans le match no 3 et à 1:11 dans le match no 4. San Jose a touché la cible après 1:16 de jeu dans le match no 5.


5. Les gardiens sous la loupe


Jones a excellé dans le match no 1, a connu des difficultés dans les matchs no 2 et 4 avant d'être à son mieux dans les cinquième et sixième rencontres. Le gardien des Golden Knights Marc-André Fleury a réussi un jeu blanc de 28 arrêts dans le match no 4, mais n'a pas été dominant.

Le pourcentage d'arrêt de Jones dans la série est de ,906. Celui de Fleury est de ,912.

Video: SJS@VGK, #6: Smith réagit vite et vole Smith

La dernière fois que San Jose a joué un match no 7, Jones avait réussi un blanchissage de 20 arrêts quand les Sharks avaient vaincu les Predators de Nashville 5-0 au SAP Center en deuxième ronde en 2016.

Fleury a gagné trois matchs no 7 dans sa carrière, tous à l'étranger avec les Penguins de Pittsburgh. À la dernière occasion, il avait stoppé 29 tirs pour le jeu blanc, alors que les Penguins avaient eu le dessus 2-0 sur les Capitals de Washington en deuxième ronde en 2017.


5. Réussir le jeu clé


Qui sera le héros?

Chacune des équipes a ajouté un joueur qui peut faire la différence dans la dernière année. Les Sharks ont acquis le défenseur Erik Karlsson, qui mène tous les joueurs en séries avec sept passes. Les Golden Knights ont ajouté les attaquants Mark Stone (six buts, quatre passes) et Max Pacioretty (quatre filets, six aides), qui sont à égalité au sommet des marqueurs en séries, ainsi que le joueur de centre Paul Stastny, qui totalise huit points (deux buts, six mentions d'aide).

Video: SJS@VGK, Gm3: Stone frappe dès le début du match

Chaque formation compte sur plusieurs joueurs qui peuvent réussir le jeu clé, mais le héros n'a pas nécessairement besoin d'être une supervedette.

Formation prévue des Golden Knights
Max Pacioretty -- Paul Stastny -- Mark Stone
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
Tomas Nosek -- Cody Eakin -- Alex Tuch
William Carrier -- Pierre-Edouard Bellemare -- Ryan Reaves

Nate Schmidt -- Deryk Engelland
Brayden McNabb -- Shea Theodore
Jon Merrill -- Colin Miller

Marc-Andre Fleury
Malcolm Subban

Retranchés : Nikita Gusev, Ryan Carpenter, Valentin Zykov, Nick Holden, Brandon Pirri
Blessé : Erik Haula (bas du corps)

Formation prévue des Sharks
Timo Meier -- Logan Couture -- Joe Pavelski
Evander Kane -- Tomas Hertl -- Gustav Nyquist
Marcus Sorensen -- Joe Thornton -- Kevin Labanc
Joonas Donskoi -- Barclay Goodrow -- Melker Karlsson

Marc-Edouard Vlasic -- Brent Burns
Brenden Dillon -- Erik Karlsson 
Joakim Ryan -- Justin Braun

Martin Jones
Aaron Dell

Retranchés : Lukas Radil, Tim Heed
Blessé : Micheal Haley (bas du corps)

Dans le calepin

L'entraîneur des Sharks Peter DeBoer a déclaré qu'il pourrait apporter des changements à sa formation. … L'entraîneur des Golden Knights Gerard Gallant a indiqué qu'un nouvel attaquant ou un nouveau défenseur pourrait entrer dans la formation, mais que ce serait décidé tout juste avant le match.

* Avec la contribution du journaliste NHL.com David Satriano

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.