Skip to main content

Elliott et les Blues s'assurent d'une place en séries

Le gardien fait 15 arrêts face aux Canucks pour signer un troisième jeu blanc de suite

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Les Blues de St. Louis sont devenus la quatrième équipe dans l'Association de l'Ouest à s'assurer d'une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley en battant les Canucks de Vancouver 4-0 au Scottrade Center vendredi.

Brian Elliott a effectué 15 arrêts pour réaliser un troisième jeu blanc de suite. C'est la troisième fois de sa carrière qu'il obtient trois blanchissages consécutifs. Il avait déjà réussi cet exploit du 7 au 11 avril 2013 et du 22 au 27 mars 2012. C'est un record de la concession qu'il partage avec Greg Millen, qui avait réalisé trois jeux blancs de suite du 1er au 6 décembre 1989.

Elliott présente une fiche de 9-0-1 à ses 11 derniers départs. Sa séquence de jeux blancs est survenue après qu'il eut raté 10 matchs en raison d'une blessure au bas du corps.
 
Les Blues (44-22-9) ont rejoint les Stars de Dallas avec 97 points dans la course pour la première place dans la section Centrale; les Stars détiennent le bris d'égalité parce qu'ils ont remporté 42 victoires en temps réglementaire et en prolongation comparativement à 39 pour les Blues. Chaque équipe a encore sept matchs à disputer; les Blues iront affronter les meneurs au classement général, les Capitals de Washington, samedi.

Les Stars, les Kings de Los Angeles et les Ducks d'Anaheim sont aussi assurés d'une place en séries.

Video: Les Blues se qualifient pour les séries éliminatoires

Le défenseur recrue des Blues Joel Edmundson a réussi son premier but dans la LNH. Les autres buts ont été inscrits par Kyle Brodziak, Robby Fabbri et Carl Gunnarsson alors que les Blues ont remporté une troisième victoire de suite, une neuvième en 11 matchs. Paul Stastny a récolté deux passes et il totalise 11 points (trois buts, huit passes) en huit matchs. Troy Brouwer a également obtenu deux passes.
 
Les Canucks (27-34-13) ont subi une septième défaite de suite (0-6-1) et ils ont été blanchis à quatre reprises en cinq matchs. Jacob Markstrom a bloqué 33 tirs.
 
Brodziak a marqué son deuxième but en désavantage numérique de la saison pour donner l'avance 1-0 aux Blues. Il a amorcé une attaque en surnombre avec Scottie Upshall quand il a dévié une passe de Linden Vey; Upshall est sorti de la zone et il a transporté la rondelle du côté gauche avant de la remettre près du filet à Brodziak, qui l'a redirigée derrière Markstrom à 10:51 de la première période.
 
Fabbri a obtenu son 11e point (quatre buts, sept passes) en 11 matchs quand il a réussi son 18e but de la saison après que ses compagnons de ligne Stastny et Brouwer se soient échangé de courtes passes. Stastny a remis à Fabbri dans le cercle gauche et Fabbri a décoché rapidement un tir des poignets qui a eu raison de Markstrom à 15:25 de la première période pour porter le pointage 2-0.
 
Gunnarsson a marqué son premier but depuis le 20 février avec un tir frappé de la pointe pendant que Brouwer voilait la vue de Markstrom à 15:32 de la deuxième période. Les Blues ont bourdonné autour du filet et ils avaient failli marquer avant le but de Gunnarsson quand Markstrom a bloqué avec sa jambière un tir du revers du défenseur Robert Bortuzzo.
 
Elliott, qui avait aussi blanchi les Canucks à Vancouver samedi à son premier match après sa blessure, a effectué des arrêts importants en première période lors d'échappées de Jannik Hansen et Chris Higgins. Elliott s'est aussi imposé devant Daniel Sedin en bloquant un tir de l'enclave en deuxième période après une longue présence des Canucks en zone offensive.
 
Edmundson a porté le pointage 4-0 à 12:15 de la troisième période après que Vladimir Tarasenko eut donné un solide coup d'épaule au défenseur des Canucks Nikita Tryamkin. Il a ensuite effectué une passe du revers à Edmundson, dont le tir frappé a eu raison de Markstrom.

En voir plus