Skip to main content

Dustin Penner des Oilers espère connaître un meilleur départ, cette saison

LNH.com @NHL

EDMONTON — Pour Dustin Penner des Oilers d'Edmonton, "plus" ne veut pas nécessairement dire "mieux".

Lorsqu'il s'est présenté au camp des Oilers, l'an dernier, il venait de quitter les Ducks d'Anaheim, champions de la coupe Stanley, et avait signé une entente de 21,25 millions $ avec la formation d'Edmonton.

A la suite d'une saison de 29 buts, les attentes des partisans étaient aussi disproportionnées que son salaire multiplié par 10, par comparaison à la saison précédente.

Puis il y avait Penner lui-même. Il faisait osciller la balance à 255 livres au début du camp, et l'entraîneur Craig MacTavish l'a utilisé sur le premier trio, en compagnie de Shawn Horcoff et Ales Hemsky.

Penner a surmonté un lent départ pour finalement mener l'équipe avec 23 buts, mais il a tout de même été considéré comme une grande déception par certains observateurs.

Mais Penner pèse maintenant huit livres de moins, il n'est plus autant le centre d'attention, et il espère connaître du succès sur le troisième trio, en compagnie d'Ethan Moreau et Fernando Pisani.

"Les choses sont certainement différentes cette année, a dit Penner. L'an passé, il y a beaucoup de choses qu'on pouvait attribuer au fait de jouer avec une nouvelle équipe et d'avoir quitté une équipe championne, en plus du nouveau contrat. Cette année, je sais à quoi m'attendre, et je me sens plus confortable."

Penner, qui aura 26 ans dimanche, a peiné à faire la transition du troisième trio des Ducks au premier des Oilers. Ses statistiques, 23-24-47, avec un différentiel de moins 12, contrastaient avec son statut d'attaquant le mieux payé de l'équipe, à 4,25 millions $.

En raison de la présence de son ancienne équipe en finale de la coupe Stanley, la condition physique de Penner n'était pas à son maximum, au début de la saison dernière, et il n'a marqué que quatre fois à ses 26 premières rencontres.

"D'avoir quatre mois plutôt que deux pour me préparer au camp était une grande différence, et cela a été le bienvenu," a dit Penner.

Erik Cole remplacera Penner aux côtés de Horcoff et Hemsky. MacTavish veut garder les jeunes Sam Gagner, Andrew Cogliano et Robert Nilsson sur la même unité.

En voir plus