Skip to main content

Doublé de Schwartz, gain des Blues en tirs de barrage

David Perron marque le but décisif lors de la quatrième ronde de la fusillade face au Wild

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Jaden Schwartz a marqué deux fois en troisième période et David Perron a compté lors de la quatrième ronde des tirs de barrage quand les Blues de St. Louis ont vaincu le Wild du Minnesota 4-3, samedi, au Scottrade Center.

Après avoir vu Charlie Coyle du Wild créer l'égalité 3-3 avec 1:08 à écouler en troisième, Perron a déjoué le gardien Devan Dubnyk avec un tir entre les jambières pour inscrire le seul but de la fusillade.

Paul Stastny a touché la cible pour St. Louis (12-7-3), qui a amassé au moins un point à ses neuf dernières parties à domicile (7-0-2) et qui montre un dossier de 9-1-2 cette année au Scottrade Center.

Le gardien Jake Allen a bloqué 28 lancers après le temps réglementaire et la prolongation. Il a effectué quatre autres arrêts lors de la fusillade. Allen possède une fiche de 7-0-2 à domicile.

Mikko Koivu a compté un but et amassé une aide. Erik Haula a également marqué pour le Wild (11-7-3), qui a vu son gardien Dubnyk réaliser 35 arrêts.

Video: Perron procure la victoire aux Blues en fusillade

Schwartz a égalé le pointage 2-2 en redirigeant un tir de Perron à 3:27 du troisième vingt et a ensuite permis aux Blues de prendre les devants 3-2 avec un tir du revers de l'enclave lors d'un avantage numérique à 4:30.

L'entraîneur-chef du Wild Bruce Boudreau a contesté le but prétextant que Dmitrij Jaskin avait causé de l'obstruction sur Dubnyk, mais la reprise vidéo a montré que c'est finalement le défenseur Ryan Suter du Wild qui avait poussé Jaskin sur Dubnyk.

Le Wild a pris les devants 1-0 quand Koivu a reçu une passe de Jason Zucker haut dans l'enclave avant de battre Allen avec un tir des poignets à 11:36 du premier vingt.

Stastny a égalé le pointage 1-1 quand il a touché la cible à 7:41 de la deuxième période après avoir reçu une passe de Perron, qui a obtenu deux aides pour porter à sept sa série de matchs avec au moins un point. Il égalait ainsi sa plus longue série du genre en carrière.

Haula a permis au Wild de reprendre les devants 2-1 à 9:43 du deuxième tiers quand il a marqué après une passe du revers de Jason Pominville.

 

En voir plus