Skip to main content

Des obstacles pour Qu?bec et Winnipeg avant d'accueillir une ?quipe de la LNH

LNH.com @NHL

OTTAWA - Les conditions de march? se sont am?lior?es ? Qu?bec et ? Winnipeg depuis le d?part des Nordiques et des Jets, il y a une quinzaine d'ann?es. Mais des obstacles restent ? surmonter afin que de nouvelles concessions de la LNH puissent y prosp?rer.

C'est le constat que fait le Conference Board du Canada (CBC), dans le troisi?me volet de la s?rie intitul?e ?Jouer dans les ligues majeures: qu'est-ce qui fait le succ?s des ?quipes de sports professionnels?? que l'organisme alimentera pendant toute l'ann?e 2011.

Le Conference Board appuie son analyse sur quatre facteurs qui ont jou? en d?faveur des Nordiques et des Jets, en 1995 et en 1996, respectivement. Ces quatre grands crit?res sont la taille d?mographique du march?, le niveau des revenus, la pr?sence d'entreprises et l'?galit? des conditions.

Il en ressort que Qu?bec et Winnipeg sont plus populeuses qu'? l'?poque, et qu'elles affichent un niveau de revenus plus ?lev?.

Mais c'est surtout gr?ce ? de meilleures conditions de march? qu'elles sont nettement plus avantag?es. La vigueur du huard par rapport ? la devise am?ricaine et l'implantation d'un plafond salarial dans la LNH en sont l'explication.

Le principal aspect n?gatif pour les deux villes r??side dans la faible pr??sence de grandes entreprises. En 2009, on en d??nombrait seulement 17 ?? Qu??bec parmi les 800 soci??t??s canadiennes les plus importantes et 30 ?? Winnipeg.

??Quant ?? savoir si les conditions g??n??rales sont suffisamment bonnes pour ramener une ??quipe aux partisans passionn??s des deux villes, cela reste ?? v??rifier??, affirme Mario Lefebvre, directeur du Centre des ??tudes municipales et co-auteur de l'??tude avec Glen Hodgson.

??Qu??bec a un bassin d'entreprises tr??s r??duit, continue-t-il. ?? Winnipeg, les amateurs de sport auraient ?? soutenir des ??quipes de la Ligue nationale et de la Ligue canadienne de football (les Blue Bombers de la LCF). Pour surmonter ces obstacles, il faudrait que tous les intervenants sans exception soient tr??s motiv??s et pr??ts ?? travailler fort.??

Conditions favorables

Le CBC a ??tabli la plancher d??mographique d'une ville canadienne pouvant soutenir une ??quipe de la LNH ?? 800 000 habitants. Or, Qu??bec et Winnipeg ont vu leur population grimper de 680 000 ?? 750 000 depuis la perte de leur concession. Winnipeg devrait id??alement compter sur un bassin d'au moins 1 million de personnes afin de soutenir ??galement les Blue Bombers.

L'organisme rel??ve ??galement que le niveau de revenus des deux villes a augment?? ces derni??res ann??es, chacune ayant grimp?? d'un rang au classement des neuf villes canadiennes les plus importantes. Qu??bec pointe en septi??me place et Winnipeg figure maintenant en cinqui??me position.

Le changement le plus favorable au retour d'??quipes de la LNH au Canada a trait aux conditions du march?? plus ??quilibr??es. Le dollar canadien oscille autour de la parit?? avec le billet vert, et le Conference Board pr??voit qu'il se maintiendra ?? ce niveau pendant un bon moment.

Dans les ann??es 1990, note-t-on dans l'analyse, les ??quipes canadiennes ??taient largement d??favoris??es par le faible taux de change du dollar canadien (70 pour cent) par rapport ?? la devise am??ricaine.

L'imposition d'un plafond salarial dans la LNH, m??me s'il pourrait faire davantage en mati??re de partage des revenus, aide les concessions de march??s plus restreints ?? soutenir la concurrence des grands march??s.

Pour ce qui est de la pr??sence d'entreprises, le Conference Board ne peut pas pr??ciser le nombre minimum n??cessaire dans une collectivit?? afin d'assurer la viabilit?? d'une concession de sport professionnel. Mais il note au passage que Qu??bec en a moins que n'importe quelle autre ville ayant une concession de la LNH tandis que Winnipeg en a plus qu'Edmonton et Ottawa.

Ce qui fait dire aux co-auteurs de l'??tude que si Qu??bec et Winnipeg ont franchi les seuils n??cessaires au chapitre de la population et du revenu par habitant, les villes sont confront??es ?? d'autres d??fis importants.

Qu??bec a besoin d'un nouvel amphith????tre, un ??quipement dont elle veut se doter au cours des prochaines ann??es. Winnipeg en a d??j?? un, mais elle devra ajouter au moins 2000 si??ges ainsi que loges corporatives, souligne-t-on.

En voir plus