Skip to main content

David Booth, des Panthers, se voit comme un marqueur potentiel de 50 buts

LNH.com @NHL

SUNRISE, Floride - Les Panthers de la Floride ont frotté les mains de satisfaction après avoir fait preuve de patience avec David Booth. Choix de deuxième tour (53e au total) en 2004, le jeune ailier gauche a fait sa marque dans la LNH, la saison dernière, en obtenant 22 buts. Il vient de franchir de nouveau le plateau des 20 buts cette saison, et il nourrit de grandes ambitions.

"Je me vois comme un marqueur potentiel de 50 buts dans quelques saisons", affirme-t-il.

Pas mal pour un athlète, qui selon ses propres dires, ne possédait pas la touche de marqueur dans le hockey mineur. Il n'a en tout cas rien cassé dans les rangs universitaires américains, en réussissant 17 buts à sa meilleure saison dans l'uniforme de Michigan State - sa première dans la NCAA. En quatre saisons, il a cumulé 45 buts en 134 matchs. Avant jeudi, il avait le même total de buts dans la LNH, en 161 rencontres, malgré qu'il ait connu une saison de trois buts en 48 matchs comme recrue en 2006-07.

Surpris d'obtenir autant de succès? "Non, répond Booth, qui est âgé de 24 ans. J'ai développé mes aptitudes de marqueur sur le tard, à force d'acharnement. J'ai toujours travaillé très fort afin de m'améliorer et d'atteindre les objectifs que j'établis pour moi-même. J'ai fait appel à des spécialistes du conditionnement afin de gagner en agileté et en rapidité. ??a m'a énormément aidé à améliorer mon coup de patin et à suivre le rythme de la Ligue nationale."

Booth, un Américain natif de Detroit qui a eu Steve Yzerman des Red Wings comme idole d'enfance, domine les Panthers avec 32 points. Sa ténacité lui a permis de supplanter Nathan Horton, qu'on voyait comme le sucesseur d'Olli Jokinen à titre de meneur de l'équipe à l'attaque. C'est la raison pour laquelle on lui avait consenti un contrat de 24 millions$ US pour six ans, en juin 2007. Horton, qui a été le troisième espoir réclamé lors de la séance de repêchage de 2003 derrière Marc-André Fleury et Eric Staal, déçoit depuis ce temps. En 38 rencontres cette saison, il n'a que 26 points (13-13).

Pour revenir à Booth, qui ne manque jamais une occasion de souligner le mérite de ses coéquipiers, il lorgne le plateau des 40 buts dès cette saison.

"Peu importe combien j'ai de buts, j'en veux toujours davantage. On peut toujours s'améliorer et, dans mon cas, il y a encore beaucoup de place pour de l'amélioration", mentionne-t-il.

L'entraîneur des Panthers, Peter DeBoer, croit que Booth a le potentiel pour franchir les 30 ou 40 buts dans un avenir rapproché.

"Il a démontré qu'il est un véritable marqueur, et il va l'être pour longtemps, avance DeBoer. On ne parlera plus de la marque des 20 buts pour lui, mais des 30 ou 40. Il ne cesse de s'améliorer. Le style qu'il préconise cadre parfaitement avec celui qu'on tente d'implanter au sein de l'organisation. Il est un joueur énergique, passionné et rapide."

En voir plus