Skip to main content

Claude Julien ramène sa troupe à l'ordre

L'entraîneur réclame un effort soutenu de ses joueurs jusqu'à la fin de la saison

par LNH.com @LNH_FR

Même si les cinq derniers matchs de la saison ne veulent plus rien dire pour les Canadiens, l'entraîneur Claude Julien a ramené sa troupe à l'ordre, vendredi.

Pas question de lever le pied même si l'équipe pointe au 27e rang du classement général avec une fiche de 28-37-12 et une maigre récolte de 68 points. Surtout à l'aube d'un duel face aux Penguins de Pittsburgh (44-28-6), qui sont en pleine lutte pour l'obtention du titre de la section Métropolitaine.

« D'ici la fin de la saison, je veux voir l'équipe rivaliser et donner son maximum, a lancé Julien, qui était à prendre avec des pincettes au terme de l'entraînement de l'équipe. Je ne veux pas permettre aux joueurs de tomber dans une zone de confort.

« Quand tu ne fais pas les séries, la moindre des choses que tu peux faire, c'est de compétitionner (sic) jusqu'à la fin. »

Même son de cloche du côté de l'attaquant Paul Byron, qui est à un but d'atteindre le plateau des 20 pour une deuxième saison de suite. Le rapide patineur de 28 ans a laissé sortir un peu de frustration en invitant ses coéquipiers à un peu plus d'efforts.

« Le contrat de tous les joueurs stipule que nous devons jouer 82 matchs, pas 75, pas 76. Nous devons jouer tous les matchs, a-t-il déclaré. Nous devons continuer à travailler fort. La saison n'est pas terminée tant que nous n'avons pas joué le dernier match. »

« C'est frustrant, je n'ai rien d'autre à dire là-dessus », a-t-il rétorqué lorsqu'on lui a demandé si c'était difficile de se motiver alors que certains joueurs semblaient se la couler un peu plus douce depuis l'élimination de l'équipe.

« C'est difficile de jouer quand ce n'est pas tout le monde qui travaille. Nous voyons nos habiletés quand tout le monde travaille, quand tout le monde se donne pour l'équipe. Pour la prochaine saison, on sait que nous ne devons pas nous donner à 50% seulement. »

Pour le premier match d'une séquence de deux en autant de soirs, Julien confiera la cage des siens à Antti Niemi, qui a remporté quatre de ses six derniers départs. Le défenseur David Schlemko, qui n'a pas joué depuis le 3 mars, pourrait être de retour dans la formation.

Julien espère que des bougies d'allumage comme Byron et Brendan Gallagher, qui a récemment atteint le plateau des 30 buts, permettront à sa troupe de jouer les trouble-fête contre les Penguins et face aux Devils du New Jersey, dimanche au Centre Bell.

« Je ne pense pas que ce soit un problème (de se motiver) pour ces joueurs-là, a commenté le pilote. Ils sont rendus où ils sont parce qu'ils ont été motivés toute la saison. Ce ne sont pas eux qui m'inquiètent, mais ce sont certainement des gars qui peuvent donner un peu d'intensité aux autres joueurs. »

Rychel rappelé

Les Canadiens ont annoncé en fin d'après-midi avoir procédé au rappel de l'attaquant Kerby Rychel, qui va rejoindre l'équipe à Pittsburgh.

Rychel a été acquis dans le cadre de la transaction qui a fait passer Tomas Plekanec aux Maple Leafs de Toronto le 25 février dernier.

En 14 matchs avec le Rocket de Laval dans la LAH, Rychel a récolté huit buts et quatre passes.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.