Skip to main content

Cinq équipes à surveiller cette semaine

Les Rangers et les Canadiens parmi les clubs qui pourraient conclure d'autres transactions avant l'ouverture du marché des joueurs autonomes

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

CHICAGO - On est en voie de défaire l'estrade, d'enlever les écrans vidéo, de ranger les tables, les chaises, tous les téléphones et tous les fils qui ont servi aux 31 équipes. Le repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas est terminé, mais la saison morte de la LNH ne fait que commencer.

C'est dimanche que s'ouvrira la fenêtre où les équipes pourront commencer à réaliser des entrevues avec les athlètes qui pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation dans une semaine. Le marché des joueurs autonomes sera lancé le 1er juillet à midi. Entre-temps, les discussions dans le but d'en arriver à des échanges continueront d'aller bon train, et il est probable que plusieurs transactions se concrétiseront puisque le marché est plutôt fébrile.

Voici cinq équipes à suivre attentivement au cours de la prochaine semaine :

RANGERS DE NEW YORK 

Les Rangers ont environ 20 millions $ de marge de manœuvre sous le plafond salarial, selon CapFriendly.com, et ils ont des postes à combler.

Ils ont besoin d'au moins un joueur de centre capable d'évoluer au sein d'un de leurs trois premiers trios, et peut-être deux centres en tout, tout dépendant de l'évaluation qu'ils font de certains de leurs espoirs. Oscar Lindberg a abouti avec les Golden Knights de Vegas dans le cadre du repêchage d'expansion 2017 de la LNH et ils ont échangé Derek Stepan aux Coyotes de l'Arizona, vendredi.

De plus, les Rangers doivent en venir à une nouvelle entente avec le joueur de centre Mika Zibanejad, un joueur autonome avec compensation qui aura droit à une augmentation de salaire après avoir encaissé un montant de 2,625 millions $ cette saison.

Les Rangers ont aussi une brigade défensive qui est encore en évolution.

Ils aiment bien Anthony DeAngelo, un défenseur droitier de 21 ans capable de bien faire circuler la rondelle que l'équipe a obtenu dans le cadre de l'échange avec l'Arizona, mais ils sont probablement en quête d'un autre défenseur. De préférence, un droitier qui pourrait jouer aux côtés de Ryan McDonagh.

Ils considèrent peut-être que Kevin Shattenkirk est ce joueur mais si c'est le cas, il faudra y mettre le prix. Conclure une nouvelle entente avec Brendan Smith, un gaucher qui peut jouer du côté droit, est également un scénario envisageable.

Les Rangers doivent aussi mettre la main sur un gardien réserviste afin de remplacer Antti Raanta, qui a été échangé aux Coyotes en compagnie de Stepan.

CANADIENS DE MONTRÉAL 

Il faudra continuer de suivre le dossier Alex Galchenyuk mais on ignore toujours pour l'instant si l'attaquant de 23 ans, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, quittera vraiment Montréal au moyen d'une transaction.

Il semble y avoir pas mal d'intérêt à l'endroit de Galchenyuk. C'est un grand attaquant capable de réaliser des jeux qui a récolté 44 points en 61 matchs cette saison après avoir totalisé 56 points en 82 rencontres l'hiver précédent.

Il y a eu des rumeurs et des reportages à l'effet que les Canadiens auraient eu des discussions à son propos avec les Devils du New Jersey, le Wild du Minnesota et les Ducks d'Anaheim, entre autres. Montréal aimerait idéalement obtenir un défenseur en retour.

Par ailleurs, les Canadiens tentent toujours de conclure une nouvelle entente avec l'attaquant Alexander Radulov avant qu'il devienne joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Selon Pierre Lebrun, de TSN, Radulov exige un contrat de six ans à raison d'un salaire annuel moyen de 7 millions $. C'est là une entente dont la durée est trop longue au goût des Canadiens.

Montréal aimerait retenir les services du défenseur Andrei Markov, qui pourrait lui aussi devenir joueur autonome sans compensation. Le directeur général Marc Bergevin a déclaré qu'il y a des limites à ce que les Canadiens peuvent accorder au vétéran défenseur de 39 ans. S'il tient à avoir un contrat de deux ans, cela pourrait tout faire tomber à l'eau.

Au-delà de tout ça, il y a peut-être la décision la plus importante que les Canadiens pourraient prendre cet été, soit d'accorder un nouveau méga-contrat à Carey Price. Il reste un an à faire à l'entente avec le gardien et il aura le droit de signer un nouveau contrat avec les Canadiens dès le 1er juillet.

ISLANDERS DE NEW YORK 

Les Islanders ont réalisé la transaction la plus importante, samedi, quand ils ont cédé le défenseur Travis Hamonic et un choix au repêchage du quatrième tour en 2019 ou 2020 aux Flames de Calgary en retour des choix de premier et deuxième tours des Flames l'an prochain et d'un choix de deuxième tour en 2019 ou 2020.

Il reste encore trois ans à faire au contrat de Hamonic, dont le salaire annuel moyen aux fins du plafond salarial équivaut à 3,857 millions $, selon CapFriendly.com.

Les Islanders ne sont pas aussi bons maintenant qu'ils l'étaient quand ils alignaient Hamonic, mais son départ pourrait faire partie d'une stratégie d'ensemble visant à obtenir plus de punch à l'attaque pour aider le joueur de centre John Tavares et le convaincre d'accepter une longue prolongation de contrat, ce qu'il sera libre de faire à partir du 1er juillet.

Les Islanders ont maintenant trois choix au repêchage supplémentaires qui ont une certaine valeur et ils ont dégagé 3,857 millions $ de leur masse salariale. Ils ont environ 9,4 millions $ d'espace sous le plafond salarial, selon CapFriendly.com. Le directeur général Garth Snow s'est dit enclin à 100 pour cent d'utiliser ses actifs pour améliorer son équipe en vue de la saison 2017-18.

Snow devra utiliser une partie de l'espace sous le plafond pour accorder un nouveau contrat au défenseur Calvin de Haan, qui pourrait bientôt devenir joueur autonome avec compensation. Mais même après avoir fait ça, il devrait encore être en mesure d'aller chercher un joueur de centre no 2 de la trempe de Matt Duchene, de l'Avalanche du Colorado.

Duchene, qui fait l'objet de rumeurs d'échange depuis plusieurs mois, a un contrat qui ne sera échu que dans deux ans, au salaire annuel moyen de 6 millions $. Plus de détails là-dessus ci-bas.

Les Islanders ont déjà obtenu l'attaquant Jordan Eberle, qui a lui aussi un contrat encore valide pour une période de deux ans au salaire moyen de 6 millions $ par année, des Oilers d'Edmonton en retour de Ryan Strome, jeudi.

GOLDEN KNIGHTS DE VEGAS 

Le d.g. des Golden Knights George McPhee a fait savoir qu'il avait tendu quelques lignes en vue d'éventuelles transactions, mais il est possible que celles-ci se concrétisent seulement dans quelques jours. McPhee a dit avoir reçu beaucoup d'appels, alors qu'on a surtout cherché à s'informer au sujet des défenseurs de son équipe.

Il faut s'attendre à ce que les Golden Knights échangent des défenseurs étant donné qu'ils en ont réclamé 14 lors du repêchage d'expansion, mercredi. Vegas a déjà envoyé Trevor van Riemsdyk aux Hurricanes de la Caroline et David Schlemko aux Canadiens de Montréal, mais il leur reste encore 10 défenseurs qui ont un contrat de la LNH, tandis que Nate Schmidt et Griffin Reinhart s'apprêtent à devenir joueurs autonomes avec compensation.

McPhee a fait savoir que son adjoint Kelly McCrimmon s'est entretenu avec le défenseur Marc Methot à propos de son avenir, mais il y a une clause de non-mouvement à son contrat, ce qui complique la tâche de l'équipe en terme de possibilités d'échange. Methot est le seul défenseur des Golden Knights qui a un contrat valide au-delà de la saison 2017-18. Il reste deux années à faire à son entente.

AVALANCHE DU COLORADO 

L'Avalanche est en quête de défenseurs, mais le d.g. Joe Sakic a dit à Lebrun que les offres qu'il a reçues pour Duchene ne sont pas à son goût pour l'instant. Cela pourrait changer, mais il est également possible que le Colorado lorgnait Hamonic et ira de l'avant avec un autre scénario maintenant que celui-ci a abouti à Calgary.

Il y a également eu des reportages à l'effet que les Predators de Nashville s'intéressent beaucoup à Duchene, mais ils ne sont pas disposés à se départir d'un de leurs quatre premiers défenseurs, qu'il s'agisse de Roman Josi, P.K. Subban, Ryan Ellis ou Mattias Ekholm.

En voir plus