Skip to main content

Cinq clés: Blues vs Stars, cinquième match

La performance des gardiens et la capacité de rebondir seront des facteurs-clés

par Amalie Benjamin @amaliebenjamin / Journaliste NHL.com

DALLAS -- Les Blues de St. Louis et les Stars de Dallas s'affronteront dans le match no 5 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest samedi au American Airlines Center (13h H.E.; TVA Sports, SN, NBC). La série quatre de sept est égale 2-2.

Voici les facteurs-clés en vue de ce cinquième affrontement :

1. Le but des gardiens -- Le gardien des Stars Kari Lehtonen a su rebondir dans le match no 4 jeudi, ayant alloué deux buts sur 26 lancers. C'est un pas dans la bonne direction pour Dallas, mais Lehtonen devra poursuivre sur cette lancée. Le jeu solide devant le filet est crucial pour chaque équipe, mais jusqu'ici, Brian Elliott est bien plus fiable que les deux cerbères des Stars, Lehtonen et Antti Niemi. C'est à Lehtonen de prouver qu'il peut continuer de briller.

2. Simple, simple, simple -- Étant sur la route à Dallas, la clé pour les Blues est de simplifier leur jeu, une raison pour laquelle ils sont parvenus à arracher une victoire au American Airlines Center lors du match no 2. Il incombe aux Blues de faire de même dans le cinquième match.

Les Stars devraient également suivre ce conseil. Les Stars ont enfin touché la cible en avantage numérique grâce au but de Patrick Sharp après un rendement de 0-en-12, parce qu'ils ont simplifié leurs entrées de zone et n'ont pas fait dans les dentelles en quête du jeu parfait. Encore une fois, les Stars devront jouer simplement.

3. Ne pas être déçu -- Les Blues étaient à un rebond fortuit -- par exemple, le tir de Jori Lehtera en prolongation quelques moments avant le but gagnant de Cody Eakin -- d'une avance de 3-1 dans la série. Ce n'est pas comme si l'équipe a mal joué ou fait beaucoup d'erreurs dans le match no 4. Comme l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock l'a dit, « En prolongation, nous croyons que nous allons compter et puis ils comptent 10 secondes plus tard. » Pour les Blues, l'idée sera de ne pas s'attarder sur leur chance ratée ou sur le fait qu'ils ont perdu l'avantage de la glace.

Les Blues devraient plutôt continuer de faire ce qu'ils faisaient au cours des dernières parties, du moins depuis leur effondrement en troisième période du match no 2. Depuis, ils semblent être la meilleure équipe.

4. Unités spéciales -- Le but en avantage numérique de Patrick Sharp à 5:14 de la période médiane jeudi a mis fin à une séquence de 0-en-12 des Stars sur l'attaque massive dans cette série. De l'autre côté, les Blues ont réussi cinq buts en 17 occasions en avantage numérique.

« Les unités spéciales seront importantes dans cette série », a lancé Radek Faksa après le match no 4. L'équipe qui gagne la bataille des unités spéciales, qui était dominée par les Blues tant en avantage numérique qu'en infériorité, recevra un gros coup de fouet. La question est si les Stars peuvent continuer de faire de grands progrès.

5. Possession de la rondelle -- Aucune des deux équipes n'a excellé à cet égard dans le match no 4, notamment sur le revirement commis par Joel Edmundson qui a mené directement au but de Faksa qui a nivelé la marque 1-1 à 4:05 de la deuxième période.

« Je crois que nous avons bougé la rondelle plus rapidement, a dit l'entraîneur des Stars Lindy Ruff. Nous l'avons conservée plus longtemps, ce que j'ai fermement souligné, et nous ne l'avons pas remise à eux, parce qu'aussitôt que vous leur donnez la rondelle, ils s'avancent vers votre but. C'est vraiment important de posséder la rondelle. Nous n'avons pas suffisamment contrôlé la rondelle dans certains matchs et dans certaines situations. »

En voir plus