Skip to main content

Cinq clés : Penguins vs Predators, match no 3

Le gardien de Nashville doit rebondir; Nick Bonino ne joue pas pour Pittsburgh

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

PENGUINS vs PREDATORS
20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC, SN
Les Penguins mènent la série quatre de sept 2-0

NASHVILLE - Les Penguins de Pittsburgh vont tenter de prendre les devants 3-0 dans la Finale de la Coupe Stanley contre les Predators de Nashville au Bridgestone Arena samedi.

Pittsburgh a inscrit neuf buts au cours des deux premiers matchs de la série. Depuis que la Finale est disputée sous le format 4-de-7, soit depuis 1939, les équipes qui ont pris les devants 2-0 dans la série ont remporté la Coupe Stanley 90 pour cent du temps (45-sur-50). 

Les Predators montrent une fiche de 7-1 à domicile au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017 et vont accueillir un match de la Finale de la Coupe Stanley au Bridgestone Arena pour la première fois de leur histoire.

Voici les cinq clés pour le match no 3 :

1. Meilleure performance devant le filet

Les Predators n'ont pas annoncé leur gardien partant en vue du match no 3, mais Pekka Rinne a été le premier à quitter la glace au cours de l'entraînement matinal, et il devrait être devant le filet.  

Rinne a accordé huit buts sur 36 tirs au cours des deux premières parties de la série. Il a été remplacé par Juuse Saros après avoir cédé quatre fois sur 25 lancers dans un revers de 4-1 dans le match no 2 mercredi. 

« Nous avons confiance en [Rinne], a assuré le défenseur des Predators Roman Josi. Nous savons ce qu'il est capable de faire. Il a été notre meilleur joueur tout au long des séries, et il faut effectuer un meilleur travail devant lui, mieux défendre devant le filet. Comme je l'ai dit, nous avons une grande confiance en lui. Il est notre meilleur joueur. »

2. L'absence de Bonino

Le centre Nick Bonino n'est pas de l'alignement lors du match no 2. Bonino a bloqué un tir du défenseur des Predators P.K. Subban dans le match no 2 avant de rater les dernières 9:26 du premier tiers et de revenir au jeu en deuxième période. Il a conclu la soirée avec un temps de glace de 16:06. 

Bonino a été aperçu avec une botte de marche et des béquilles vendredi, et il n'a pas pris part à l'entraînement matinal des siens samedi. Car il ne peut jouer, l'attaquant Carl Hagelin pourrait être une option. Ce dernier s'est entraîné aux côtés de Matt Cullen et Patric Hornqvist vendredi.

3. Opportunisme en attaque

Malgré le fait qu'ils aient été dominés au chapitre des lancers dans chacun des deux premiers matchs, les Penguins ont profité de leurs rares chances de marquer.

Les Predators ont eu l'avantage 26-12 dans la colonne des tirs dans le match no 1 puis 38-27 dans le match no 2. Néanmoins, Pittsburgh n'a pas le sentiment que ces statistiques illustrent bien la manière dont ils ont joué dans leur victoire de mercredi.

« Je crois que le total des tentatives de tirs peut être une bonne indication de l'allure d'un match, a concédé l'entraîneur Mike Sullivan. Cependant, au cours du dernier match, nous avons passé plus de temps en zone offensive qu'en zone défensive, et nous avons été dominés au chapitre des lancers. »

4. Présence devant le filet

Les Predators ne pensent pas avoir généré assez de circulation devant le gardien des Penguins Matt Murray, et ils vont tenter de lui compliquer la tâche afin de voir les lancers. 

« Il faut placer plus de joueurs devant Murray, a noté l'attaquant des Predators James Neal. Il est un bon gardien et il voit bien le disque. Il sera important pour nous de nous rendre au filet afin de marquer des buts peu élégants, de chercher les retours et de tirer au filet le plus souvent possible. Je crois que nous avons réussi à faire cela par séquences dans les matchs no 1 et 2, mais nous pouvons assurément faire mieux, et nous devons faire mieux, car nous devons marquer. »

5. Profiter de la foule

Les Predators n'ont pas encore subi la défaite à domicile dans un match no 3 au cours des présentes séries, et ils devront se nourrir de l'énergie des partisans au Bridgestone Arena afin de connaître un bon départ.

Le match no 3 est peut-être le plus grand événement sportif de l'histoire de Nashville. 

Alignement prévu des Penguins

Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Bryan Rust
Chris Kunitz -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Conor Sheary -- Carter Rowney -- Scott Wilson
Carl Hagelin -- Matt Cullen -- Patric Hornqvist

Brian Dumoulin -- Ron Hainsey
Ian Cole -- Trevor Daley
Olli Maatta -- Justin Schultz

Matt Murray
Marc-Andre Fleury

Retranchés : Mark Streit, Josh Archibald, Oskar Sundqvist, Cameron Gaunce, Jean-Sebastien Dea, Derrick Pouliot, Daniel Sprong, Dominik Simon, David Warsofsky, Frank Corrado, Kevin Porter, Garrett Wilson, Tom Sesito, Tristan Jarry, Sean Maguire
Blessés : Kris Letang (opération au cou), Tom Kuhnhackl (bas du corps), Chad Ruhwedel (commotion cérébrale), Nick Bonino (bas du corps)

Alignement prévu des Predators

Filip Forsberg -- Colton Sissons -- Pontus Aberg
Viktor Arvidsson -- Mike Fisher -- James Neal
Austin Watson -- Calle Jarnkrok -- Craig Smith
PA Parenteau -- Frédérick Gaudreau -- Harry Zolnierczyk

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Matt Irwin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés : Anthony Bitetto, Brad Hunt, Vernon Fiddler, Miikka Salomaki, Cody McLeod, Vladislav Kamenev, Marek Mazanec, Petter Granberg
Blessés : Kevin Fiala (fracture du fémur gauche), Ryan Johansen (syndrome de loge sévère), Colin Wilson (non divulgué)

En voir plus