Skip to main content

Carbonneau ne désespère pas de voir le jeu de puissance du CH débloquer

LNH.com @NHL

MONTREAL - Guy Carbonneau ne désespère pas de voir le jeu de puissance retrouver son rythme des deux saisons précédentes. Avant mercredi, le Tricolore venait au 15e rang de la LNH avec un taux d'efficacité de 17,1 pour cent.

"Ca va bien, a commenté l'entraîneur, avant le départ de l'équipe vers le Minnesota. C'est sûr qu'on voudrait obtenir plus de buts en supériorité numérique, mais les chances de marquer sont là."

Jusqu'à maintenant, on n'a pas trouvé de successeur à Sheldon Souray et à Mark Streit pour dégainer en provenance de la ligne bleue. Andrei Markov s'était vu désigner le nouveau "canon" du CH en début de saison, mais les résultats tardent à venir.

"On pensait que Andrei pouvait s'acquitter de la tâche, et on le pense encore", a soutenu Carbo.

On a mis en veilleuse l'expérience de déplacer le défenseur gaucher au point d'appui droit pendant les attaques à cinq.

"On l'a ramené à sa position naturelle, où il est plus à l'aise", a expliqué l'entraîneur.

Malgré les changements de personnel, le Canadien a conservé le meilleur jeu de puissance de la Ligue nationale ces deux dernières années. L'équipe a conservé un taux d'efficacité de 22,8 pour cent en 2006-2007 en misant sur Souray, et maintenu un taux de réussite de 24,2 pour cent en 2007-2008 avec la présence de Streit.

Cette saison, l'attaquant Alex Tanguay évolue au point d'appui en compagnie de Markov au sein de la première unité. Il a comme mission d'alimenter le Russe, qui possède un puissant tir mais qui est trop souvent imprécis.

"Je suis confiant que la situation va se replacer. Mardi, on aurait pu marquer quelques buts à la suite de retours de lancers, a souligné Carbonneau. Samedi, on a eu 14 lancers au but en avantage. La saison dernière, on aurait réussi un ou deux buts avec autant de tirs."

Hamrlik devrait jouer

Le Canadien s'est dirigé vers le Minnesota, mercredi, en ne sachant pas si le défenseur Roman Hamrlik sera en mesure d'affronter le Wild le lendemain. Le défenseur tchèque a été atteint d'un lancer à la jambe gauche vers la fin de la rencontre de mardi. Il n'est pas revenu au jeu, la blessure ayant nécessité quelques points de suture.

"J'ai été atteint à un endroit où il n'y avait pas de protection", a confié Hamrlik, qui a eu congé d'entraînement, mercredi.

Carbonneau s'est dit optimiste que le vétéran défenseur soit de la partie.

"Je ne verrais pas pourquoi il ne jouerait pas", a-t-il répété.

Le Wild tentait, mercredi à Dallas contre les Stars, de demeurer la seule équipe de la LNH à ne pas avoir subi de défaite en temps réglementaire cette saison. L'équipe de l'entraîneur Jacques Lemaire occupe la tête de la section Nord-Ouest de l'Association Ouest.

Carbonneau n'a pas voulu dire s'il va apporter des changements à la formation. Mercredi, les trois premiers trios n'avaient pas changé. Cinq joueurs se relayaient au sein de la quatrième unité: Maxim Lapierre, Mathieu Dandenault, Steve Bégin, Georges Laraque et Tom Kostopoulos.

Carey Price sera devant le filet.

En voir plus