Skip to main content

Les Canadiens peinent contre les Hurricanes, mais ils signent « l'exploit » de remporter deux matchs de suite

Il s'agit d'une première pour le CH depuis novembre

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont signé un « exploit » peu commun en collant une deuxième victoire pour la première fois depuis le mois de novembre, dimanche, en peinant avant de vaincre les Hurricanes de la Caroline 2-1 aux tirs de barrage.


Le jeune ailier Sven Andrighetto a réussi l'unique filet de la fusillade, au cinquième tour. Le Suisse a déjoué Cam Ward à l'aide d'un lancer des poignets bas du côté de la mitaine.

 

Vainqueurs des Oilers d'Edmonton 5-1 la veille, le CH a récolté un deuxième gain de suite pour la première fois depuis qu'il avait connu une séquence de quatre victoires entre les 20 et 27 novembre.

« C'était important pour nous d'obtenir deux victoires en fin de semaine, a reconnu l'entraîneur Michel Therrien, et c'est ce que nous avons fait. C'est important aussi pour la confiance des joueurs. Il reste beaucoup de hockey à jouer, mais nous savons dans quelle position nous nous retrouvons. »

Max Pacioretty, son 20e cette saison, a été le marqueur des Canadiens (26-24-4) en temps réglementaire.

« C'est bien de gagner deux matchs de suite, mais nous ne nous préoccupons pas du tout des séquences de succès ou d'insuccès. Notre philosophie pour les deux prochains mois est d'aborder les matchs un à la fois. La philosophie a fonctionné en fin de semaine et nous allons continuer de nous en inspirer. »

À son 900e match dans la LNH, le défenseur Andrei Markov a amassé une aide, sa 407e en carrière, qui lui a permis de prendre seul le 10e rang de l'histoire chez les passeurs de l'équipe, devant Guy Lapointe. Markov occupe maintenant le deuxième rang chez les défenseurs de la concession.

« Andrei a connu une période un peu plus difficile dernièrement, a relevé l'entraîneur. Mais la pause du Match des étoiles lui a fait du bien. Le repos lui a été salutaire. D'atteindre le plateau des 900 matchs dans la LNH n'est pas un mince exploit, surtout avec la même équipe. Beaucoup de mérite lui revient.»

Jeff Skinner, son 19e, a été le buteur des Hurricanes (24-21-9), qui demeurent un point devant les Canadiens dans l'Association de l'Est.

Ben Scrivens et Cam Ward se sont livré un intrigant duel de gardiens, avec leur style peu orthodoxe. Scrivens a repoussé 34 lancers, un de plus que Ward, en temps réglementaire et en prolongation et il a aussi effectué un arrêt de plus en fusillade.

Les Canadiens complètent leur séjour de quatre matchs au Centre Bell mardi, en accueillant le Lightning de Tampa Bay.

Chassez le naturel…

Le Tricolore n'a pas connu le début d'après-midi auquel ses partisans étaient en droit d'espérer. Les Hurricanes, eux, étaient prêts. Avec un peu de chance, ils auraient pu mener par plus d'un but à l'issue du premier vingt.

Skinner a inscrit les siens à la marque tôt, à 2:27, à la suite d'une mauvaise exécution du CH dans sa zone. Le défenseur Tom Gilbert a d'abord vu sa tentative de sortie de zone être neutralisée sur le flanc gauche, avant de remettre la rondelle directement à Jordan Staal dans l'enclave quelques instants plus tard. Le tir de Staal a été redirigé par Skinner.

À la 14e minute, les Hurricanes ont tout fait sauf marquer au cours d'un jeu de puissance. Les Canadiens étaient incapables de quitter leur territoire. Elias Lindholm a raté une occasion unique sur la passe lumineuse du jeune défenseur Noah Hanifin, lui qui n'avait qu'à envoyer le disque dans l'ouverture béante.

 

En voir plus