Skip to main content

Cammalleri marque deux buts et les Flames viennent à bout des Blues 3-1

LNH.com @NHL

CALGARY - Mike Cammalleri a inscrit deux buts et les Flames de Calgary ont remporté une victoire de 3-1 face aux Blues de St. Louis, mardi.

Les deux équipes ont offert du jeu débridé, des passes imprécises, des tirs ratés et un maniement de rondelle brouillon pendant environ 55 minutes de jeu. Les Flames n'avaient pas disputé de match depuis jeudi dernier, et ce long congé a peut-être influencé la performance offerte aux spectateurs présents à Calgary.

Néanmoins, David Moss a marqué le but vainqueur à 16:18 de la troisième période lors d'un avantage numérique pour permettre aux Flames de se sauver avec la victoire.

Cammalleri a complété la marque 3-1 seulement 49 secondes en déjouant le gardien Chris Mason pour la deuxième fois du match, et les Flames ont remporté leur septième gain consécutif à domicile.

Les Flames, qui trônaient au sommet de la division Nord-Ouest - cinq points devants les Canucks de Vancouver - avant la rencontre de mardi, se retrouvent maintenant à huit points des Red Wings de Detroit et du deuxième rang de l'Ouest.

La formation de Mike Keenan a récolté 10 gains au cours des 12 dernières rencontres.

Seul Dan Hinote a répliqué pour les Blues, qui ont maintenant perdu neuf de leurs 10 dernières rencontres à l'étranger. Hinote a marqué un but chanceux alors que son tir, d'un angle restreint, a ricoché sur le patin du défenseur Curtis Glencross avant de pénétrer dans le filet de Miikka Kiprusoff.

Les Flames avaient égalé la marque 1-1 à 17:56 de la première période, une minute seulement après le filet de Hinote. Cammalleri a saisi une rondelle échappée par le défenseur Dion Phaneuf en zone offensive, lors d'un avantage numérique, et a décoché un tir précis dans la partie supérieure du filet de Mason.

Kiprusoff a réalisé 27 arrêts durant le match pour les Flames. Son vis-à-vis a bloqué 31 tirs.

Les Blues ont perdu Keith Tkachuk au cours de la deuxième période, blessé à la mâchoire après une collision avec l'homme fort André Roy. Tkachuk, qui est resté étendu sur la patinoire pendant plusieurs minutes, n'est pas revenu au jeu.

En voir plus