Skip to main content

Bure choisit Équipe Canada en tant que favorite en vue de la Coupe du monde

La super-vedette russe croit que leur profondeur et leurs joueurs de talent vont faire la différence

par LNH.com / LNH.com

La super-vedette russe Pavel Bure prédit qu'Équipe Canada va remporter une deuxième Coupe du monde consécutive cet automne à Toronto.

« Je crois que le Canada est le grand favori pour remporter la Coupe du monde de hockey en raison de la profondeur de sa formation », a mentionné Bure dans son dernier blogue au NHL.com/ru. « Ils peuvent choisir parmi deux ou trois joueurs aussi talentueux pour chaque poste. Il est difficile d'égaler cela. »

 

Le Canada, qui a remporté la médaille d'or aux deux derniers Jeux olympiques, a également remporté la dernière édition de la Coupe du monde, qui a été disputée en 2004.

La Coupe du monde de hockey 2016 sera organisée à Toronto du 17 septembre au 1er octobre et mettra aux prises huit équipes. Le Canada, les États-Unis, la Finlande, la Suède, la République tchèque et la Russie sont les équipes nationales qui seront représentées. Elles seront accompagnées de deux nouvelles équipes, Équipe Amérique du Nord et Équipe Europe. Équipe Amérique du Nord sera formée de joueurs du Canada et des États-Unis qui seront âgés de 23 ans ou moins en date du 1er octobre. Équipe Europe sera composée de joueurs provenant de partout en Europe, à l'exception des quatre pays déjà représentés par leur équipe nationale.

Chaque équipe a déjà annoncé une formation de 16 joueurs le 2 mars dernier. Les sept derniers joueurs doivent être nommés d'ici le 1er juin.

La Russie n'a retenu que des joueurs de la LNH jusqu'ici, et Bure assure qu'il aime la forme que prend l'équipe.

« Je ne suis pas surpris des 16 joueurs choisis par l'entraîneur russe Oleg Znarok, a-t-il mentionné. Certaines personnes disent qu'il aurait dû inclure [l'attaquant des Stars de Dallas Valeri] Nichushkin sur cette liste. Je crois toutefois qu'il faut un équilibre entre les attaquants qui peuvent marquer et les attaquants qui peuvent aider en défensive. De plus, [l'attaquant du Lightning de Tampa Bay Vladislav] Namestnikov est très bon défensivement. »

Bure n'a jamais participé à la Coupe du monde de hockey. Il a raté le tournoi de 1996, remporté par les États-Unis, en raison d'une blessure. Il a pris sa retraite après la saison 2002-03, bien avant le tournoi de 2004.

Il songe encore à ce qui aurait pu se produire en 1996, alors que son tournoi a pris fin après qu'il eut subi une contusion à un rein au cours du dernier match préparatoire en vue de la compétition.

« J'étais furieux de devoir rater [le tournoi] en 1996, car mon trio en compagnie de Sergei Fedorov et Alex Mogilny était considéré comme l'un des meilleurs à l'époque, a-t-il expliqué. Nous n'avons jamais eu la chance de montrer ce que nous pouvions faire ensemble. »

Bure, qui a récolté 437 buts et 779 points en 702 matchs au cours de sa carrière de 12 saisons dans la LNH avec les Canucks de Vancouver, les Panthers de la Floride et les Rangers de New York, apporte régulièrement sa contribution à NHL.com/ru.

 

En voir plus