Skip to main content

Bruce Boudreau préfère rire de la situation des blessés chez les Caps

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Bruce Boudreau préfère en rire. L'expérimenté entraîneur en a vu d'autres en 32 ans de carrière dans le hockey. Les Capitals de Washington sont lourdement affectés par les blessures et c'est privé d'au minimum six éléments, peut-être sept ou même huit, qu'ils vont se mesurer au Canadien au Verizon Center, vendredi.

Et pas n'importe lesquels: le talentueux ailier gauche Alexander Semin (dos) et l'excellent défenseur Mike Green (épaule) viennent en tête de liste. Les autres sont les attaquants Sergei Fedorov (cheville), Chris Clark (avant-bras) ainsi que les défenseurs John Erskine (blessure inconnue) et Jeff Schultz (doigt). Les défenseurs Boyd Gordon et Tom Poti - ce dernier a joué mercredi - représentent des cas douteux. La saison du défenseur Brian Pothier (commotion) est terminée.

Les Capitals ont rappelé quatre joueurs de leur équipe-école de la Ligue américaine, mercredi, incluant le fils de Raymond Bourque, Christopher, un attaquant.

Mais peu importe la situation précaire dans laquelle les Caps se retrouvent, une équipe qui mise sur Alexander Ovechkin ne doit surtout pas être prise à la légère.

"Quand j'étais entraîneur dans la Ligue américaine, les Kings de Los Angeles ont déjà rappelé jusqu'à 11 joueurs, incluant six d'un coup, s'est remémoré Boudreau, jeudi. Il n'y avait pas de plafond salarial à l'époque. Une autre fois, l'équipe que je dirigeais a vu deux joueurs être rappelés en pleine période de réchauffement, avant un match. J'avais demandé aux joueurs s'ils connaissaient quelqu'un qui pouvait nous dépanner. Un d'entre eux nous a recommandé un ami, qui est venu, et nous avons annulé 2-2 ce soir-là."

Boudreau a dit qu'il implorerait le tout-puissant, en cette fête de l'Action de grâce aux Etats-Unis, afin que la situation rentre dans l'ordre. Il s'est esclaffé quand on lui a demandé s'il parlait de Dieu ou du directeur général de l'équipe, George McPhee.

"George est puissant, mais pas tant que ça", a-t-il lancé.

On espère que Semin, Green et Fedorov puissent revenir dans une semaine. Clark et Schultz sont à l'écart pour une période de quatre à six semaines chacun.

Premier anniversaire

Le match de vendredi va revêtir un cachet particulier pour Boudreau parce qu'il va marquer le premier anniversaire de son arrivée à la barre des Capitals. Il a dirigé son premier match dans la LNH contre les Flyers, à Philadelphie.

"C'a été une bonne année", a-t-il mentionné.

Les Capitals montraient un dossier de 6-14-1 et ils croupissaient au dernier rang de la LNH, le 22 novembre, au moment où ils ont congédié Glen Hanlon. Sous la férule de Boudreau, l'équipe a atteint les séries éliminatoires en conservant une fiche de 37-17-7. Boudreau a remporté le trophée Jack-Adams, à titre de d'entraîneur par excellence de la LNH, coiffant Guy Carbonneau. Depuis qu'il est en poste, Boudreau s'est forgé un dossier de 49-24-10.

En voir plus