Skip to main content

Blues : changement de gardien dans le match no 4?

Elliott a été retiré après avoir accordé trois buts sur 14 tirs aux Sharks dans le match no 3

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

SAN JOSE - Les Blues de St. Louis pourraient présenter un visage différent devant le filet lorsqu'ils vont affronter les Sharks de San Jose dans le match no 4 de la finale de l'Association de l'Ouest.

Les Blues ont perdu la troisième rencontre 3-0 jeudi au SAP Center et tirent de l'arrière 2-1 dans cette série quatre de sept. Ils ont été blanchis pour la deuxième fois en deux matchs, une première dans l'histoire de l'équipe en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. L'entraîneur de St. Louis Ken Hitchcock a retiré le gardien partant Brian Elliott après qu'il eut accordé à Tomas Hertl son deuxième but de la soirée à 6:09 de la troisième période. Il s'agissait du troisième but des Sharks sur 14 lancers.

 

Elliott, qui a amorcé les 17 matchs de St. Louis depuis le début des séries, a été remplacé par Jake Allen pour la deuxième fois du tournoi printanier. Il avait également été chassé de la rencontre en première période du match no 6 contre les Stars de Dallas en deuxième ronde.

« Je n'ai pas aimé le troisième but, et nous tentions de reprendre notre souffle », a expliqué Hitchcock en parlant de sa décision d'apporter un changement de gardien. « Je croyais encore fermement que si nous marquions un but, nous aurions été de retour dans la partie, et je voulais nous donner un peu de repos. Je n'ai pas aimé la couverture sur le troisième but, et je n'ai pas du tout aimé ce filet. »

Hitchcock a laissé une porte ouverte à un changement de gardien en vue du match no 4 samedi (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC).

« Nous misons sur deux bons gardiens, a-t-il dit. Je ne peux perdre, peu importe le choix que je ferai, mais je veux attendre un peu, dormir là-dessus, parler à Jimmy [l'entraîneur des gardiens Jim Corsi] et parler aux autres entraîneurs pour voir ce qu'ils en pensent. »

Les coéquipiers d'Elliott ont eu le sentiment d'avoir abandonné leur gardien dans la troisième rencontre.

« Hertl qui tire des traits hachurés, un tir frappé que personne n'a contesté », a décrit le capitaine David Backes en parlant du but de Hertl, qui plaçait San Jose en avant 1-0 tard au premier tiers. « [Joonas] Donskoi laissé fin seul, qui obtient le même genre de chance de marquer, puis un joueur qui contourne le filet sans que personne puisse s'interposer à nouveau. Nous ne pouvons accorder ce genre de chances de qualité. Si nous accusons un pas de retard, quelqu'un doit venir en renfort, il faut s'épauler les uns les autres quand des erreurs surviennent, et nous en avons commis beaucoup. Ce n'est pas ce que nous faisons en ce moment.

« Nous devons être meilleurs devant [Elliott] et lui donner une chance d'effectuer certains de ces arrêts plutôt que de leur donner des chances de marquer de catégorie A plus comme celles-là. »

Elliott a été le pilier du parcours des Blues en séries. Il montre une fiche de 7-3 ce printemps lorsqu'il a effectué 30 arrêts ou plus, mais de 2-5 lorsqu'il repousse moins de 30 rondelles. Il a perdu ses trois dernières décisions dans ces circonstances, et a été retiré de la rencontre à deux reprises.

« Il a effectué des arrêts importants, a nuancé l'attaquant Jaden Schwartz en parlant d'Elliott. Nous leur avons simplement accordé trop de chances de marquer et nous avons laissé des joueurs à découvert trop souvent. Nous devons corriger cela, et nous devons aussi marquer quelques buts pour l'aider. »

La séquence sans but des Blues de 150:45 n'est en rien attribuable aux gardiens ou à leur rendement, et c'est pourquoi les joueurs sont frustrés.

« C'est difficile de remporter des matchs lorsque nous ne marquons pas, a noté le défenseur Alex Pietrangelo. Nous ne pouvons laisser tomber nos gardiens comme ça. Ce sera donc à nous de trouver une manière de relancer notre attaque et de trouver une façon de marquer des buts. »

 

En voir plus