Skip to main content

Bergeron signe le gain des Bruins contre les Devils

Le centre inscrit le but gagnant avec 1:15 à jouer en troisième période à son retour d'une blessure

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

BOSTON - Le pivot Patrice Bergeron a fait scintiller la lumière rouge avec 1:15 à faire dans son premier match de la saison et son partenaire de trio Brad Marchand a également marqué pour permettre aux Bruins de Boston de venir de l'arrière pour l'emporter 2-1 contre les Devils du New Jersey au TD Garden jeudi.

Bergeron avait raté les trois premiers matchs de la saison en raison d'une blessure au bas du corps.

Le gardien de but Tuukka Rask a réalisé 28 arrêts pour les Bruins à leur match inaugural à domicile.

Video: Bergeron, Marchand mènent les Bruins à la victoire

Marchand a protégé le disque à l'arrière du filet des Bruins avant de rejoindre Bergeron sur le jeu ayant mené au but décisif. Leur compagnon de trio David Pastrnak venait de remporter une bataille dans le coin de la patinoire pour permettre aux Bruins de conserver la rondelle.

Les Bruins ont résisté à un jeu de puissance à 6-contre-4 dans les ultimes secondes du match.

Kyle Palmieri a secoué les cordages en supériorité numérique et le gardien de but Cory Schneider a bloqué 34 tirs pour les Devils.  

Les Devils ont pris l'avance 1-0 en troisième période. Le défenseur Damon Severson s'est démené le long de la bande pour garder la rondelle en zone adverse et a dirigé une passe latérale à Palmieri, qui s'est élancé. Le tir de ce dernier a dévié sur le patin gauche du défenseur des Bruins Brandon Carlo, agenouillé sur la glace, et a trompé la vigilance de Rask entre les jambières 4:14.

Quelques instants plus tard, Schneider s'est dressé devant un tir à bout portant de David Backes et les Devils ont résisté à un jeu de puissance des Bruins pour conserver leur avance d'un but.

Les Bruins ont nivelé la marque à 1-1 lorsque Marchand a transporté la rondelle de sa zone jusqu'au cercle droit en territoire adverse. Il a ensuite décoché un tir des poignets qui s'est faufilé entre les jambes du défenseur des Devils Andy Greene avant de battre Schneider du côté du bouclier à 9:47.

 

En voir plus