Skip to main content

Aperçu: Capitals vs Oilers

Andre Burakovsky fera partie du premier trio alors que Washington amorce un séjour de quatre matchs à l'étranger dans l'Ouest canadien

par Derek Van Diest / Correspondant LNH.com

Les Capitals de Washington (3-1-1) amorceront un séjour de quatre matchs à l'étranger dans l'Ouest canadien, mercredi soir, quand ils se mesureront aux Oilers d'Edmonton (5-1-0) au Rogers Place (21h30 HE ; SN360, SN1, SNO, SNW, CSN-DC, NHL.TV). Les Capitals chercheront alors à revenir en force après avoir subi leur premier revers en temps réglementaire cette saison, samedi, au compte de 4-2 contre les Rangers de New York.

« Ce sera très important de connaître un bon début de match parce que ce sera un séjour à l'étranger difficile en raison du décalage horaire et du fait que nous allons affronter des équipes qui nous sont moins familières, a noté le capitaine des Capitals Alex Ovechkin. C'est une belle opportunité de franchir une étape dans notre progression. »

Après les Oilers, les Capitals affronteront les Canucks de Vancouver, les Flames de Calgary et les Jets de Winnipeg à l'occasion de ce qui sera leur deuxième plus long séjour à l'étranger de la campagne.

« Évidemment, notre dernier match ne s'est pas terminé comme nous l'aurions souhaité, alors nous voulons remettre le train sur les rails, a affirmé le gardien des Capitals Braden Holtby. C'est là une des choses qui fait qu'une équipe est très bonne, soit sa capacité à rebondir après une défaite ; nous avons une opportunité de montrer que nous en sommes capables. »

Washington mise en partie sur l'éveil de ses unités spéciales pour renouer avec la victoire. Le jeu de puissance a marqué deux buts en 16 opportunités (12,5 pour cent) et le désavantage numérique a alloué quatre filets en 14 occasions (71,4 pour cent).

« C'est seulement un mince échantillon, mais nous savons que nos unités spéciales peuvent faire mieux, autant en avantage qu'en désavantage numérique, a affirmé l'entraîneur Barry Trotz. Le problème avec ces petits échantillons, c'est lorsque vous accordez un but, ça transforme beaucoup le pourcentage. Croyez-moi, le taux de succès de nos unités spéciales sera là où il doit être après 82 matchs. »

Le défenseur des Oilers Adam Larsson connaît bien les Capitals en raison du temps qu'il a passé avec les Devils du New Jersey et il a dit avoir hâte d'affronter Ovechkin. Larsson a été un élément-clé au sein d'une brigade défensive des Oilers qui a été solide durant la série de trois victoires de l'équipe, séquence au cours de laquelle Edmonton n'a accordé que trois buts lors de victoires acquises aux dépens des Hurricanes de la Caroline, des Blues de St. Louis et des Jets de Winnipeg.

« Comme pour tous les marqueurs de premier plan, il faut rester près d'eux et avoir un bon bâton, a souligné Larsson. Évidemment, [Ovechkin] est un des meilleurs dans la Ligue et ce sera un gros défi pour tous les [défenseurs] ce soir. Je pense que tout le monde est fébrile à l'idée de disputer ce match, non seulement contre lui… Ils ont plusieurs joueurs menaçants au sein de leur attaque. Ce sera un défi important pour nous. »

Les Oilers connaissent leur meilleur début de campagne depuis qu'ils ont amorcé la saison 1985-86 avec une fiche de 5-1-0, mais ils auront besoin que d'autres joueurs produisent à l'attaque, et pas seulement leur capitaine Connor McDavid, qui a quatre buts et cinq aides en six rencontres. Durant ces six matchs, le joueur de centre Ryan Nugent-Hopkins n'a inscrit aucun but tandis que l'ailier gauche Benoit Pouliot s'est contenté d'un but et une aide.

« C'est encore tôt dans la saison, je ne vais pas passer beaucoup de temps à m'en inquiéter, a déclaré Nugent-Hopkins. Je pense que si je continue à jouer de la même façon qu'à l'heure actuelle, ça va finir par paraître. Notre trio joue bien aux deux bouts de la patinoire. Nous créons des occasions de marquer. Il s'agit de mieux faire au niveau de la finition. »

Alignement prévu des Capitals

Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Andre Burakovsky
Marcus Johansson -- Nicklas Backstrom -- T.J. Oshie
Zachary Sanford -- Lars Eller -- Justin Williams
Daniel Winnik -- Jay Beagle -- Tom Wilson

Karl Alzner -- Matt Niskanen
Dmitry Orlov -- John Carlson
Brooks Orpik -- Nate Schmidt

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Rayés de l'alignement: Taylor Chorney, Brett Connolly
Blessé: Aucun

Alignement prévu des Oilers

Milan Lucic -- Connor McDavid -- Jordan Eberle
Benoit Pouliot -- Ryan Nugent-Hopkins -- Zack Kassian
Patrick Maroon -- Leon Draisaitl -- Jesse Puljujarvi
Tyler Pitlick -- Mark Letestu -- Anton Lander

Oscar Klefbom -- Adam Larsson
Andrej Sekera -- Kris Russell
Darnell Nurse -- Eric Gryba

Cam Talbot
Jonas Gustavsson

Rayés de l'alignement: Anton Slepyshev, Matthew Benning
Blessés: Drake Caggiula (hanche), Matt Hendricks (bas du corps), Iiro Pakarinen (genou), Brandon Davidson (haut du corps), Mark Fayne (bas du corps)

Notes : Talbot en sera à son septième départ d'affilée. Il a pris part à chacune des minutes de jeu des matchs des Oilers, sauf 10:04, au cours des six premiers matchs de l'équipe. … Burakovsky jouera au sein du premier trio des Capitals pour la première fois cette saison. … McDavid, qui est à égalité au deuxième rang dans la Ligue pour les points avec neuf, a inscrit un but et deux aides à ses deux plus récentes sorties. … Letestu a un but et deux aides à ses trois derniers matchs. … Ovechkin a trouvé le fond du filet à chacune de ses trois dernières rencontres.

En voir plus