Skip to main content

Antoine Vermette en désaccord avec sa suspension

L'attaquant des Ducks explore ses options après que sa suspension de dix matchs eut été maintenue par le commissaire Gary Bettman

par LNH.com / LNH.com

 

Quelques heures après que le commissaire de la LNH Gary Bettman eut confirmé qu'il maintenait la suspension de 10 matchs imposée à Antoine Vermette, l'attaquant des Ducks d'Anaheim a tenu à réagir par voie de communiqué.

« D'abord et avant tout, j'ai un immense respect pour les officiels et pour l'intégrité du sport et je conviens que mon geste mérite suspension. En aucun cas je n'aurais dû faire contact avec un officiel. À la première occasion possible, j'en ai profité pour m'excuser à M. Shandor Alphonso, a écrit Vermette.

« Mon intention était d'attirer son attention et loin de moi l'idée de vouloir le blesser. L'utilisation de mon bâton était une erreur et j'accepte l'entière responsabilité de mon geste. J'espère que mon parcours dans la LNH va me mériter le bénéfice du doute en lien avec cet incident. Je crois qu'une suspension de 10 matchs est excessive et nous explorons présentement les options. C'est avec impatience que j'attends mon retour au jeu.»

Rappelons que le Québécois a enfreint le règlement 40.3 (mauvais traitement envers un officiel) lors d'un match contre le Wild du Minnesota, le 14 février. Après l'annonce intitiale des 10 matchs de suspension, Vermette a logé un appel et a obtenu une audience avec Bettman, le 23 février afin de s'expliquer.

S'il purge les 10 matchs de suspension, Vermette sera privé de la somme de 97 222,22 $. Cette somme sera versée au Fonds d'urgence des joueurs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.