Skip to main content

Vasilevskiy et le Lightning blanchissent New York

Le gardien réalise 34 arrêts dans la victoire contre les Islanders

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK - Andrei Vasilevskiy a repoussé 34 lancers, dont 20 en troisième période, et Nikita Kucherov a inscrit un but et une aide pour permettre au Lightning de Tampa Bay de l'emporter 4-0 contre les Islanders de New York, lundi, au Barclays Center.
 
J.T. Brown, Ryan Callahan et Vladislav Namestnikov ont aussi touché la cible, tandis que Steven Stamkos a récolté deux mentions d'aide pour le Lightning (9-6-1), qui a surclassé les Islanders 14-2 pour balayer leur série de trois matchs cette saison.

Jaroslav Halak a effectué 27 arrêts pour New York (5-8-3), qui montre un dossier de 1-3-3 ce mois-ci. Les Islanders ont dominé le Lightning 20 lancers contre 4 en troisième période, mais ils ont été blanchis pour la première fois de la saison.

Video: Vasilevskiy, le Lightning blanchissent les Islanders

Brown a ouvert le pointage pour Tampa Bay alors qu'il restait 1:02 à jouer au premier vingt. Il a battu Halak sur une échappée pour marquer son deuxième but de l'année après avoir saisi une passe lobée de Cédric Paquette.

Tampa Bay a doublé son avance avant la fin de la période quand Callahan a fait dévier le lancer frappé d'Andrej Sustr derrière Halak avec 19,3 secondes au cadran. Il s'agissait de son premier filet de la campagne.
 
Kucherov a accentué la priorité des siens à 3-0 avec son sixième but de la saison à 14:24 du deuxième tiers. À la suite d'un revirement du défenseur des Islanders Adam Pelech à sa ligne bleue, Stamkos y est allé d'une belle passe transversale que Kucherov n'a eu qu'à rediriger dans le fond du filet.
 
Namestnikov a compté en avantage numérique avec 2:58 à écouler en deuxième période. Il a porté le pointage à 4-0 avec son troisième but de l'année quand il a saisi une passe de Stamkos avant de déjouer Halak avec un tir vif.
 
Tampa Bay a dominé New York 17-4 au chapitre des lancers au deuxième vingt.
 
Les Islanders ont bénéficié d'une double supériorité numérique pendant 59 secondes à mi-chemin du troisième engagement.

 

En voir plus