Skip to main content

À qui peut-on comparer les meilleurs espoirs?

Comparaisons entre les meilleurs espoirs et des joueurs actifs de la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

TORONTO - Chaque année, chacun des meilleurs espoirs en vue du repêchage de la LNH peut identifier un joueur actif auquel il pense ressembler.

En 2015, Jack Eichel (Sabres de Buffalo) s'est comparé au joueur de centre des Kings de Los Angeles Jeff Carter. En 2016, Auston Matthews (Maple Leafs de Toronto) avait déclaré qu'il pensait que Jonathan Toews des Blackhawks de Chicago représentait le mieux son style de jeu, et Patrik Laine (Jets de Winnipeg) avait comparé son style à celui d'Alex Ovechkin des Capitals de Washington.

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, mais ces comparaisons aident les observateurs à se faire une tête sur le potentiel de l'espoir. Quel genre de genre est-il et où pourrait-il se retrouver? Sera-t-il un ailier fabricant de jeu, un joueur de centre franc-tireur, un gardien au style papillon ou un défenseur à caractrère offensif? Parfois, une équipe peut faire l'erreur de sélectionner un espoir en pensant qu'il peut devenir un joueur qu'il n'est pas vraiment.

Voici quelques comparaisons concernant les meilleurs espoirs nord-américains et le meilleur gardien en lice sur la liste de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH. Les membres du Bureau sont réunis cette semaine pour déterminer l'ordre de la liste finale qui sera publiée au mois d'avril.

Les joueurs sont classés selon l'ordre de la liste de mi-saison publiée au mois de janvier. Les statistiques sont celles de la saison régulière.

1. Nolan Patrick, C, Brandon (WHL)

2016-17: 33 matchs, 20-26-46, 36 PUN, différentiel plus-9

Taille/Poids: 6 pieds 3 pouces, 198 livres

Meilleurs atouts : Sens du hockey, vision

Comparaison avec un joueur de la LNH: Anze Kopitar (Kings de Los Angeles)

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: « Il peut faire beaucoup de choses en relance et a un sens du hockey de niveau élite; il va vous contourner ou passer à-travers vous, selon ce qui est le plus efficace. Ses habiletés de fabricant de jeu avec son gabarit et sa portée sont fantastiques. Il est un joueur complet qui peut jouer dans toutes les situations. »

2. Nico Hischier, C, Halifax (LHJMQ)

2016-17: 57 matchs, 38-48-86, 24 PUN, différentiel plus-20

Taille/Poids: 6 pieds 1 pouce, 176 livres

Meilleurs atouts: Sens du hockey, coup de patin

Comparaison avec un joueur de la LNH: Nicklas Backstrom (Capitals)

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: « Il a des habiletés de niveau élite et son sens du hockey combiné avec son niveau de compétition lui permettent d'être efficace dans n'importe quelle situation. Il offre un jeu complet, mais il est très bon offensivement. »

3. Gabriel Vilardi, C, Windsor (OHL)

2016-17: 49 matchs, 29-32-61, 12 PUN, différentiel plus-13

Taille/Poids: 6 pieds 3 pouces, 201 livres

Meilleurs atouts: Possession de rondelle, niveau de compétition

Comparaison avec un joueur de la LNH: Corey Perry (Ducks d'Anaheim)

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: « Il a de très bonnes mains et il peut créer des choses quand rien ne semble possible. Nous aimons son gabarit et ses habiletés avec la rondelle, et il peut jouer au centre ou à l'aile. Perry n'était pas un bon patineur à son année d'admissibilité au repêchage, mais il avait de très bonnes mains et il était très dangereux autour du filet. C'est Vilardi. »

4. Owen Tippett, RW, Mississauga (OHL)

2016-17: 60 matchs, 44-31-75, 36 PUN, différentiel plus-24

Taille/Poids: 6 pieds 1 pouce, 202 livres

Meilleurs atouts: coup de patin, lancer

Comparaison avec un joueur de la LNH: Phil Kessel (Penguins de Pittsburgh) 

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: « Un marqueur de but naturel qui est extrêmement dangereux lorsqu'il attaque avec de la vitesse. Il décoche très rapidement, en plus d'avoir une bonne vision de jeu et des bonnes habiletés de passeur pour créer des choses pour ses coéquipiers, ce qui le rend difficile à affronter. »

5. Casey Mittelstadt, C, Green Bay (USHL)/Eden Prairie (HIGH-MN)

2016-17: Green Bay: 21 matchs, 11-17-28, 0 PUN, différentiel plus-1; Eden Prairie: 25 matchs, 21-43-64, 8 PUN, différentiel plus-2

Taille/Poids: 6 pieds 1 pouce, 201 livres

Meilleurs atouts: Vision, batailles à 1 contre 1

Comparaison avec un joueur de la LNH: John Tavares (Islanders de New York) 

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: « Il a d'excellentes mains et un bon coup de patin. Il peut très bien voir le jeu et a d'excellentes habiletés offensives et un bon sens du hockey. Il peut jouer sur les quatre trios, il est rapide dans toutes les directions, avec et sans la rondelle et décoche extrêmement rapidement. Il est le gars que vous voulez sur la patinoire en fin de match pour obtenir un but ou pour protéger l'avance. »

1. Keith Petruzzelli, G, Muskegon (USHL)

2016-17: 33 matchs, 20-10-0, moyenne de buts alloués de 2,45, 2 blanchissages, taux d'efficacité de ,915 

Taille/Poids: 6 pieds 5 pouces, 180 livres

Meilleurs atouts: Gabarit, compétitivité

Comparaison avec un joueur de la LNH: Matt Murray (Penguins) 

Analyse du Bureau de dépistage de la LNH: «Il a un gabarit similaire à celui de Matt Murray et il occupe le même espace dans le filet. Petruzzelli se fie à son instinct et à son style papillon. Ils ferment l'ouverture au sol rapidement avec de bonnes extensions de jambe pour protéger les coins bas. Ils gardent leurs corps droit pour protéger le haut du filet lorsqu'ils descendent au sol. Ils sont tous les deux très difficiles à battre dans la partie inférieure du filet. »

En voir plus