Skip to main content

32 en 32 : Trois enjeux à surveiller chez les Kings

L'ajout de vétérans à Los Angeles montre que la réinitialisation tire à sa fin

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 32 équipes pendant les mois de septembre et octobre. Aujourd'hui, les Kings de Los Angeles. 

Après une « réinitialisation » au cours de laquelle les Kings de Los Angeles ont rempli leurs coffres d'espoirs de premier plan tout en ratant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley quatre fois en cinq ans, l'équipe californienne a affiché sa volonté de renouer avec le tournoi printanier au cours de la saison morte.

32 EN 32 - KINGS : Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

Les Kings ont mis la main sur un centre d'élite sur le plan défensif en Phillip Danault, un marqueur de 30 buts en Viktor Arvidsson et un défenseur d'expérience en Alexander Edler.

Danault se chargera de plusieurs missions défensives qui incombaient à Anze Kopitar depuis quelques saisons, tandis qu'Arvidsson devrait avoir la chance de profiter des passes du Slovène sur le premier trio.

« C'est super d'être derrière un joueur comme Anze Kopitar, qui a déjà gagné le trophée Selke, il va être un très bon modèle pour moi, a mentionné Danault. Je peux l'aider en lui enlevant un peu de pression, en affrontant les gros trios et les gros joueurs adverses chaque soir, ce qui lui permettra de se concentrer sur son attaque. »

L'acquisition d'Edler s'inscrit dans la même volonté de rendre les Kings plus difficiles à affronter cette saison.

« En Alex Edler, nous mettons la main sur un solide vétéran, qui est capable de jouer de grosses minutes, qui pratique un style robuste et qui a affronté les meilleurs joueurs adverses tout au long de sa carrière », a énuméré le directeur général des Kings Rob Blake. « Il vient stabiliser le côté gauche de notre défensive en raison du temps qu'il peut passer sur la patinoire et des joueurs qu'il peut affronter. »

Voici trois questions intimement liées aux succès des Kings cette saison : 

Les Kings parviendront-ils à marquer davantage à forces égales?

Au cours des 30 premiers matchs de la dernière saison, les Kings ont surpris plusieurs observateurs en maintenant un dossier supérieur à ,500 (13-11-6). Cette fiche a été légèrement gonflée par le rendement de l'équipe sur le jeu de puissance, qui fonctionnait à un rythme de 26,0 pour cent.

À forces égales, ce fut laborieux pendant toute la campagne, avec un total de seulement 95 filets à 5-contre-5 en 56 matchs, au 29e rang du circuit.

Pour améliorer le rendement de son équipe à égalité numérique, Blake a ajouté deux attaquants qui se sont surtout distingués dans cette facette du jeu depuis le début de leur carrière.

Arvidsson a récolté seulement 33 de ses 239 points en carrière en avantage numérique. Entre 2016-17 et 2018-19, il a notamment amassé 136 points à égalité numérique, ce qui lui a conféré une égalité au 31e rang de la LNH à ce chapitre au cours de cette période.

De son côté, Danault a été l'un des meilleurs joueurs du circuit au cours des dernières saisons en ce qui concerne la possession de rondelle à 5-contre-5.

« Si vous regardez le nombre de points qu'il génère à égalité numérique et la manière dont il génère ses points, c'est en grande partie pour cette raison que nous nous sommes intéressés à lui », a confié Blake en parlant du Québécois.

À quel point le virage jeunesse sera-t-il prononcé à Los Angeles?

Les Kings misent sur l'un des meilleurs bassins d'espoirs de toute la Ligue nationale, mais l'ajout de vétérans comme Arvidsson, Danault et Edler fait en sorte que les Kings pourront se montrer patients avec leurs espoirs de premier plan et forcer ces derniers à gagner un poste plutôt que les jeter dans la gueule du loup trop rapidement.

« Nous avons une abondance de jeunes joueurs qui ont passé une demi-saison dans la Ligue américaine l'an dernier, a noté Blake. Il faut du temps pour développer un joueur, et nous ne voulons pas les placer dans une situation pour laquelle ils ne sont pas prêts.

« De plus nous avons ajouté Arvidsson, Danault et Edler sans vraiment piger dans notre banque d'espoirs. »

C'est donc dire que Quinton Byfield, Gabriel Vilardi, Jaret Anderson-Dolan, Alex Turcotte, Arthur Kaliyev, Tobias Bjornfot et Kale Clague devront prouver qu'ils sont vraiment prêts à tenir leur bout dans la LNH, sans quoi ils poursuivront leur apprentissage dans la LAH.

Video: ANA@LAK: Kaliyev inscrit son 1er but dans la LNH

Petersen va-t-il ravir le poste de numéro un à Quick pour de bon?

Jonathan Quick a été l'un des gardiens les plus dominants de la LNH au cours de la dernière décennie, mais le poids du temps commence à peser lourd sur le cerbère de 35 ans.

Au cours des trois dernières campagnes, Quick n'a amorcé que 110 des 208 matchs des Kings et il n'a pu faire mieux qu'un pourcentage d'arrêts de ,896 et une moyenne de buts alloués de 3,05 pendant ces trois saisons.

Petersen a donc souvent été appelé en relève lorsque Quick s'est retrouvé à l'infirmerie au cours de ces trois saisons et il s'est très bien tiré d'affaire avec un taux d'efficacité de ,916 et une moyenne de 2,79.

Video: LAK@VGK: Petersen s'étire et frustre Theodore

Les Kings ont d'ailleurs affiché leurs couleurs en ne protégeant pas Quick en vue du Repêchage d'expansion, préférant ajouter Petersen à leur liste.

« Nous pensons miser sur un gardien qui sera très bon pour des années à venir », a mentionné l'entraîneur Todd McLellan au sujet de Petersen. « Nous tentons de faire en sorte que Cal puisse passer à la prochaine étape et qu'il puisse évoluer au poste de numéro un sur une base constante. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.