Skip to main content

Dumba s'entend pour cinq ans avec le Wild

Le défenseur empochera un salaire annuel moyen de six millions de dollars et évite l'arbitrage salarial

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Matt Dumba a signé un contrat de cinq ans d'une valeur de 30 millions de dollars avec le Wild du Minnesota, samedi. Il empochera un salaire annuel moyen de six millions de dollars.

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Rangers de New York

La reconstruction est entamée, ne reste plus qu'à attendre que le temps fasse son oeuvre

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Rangers de New York.

Le président des Rangers Glen Sather et le directeur général Jeff Gorton avaient été bien transparents quant à leurs intentions à l'aube de la date limite des transactions. Dans une lettre adressée aux partisans, ils avaient déclaré qu'ils voulaient ajouter « de jeunes joueurs compétitifs qui combinent rapidité, habiletés et caractère ».

Sans dire textuellement que la formation new-yorkaise entamait une reconstruction, ils avaient ajouté qu'ils voulaient s'assurer de « bâtir les fondations de la prochaine équipe qui pourrait aspirer aux grands honneurs ». 

C'est d'ailleurs David Quinn qui aura la tâche de guider la formation vers la terre promise, lui qui remplacera Alain Vigneault, congédié à la fin de la saison.

Mis à part le changement d'entraîneur, les Rangers n'ont fait aucun changement au cours de la saison morte puisque le gros du travail a été effectué à la dernière date limite des transactions. Ils ont laissé partir quelques vétérans et n'ont plus qu'à attendre que leurs jeunes espoirs fassent leur place et s'établissent dans la LNH.

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Islanders de New York

Une nouvelle ère sans Tavares sous la direction de Lamoriello s'amorce à New York

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

Une page de l'histoire des Islanders de New York s'est tournée cet été. Leur capitaine et joueur de concession John Tavares a décidé de se prévaloir de son autonomie pour s'entendre avec les Maple Leafs de Toronto après neuf saisons dans l'uniforme des Islanders, lui qui occupait le cinquième rang de l'histoire de l'équipe au chapitre des points.

Les Islanders n'ont franchi la première ronde qu'une fois au cours du passage de Tavares à New York, ce qui peut avoir motivé sa décision. C'est dans ce contexte que le nouveau directeur général Lou Lamoriello tentera de remettre l'organisation sur les rails. Lamoriello, après avoir échoué dans sa tentative de convaincre Tavares de poursuivre sa carrière avec les Islanders, a apporté plusieurs changements à sa formation, mais la plupart d'entre eux concernent les joueurs de soutien.

L'un des changements les plus importants est survenu derrière le banc, alors que Barry Trotz a été embauché quelques semaines à peine après avoir remporté la Coupe Stanley avec les Capitals de Washington. Il remplace Doug Weight, congédié la même journée que le directeur général Garth Snow, quelques jours après l'arrivée en poste de Lamoriello.

Ce sera maintenant à Mathew Barzal, gagnant du trophée Calder à titre de recrue de l'année dans la LNH l'an dernier, de prendre le relais à l'attaque. Il sera le fer de lance de l'incontournable reconstruction qui attend l'équipe, mais Lamoriello a montré au cours de son passage avec les Maple Leafs qu'il était en mesure de changer la fortune d'une organisation assez rapidement.

En voir plus

Beaudin déterminé à s'améliorer dans les deux sens de la patinoire

L'espoir des Blackhawks à la ligne bleue travaille afin de devenir une présence physique plus imposante

par Chris Kuc / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Nicolas Beaudin se trouvait dans la foule lorsque Corey Crawford a apporté la Coupe Stanley à Châteauguay, au Québec, après que le gardien des Blackhawks de Chicago eut remporté le championnat en 2015.

Aujourd'hui, Beaudin peut s'imaginer en train de patiner devant Crawford, puisque les Blackhawks ont sélectionné le défenseur de 18 ans au 27e rang au total du repêchage 2018 de la LNH. Beaudin a franchi une autre étape importante dans l'atteinte de ce rêve lorsqu'il a étalé ses aptitudes au camp de perfectionnement des Blackhawks, qui s'est terminé vendredi.

Parmi ces aptitudes, on dénote de forts instincts offensifs. Il a récolté 69 points (12 buts, 57 passes) en 68 parties avec Drummondville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec la saison dernière.

En voir plus

Les négociations progresseraient entre Larkin et les Red Wings

L'attaquant, qui est joueur autonome avec compensation, a mené Detroit au chapitre des points la saison dernière

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Dylan Larkin a affirmé qu'il y a du progrès dans les négociations de contrat avec les Red Wings de Detroit, selon ce qu'a rapporté The Athletic vendredi.

L'attaquant de 21 ans est joueur autonome avec compensation. Il a disputé la dernière saison de son contrat de recrue de trois ans la saison dernière.

En voir plus

Trouba a eu sa séance d'arbitrage salarial avec les Jets

Le défenseur est joueur autonome avec compensation et pourrait signer une entente avant que la décision soit rendue

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Jacob Trouba et les Jets de Winnipeg ont procédé à la séance d'arbitrage salarial vendredi, selon ce qu'a rapporté le Winnipeg Sun.

Le défenseur de 24 ans a récolté 24 points (trois buts, 21 passes) en 55 matchs la saison dernière. Il a raté 20 matchs entre le 30 janvier et le 13 mars en raison d'une blessure au bas du corps, et cinq matchs entre les 20 et 29 mars à cause d'une blessure au haut du corps.

En voir plus

Panarin aurait établi une date limite pour les négociations de contrat

L'attaquant n'aurait pas l'intention de signer une prolongation de contrat une fois le camp d'entraînement commencé, selon son agent

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Artemi Panarin ne négociera pas de prolongation de contrat avec les Blue Jackets de Columbus une fois le camp d'entraînement commencé, selon ce qu'a déclaré son agent à The Athletic jeudi.

« Artemi adore le hockey, mais il déteste le côté affaires du hockey », a expliqué Daniel Milstein. « Quand la saison commence, il doit se concentrer uniquement sur son jeu. Il fera de son mieux pour aider son équipe. »

Le camp d'entraînement des Blue Jackets doit se mettre en branle le 13 septembre.

Panarin pourrait devenir joueur autonome sans compensation après cette saison, au terme du contrat de deux ans signé avec les Blackhawks de Chicago le 28 décembre 2016. L'attaquant de 26 ans est admissible à signer une prolongation de contrat d'un maximum de huit ans depuis le 1er juillet, mais il a informé Columbus qu'il ne veut pas signer un contrat à long terme.

En voir plus

Lowry accepte un contrat de trois ans avec les Jets

L'attaquant empochera un total de 8,75 millions $ et évite l'arbitrage salarial

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Adam Lowry a signé un contrat de trois ans d'une valeur de 8,75 millions $ avec les Jets de Winnipeg jeudi.

Le contrat est d'une valeur annuelle moyenne de 2,916 millions $.

L'attaquant de 25 ans a récolté 21 points (huit buts, 13 passes) en 45 matchs avec les Jets la saison dernière, ratant plusieurs rencontres en raison de deux blessures au haut du corps. Il a évité sa séance d'arbitrage salarial qui était prévue dimanche.

En voir plus

Stepan et les Coyotes ont hâte de commencer

L'optimisme règne en Arizona à la suite de l'acquisition d'Alex Galchenyuk et l'entente avec Oliver Ekman-Larsson

par Jessi Pierce / Correspondante NHL.com

EDINA, Minn. -- Derek Stepan attend la prochaine saison des Coyotes de l'Arizona avec impatience, et il n'est pas seul.

« Les gars ont hâte de commencer », a déclaré Stepan, rencontré dans le cadre de la "Da Beauty League", un tournoi estival à 4-contre-4 qui regroupe plusieurs joueurs de la LNH qui ont des liens avec le Minnesota, mercredi.

L'attaquant de 28 ans a nommé le rendement des Coyotes pendant la deuxième moitié de la saison dernière comme l'une des raisons pour son optimisme. L'Arizona a entamé la saison avec une fiche de 0-10-1, mais l'équipe a compilé une fiche de 17-12-3 après le Match des étoiles de la LNH pour terminer la campagne avec un dossier de 29-41-12, 25 points derrière l'Avalanche du Colorado dans la course pour la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

« Pendant la deuxième moitié de la saison, bien que tout le monde disait que nous n'avions aucune pression, nous avons commencé à nous unir et à trouver notre identité », a affirmé Stepan.

En voir plus

Toews s'attend à ce que les Blackhawks rebondissent

Le capitaine de Chicago est optimiste après que l'équipe eut terminé la saison au dernier rang de la section Centrale

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO -- Jonathan Toews a célébré son 10e anniversaire comme capitaine des Blackhawks de Chicago en démontrant les qualités de leadership qui lui ont valu son titre au départ.

Les Blackhawks (33-39-10) ont terminé au dernier rang de la section Centrale avec 76 points et raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, une première depuis 2007-08. Ç'a été une saison difficile pour Toews également. Ses 20 buts et 52 points ont été son plus bas total en carrière dans la LNH lors d'une saison de 82 matchs.

Mais Toews, qui était le plus jeune capitaine de l'histoire des Blackhawks (20 ans et 79 jours) lorsqu'il a été nommé le 18 juillet 2008, est optimiste que le vent peut tourner et que l'équipe peut tirer des leçons d'une saison décevante.

En voir plus

Jagr ne vise pas un retour dans la LNH

Le vétéran attaquant s'entraîne afin de retrouver la forme avec Kladno, l'équipe tchèque dont il est propriétaire

par Michael Langr / Correspondant NHL.com/cs

KLADNO, République tchèque -- Jaromir Jagr ne vise pas un retour potentiel dans la LNH.

« Franchement, je ne vise rien. Tout ce dont je m'occupe, c'est de me rétablir et de retrouver la forme au plus tôt », a déclaré Jagr jeudi après s'être entraîné pour la première fois cette saison avec le Rytiri Kladno, une équipe professionnelle tchèque dont il est propriétaire.

L'attaquant de 46 ans qui a joué pour les Flames de Calgary la saison dernière est joueur autonome sans compensation.

Une blessure grave au genou et son âge ont forcé Jagr à limiter ses ambitions.

« Mon seul objectif pour l'instant est de me sentir mieux demain que je me sens aujourd'hui et d'y aller un jour à la fois », a souligné le vétéran.

En voir plus

Chelios quitte les Red Wings pour passer plus de temps avec sa famille

Le membre du Temple de la renommée a travaillé pour Detroit depuis sa retraite comme joueur en 2010

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Chris Chelios quitte son rôle d'ambassadeur des Red Wings de Detroit afin de se rapprocher de sa famille à Chicago, a-t-il annoncé jeudi.

« J'aimerais remercier tout le monde dans l'organisation des Red Wings, à commencer par la famille Ilitch - madame Ilitch, Chris Ilitch, et, évidemment, le regretté monsieur (Ilitch), a déclaré Chelios dans un communiqué. Il y a une raison qui explique pourquoi les Red Wings sont autant admirés dans la Ligue nationale de hockey, et cela commence au sommet avec les propriétaires. Le dévouement et la passion de la famille Ilitch pour les Red Wings et la ville de Detroit sont inégalables.

« J'aimerais aussi remercier personnellement (le directeur général) Ken Holland pour tout ce qu'il a fait pour moi. J'ai tellement appris de lui, autant comme joueur que pendant mon passage dans l'équipe de direction. Ken est un directeur général hors pair, mais aussi un ami et un mentor encore plus extraordinaire. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que les Red Wings seront à nouveau des aspirants à la Coupe Stanley dans un avenir rapproché. »

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Predators de Nashville

La continuité est de mise à Nashville après la meilleure saison de l'histoire de l'équipe

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Predators de Nashville.

Les attentes étaient élevées envers les Predators de Nashville la saison dernière, après que ces derniers eurent participé à la Finale de la Coupe Stanley le printemps précédent. Ils n'ont pas été intimidés par ces attentes, établissant des records d'équipe au chapitre des victoires (53) et des points (117), ce qui leur a permis de mettre la main sur le trophée des Présidents.

Après avoir vu leur parcours en séries éliminatoires prendre fin en deuxième ronde contre les Jets de Winnipeg, les Predators ont été très calmes depuis le début de la saison morte, misant sur la continuité en vue de la prochaine campagne.

Menés par le gagnant du trophée Vézina devant le filet, Pekka Rinne, par l'une des meilleures brigades défensives de la LNH, et par un premier trio explosif, les Predators feront à nouveau partie des favoris pour soulever la Coupe Stanley au terme de la saison 2018-19.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Devils du New Jersey

Le statut quo après avoir fait un pas de géant la saison dernière

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Devils du New Jersey.

Les Devils ont fait un pas de géant la saison dernière, mais le directeur général Ray Shero ne veut pas déroger du plan de redressement élaboré à son arrivée en 2015.

Sous l'impulsion de l'ailier Taylor Hall, qui a été tout simplement extraordinaire, l'équipe a mis fin à une disette de cinq saisons sans participation aux séries éliminatoires grâce à une récolte de 97 points en saison régulière. Elle s'est toutefois avouée vaincue dès le premier tour face au Lightning de Tampa Bay, en cinq matchs.

Shero opte donc pour la stabilité, n'ayant à peine bougé à l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Benoit-Olivier Groulx a laissé une bonne impression

L'espoir des Ducks vanté pour son attention aux détails et sa nature compétitive

par Dan Arritt / Correspondant LNH.com

ANAHEIM -- Benoit-Olivier Groulx a eu la chance de grandir entouré d'un entraîneur pas piqué des vers et ça se voit lorsqu'on le regarde jouer.

Son sens du hockey aiguisé et l'attention qu'il porte aux détails des deux côtés de la patinoire l'ont aidé à se distinguer lorsque les Ducks ont effectué leur choix de deuxième ronde au repêchage de la LNH. Ils ont sélectionné le joueur de centre de 6 pieds 1 pouce et 195 livres au 54e échelon.

« Je suis un attaquant de puissance avec du talent, a indiqué Groulx au repêchage. J'aime jouer de manière offensive, mais je suis encore meilleur défensivement. Je pense que ce sera en majeure partie mon identité dans la LNH. »

L'attaquant des Mooseheads de Halifax est le fils de Benoit Groulx, l'entraîneur du Crunch de Syracuse, le club-école du Lightning dans la Ligue américaine. Ceux qui l'ont vu évolué au cours des deux dernières saisons dans la LHJMQ affirment que l'influence du père est bien perceptible dans son jeu.

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Canadiens de Montréal

Les dirigeants ont apporté peu de changements après la très mauvaise saison de l'équipe

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Canadiens de Montréal.

Les Canadiens de Montréal ont été affectés par les blessures la saison dernière et l'entre-saison s'est plutôt mal amorcé avec l'annonce dernièrement de la perte du défenseur Shea Weber pour une période d'environ six mois. Weber a dû subir une opération au genou droit, après avoir été contraint à l'inactivité depuis la mi-décembre en raison d'une blessure à la cheville gauche.

Ça n'augure rien de bon en vue de cette saison, après que l'équipe eut raté les séries éliminatoires pour la deuxième fois en trois ans, la saison dernière.

Le directeur général Marc Bergevin a apporté peu de changements, après avoir attribué les déboires de la saison dernière à un problème d'attitude des joueurs, dans le bilan qu'il a dressé au terme de la saison.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Ovechkin remporte le titre de Meilleur athlète masculin aux ESPY Awards

Le capitaine des Capitals est devenu le premier joueur de la LNH à décrocher cet honneur, après avoir soulevé la Coupe Stanley et inscrit son 600e but

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Alex Ovechkin est devenu le premier joueur de la LNH à être nommé Meilleur athlète masculin lors des ESPY Awards 2018 au Microsoft Theater à Los Angeles, mercredi.

Le capitaine des Capitals de Washington a battu José Altuve, joueur de deuxième but des Astros de Houston, James Harden, garde des Rockets de Houston, et Tom Brady, quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans un vote en ligne pour décrocher cet honneur.

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Wild du Minnesota

Les insuccès en séries ont provoqué des changements dans l'équipe de direction, mais pas dans la formation

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota.

Le Wild du Minnesota a participé aux séries éliminatoires pour une sixième saison consécutive le printemps dernier, un bel exploit dans la très relevée section Centrale. Le Wild a toutefois été éliminé au premier tour pour une troisième année de suite, ce qui a coûté son poste au directeur général Chuck Fletcher.

Au cours de ses premières semaines en poste, le nouveau directeur général Paul Fenton a été plutôt discret, se contentant de modifier ses trios de soutien et sa troisième paire de défenseurs. L'entraîneur Bruce Boudreau, qui a conservé son poste, misera donc sur une formation très semblable à celle qu'il avait sous la main la saison dernière, mais il devra générer des résultats plus probants s'il veut convaincre son nouveau patron qu'il est toujours l'homme de la situation.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Tierney évite l'arbitrage en s'entendant avec les Sharks

L'attaquant accepte un contrat de deux ans après avoir établi un sommet personnel au chapitre des points la saison dernière

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Chris Tierney a signé un contrat de deux ans avec les Sharks de San Jose mercredi. Les modalités financières de l'entente n'ont pas été divulguées.

L'attaquant de 24 ans a établi des marques personnelles dans la LNH au chapitre des buts (17), des aides (23) et des points (40) en 82 matchs avec les Sharks la saison dernière. Il était joueur autonome avec compensation qui avait une audience d'arbitrage salarial prévue pour vendredi.

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Panthers de la Floride

Une fin de campagne encourageante laisse entrevoir de belles choses sous le soleil de la Floride

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Panthers de la Floride.

Les Panthers de la Floride ont entamé la saison 2017-18 avec un nouvel entraîneur, Bob Boughner, derrière le banc. Il s'agissait d'un cinquième pilote différent en cinq saisons pour les Panthers, ce qui explique peut-être pourquoi ils ont mis du temps à se mettre en marche, compilant un dossier de 12-16-5 à leurs 33 premiers duels.

Cependant, une fois le message de Boughner assimilé, la Floride a été l'une des meilleures formations de la ligue au cours des derniers mois de la campagne, ratant les séries éliminatoires par un seul point.

Avec un personnel très semblable à celui de l'an dernier et une relève prometteuse qui voudra faire sa place dès cette saison, les Panthers sont persuadés qu'ils ont tout ce qu'il faut pour effectuer un retour dans le tournoi printanier, et même y faire un bon bout de chemin.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Les Blackhawks ont de l'argent à dépenser

L'échange du contrat de Marian Hossa leur procure de l'espace sous le plafond salarial

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO - Quand les Blackhawks de Chicago ont échangé les trois dernières années du contrat de l'attaquant Marian Hossa aux Coyotes de l'Arizona, jeudi, ils ont incidemment libéré un peu d'espace sous le plafond salarial.

En voir plus

Barré-Boulet prêt à faire ses preuves

L'espoir jamais repêché compte bien saisir sa chance avec le Lightning

par Corey Long / Correspondant LNH.com

BRANDON, Floride -- Il en aura fallu du temps à Alex Barré-Boulet avant de finalement se retrouver au camp de perfectionnement du Lightning de Tampa Bay, mais l'attaquant natif de Montmagny, au Québec, croit être au bon endroit au bon moment.

« Je vois plusieurs opportunités ici, a affirmé Barré-Boulet. Je regarde la manière dont ils ont développé des joueurs avec mon type d'aptitudes, et je crois qu'il s'agit d'un bon endroit pour moi. »

Barré-Boulet, âgé de 21 ans, est l'un des espoirs les plus âgés présents au camp, et l'un de ceux qui croient avoir le plus à prouver. Après avoir été ignoré au repêchage, Barré-Boulet a décidé qu'il ne voulait pas abandonner son rêve d'évoluer dans la LNH. 

« Je voulais retourner dans les rangs juniors à l'âge de 20 ans et travailler le plus fort possible pour obtenir un contrat de la LNH, a raconté Barré-Boulet. C'est ce que je souhaitais réussir. »

En voir plus

Mise à jour 2018-19 : Kings de Los Angeles

Le contrat octroyé à Ilya Kovalchuk demeure le seul mouvement de personnel important effectué par l'équipe

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Kings de Los Angeles.

Les Kings et le directeur général Rob Blake n'ont visiblement pas été inquiétés par l'élimination en quatre matchs qu'ils ont subie au premier tour des séries face aux rapides Golden Knights. Outre le contrat octroyé au vétéran Ilya Kovalchuk, le visage de l'équipe demeure à peu près le même.

La formation californienne compte sur un bon noyau de jeunes attaquants en Tanner Pearson, Tyler Toffoli, Alex Iafallo et Adrian Kempe en plus des joueurs vedettes Anze Kopitar, Drew Doughty et Jonathan Quick.

La situation est cependant loin d'être alarmante, surtout que Kopitar vient de connaître la saison la plus productive de sa carrière tout en contribuant à la résurrection de Dustin Brown. Il sera toutefois intéressant de voir si les deux pourront répéter l'exploit et transporter l'équipe sur leurs épaules à nouveau cette saison.

Voici le portrait de l'équipe actualisé :

En voir plus

Nosek signe un contrat d'un an avec les Golden Knights

L'attaquant empochera 962 500$ et évitera l'arbitrage salarial

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Tomas Nosek a signé un contrat d'un an d'une valeur de 962 500$ avec les Golden Knights de Vegas, mercredi.

En voir plus

Liste des ententes conclues depuis le 1er juillet 2018

Tous les contrats accordés aux joueurs autonomes sans et avec compensation de la LNH

par LNH.com @LNH_FR / LNH.com

Voici la liste de toutes les ententes officiellement conclues avec les joueurs autonomes de la LNH depuis le 1er juillet 2018:

 

En voir plus