Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Un record? Quel record?

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Une autre victoire, une autre ronde de questions à propos des records que les Canadiens sont en train de fracasser.



En remportant un neuvième gain de suite en ouverture de saison, cette fois-ci par la marque de 5 à 3 devant les Leafs, les hommes de Michel Therrien s’approchent à un seul match du record de la LNH pour le nombre de victoires en levée de rideau. Toutefois après le match il n’était pas question de records et de célébrations, mais plutôt d’un match en dent de scie, où les unités spéciales et Carey Price ont fait la différence, selon l’entraîneur-chef.

Brendan Gallagher a marqué son quatrième de la saison en fin de deuxième période, en avantage numérique.

« Ça a été un match très difficile. Nous n’étions pas la meilleure équipe sur la glace. Nos unités spéciales nous ont permis de gagner. Ça et les prouesses de Carey Price », a laissé tomber le pilote des Canadiens qui a vu son gardien devoir se signaler 49 fois face aux Leafs. « J’ai senti qu’ils avaient beaucoup d’énergie contrairement à nous. Mentalement nous n’étions pas sharp. On a fait des erreurs avec la rondelle et sans la rondelle qu’on ne fait pas d’habitude. La bonne nouvelle c’est qu’on a trouvé une façon de gagner. »

En ouverture de rencontre, les Canadiens ont fait honneur à leur fiche, n’accordant toujours pas de but en première période dans un neuvième match de suite. Puis les pénalités se sont enchaînées, brisant quelque peu le rythme établi. Mais les hommes en bleu-blanc-rouge ont tout de même rempli le filet adverse y allant de deux buts en avantage numérique, Max Pacioretty se payant même le luxe d’un filet en désavantage numérique.

« Le moment était bon pour ce but. Les gars au banc étaient un peu abattus », a lancé le capitaine des Canadiens qui avec son but et sa mention d’aide trône toujours en tête des pointeurs de l'équipe. « Nous avions passé quelques présences dans notre zone et nous avons écopé d’une pénalité au final. Ils sentaient qu’ils allaient avoir l’avantage, mais finalement j’ai marqué et le momentum a tourné en notre faveur. »

Disputant un deuxième match en autant de soirs le Tricolore était bien au fait que la compétition allait être de taille dans un duel classique du samedi soir. Et maintenant, peu importe l’équipe à affronter, Michel Therrien est convaincu que ses ouailles devront affronter ce qui se fait de mieux en termes d’opposition.

« On doit réaliser quelque chose. À partir de maintenant, on va voir le meilleur de chaque équipe qu’on va affronter. Il faut en avoir conscience. Ils ont hâte de jouer contre nous », explique Therrien qui verra son équipe s’envoler pour l’Ouest canadien dès dimanche pour affronter les Canucks, les Flames et les Oilers. « C’est tout un défi mentalement quand tu es au sommet à ce moment-ci de la saison. La bonne nouvelle, c’est que même en jouant un match comme on l’a fait, nous avons trouvé une façon de gagner. »

Pour ce qui est de la possibilité d’égaler le record des Sabres et des Leafs, ironiquement les deux dernières victimes des Canadiens, les Canadiens ne se mettent vraiment aucune pression.

« Notre but n’est pas de battre des records. Notre but est de gagner la coupe Stanley alors on va attendre avant de sabrer le champagne » insiste P.K. Subban qui a marqué son premier but de la saison, un plus d’obtenir une passe, lui qui en comptait déjà huit. « Personnellement, je crois qu’on a seulement un bon début de saison. C’est tout. Il y a encore beaucoup de hockey à jouer. Tout le monde parlera des records dans les prochains jours, mais pour nous, on reste concentrés sur le prochain match. »

Du premier au neuvième match de cette séquence, les réactions dans le vestiaire montréalais ont toujours été les mêmes, que ce soit à 1-0-0 ou à 9-0-0. Et gageons que ce sera encore la même chose à 10-0-0 ou à 11-0-0. Un record? Quel record?

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Le jeu des chiffres - 24 octobre 2015
Faits saillants: Maple Leafs @ Canadiens
L’exploit de Markov
Une victoire, deux plateaux

Confiance méritée

En voir plus