Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Terminer en beauté

par Staff Writer / Montréal Canadiens

QUÉBEC – Pour conclure sa saison d’éclosion, Michael McCarron ne souhaite rien de moins que le sacre ultime.

C’est ce qu’il aura l’occasion de remporter dimanche soir lorsque lui et ses coéquipiers des Generals d’Oshawa disputeront la coupe Memorial aux Rockets de Kelowna en finale du tournoi de la suprématie du hockey junior canadien à Québec.

Pour l’attaquant de 20 ans, cette finale représente une occasion de mettre un baume sur la déception de décembre dernier, lorsque les dirigeants de l’équipe américaine l’avait écarté de la formation des États-Unis au Championnat mondial junior.

Crédit photo: Steve Poirier/HHOF Images

« J’étais assez fâché de ne pas avoir été invité », a reconnu le natif de Macomb au Michigan. « Mais je suis revenu à Oshawa avec la ferme intention de remporter le championnat de la OHL et la coupe Memorial et maintenant je suis à un match d’y arriver. Ça mettrait assurément un gros sourire dans mon visage.»

Si son transfert à Oshawa au début du mois de janvier lui a donné l’occasion de se développer en un joueur plus complet, ça lui a aussi permis de se développer en tant que leader dans le vestiaire.

« D’être ici [plutôt qu’au Championnat mondial] veut dire beaucoup plus pour moi. C’est mon équipe, ce sont les gars que je côtoie à tous les jours. De gagner ça ensemble serait vraiment très spécial », de reconnaître le choix de premier tour des Canadiens en 2013.

Pour mettre la main sur l’emblème du hockey junior canadien, les Generals devront se méfier des Rockets, l’équipe qui a marqué le plus de buts dans tout le tournoi et qui a mis fin au parcours des Remparts de Québec vendredi grâce à une victoire sans équivoque de 9 à 3.

« Les Rockets sont dangereux à l’attaque, mais nous avons une mentalité défensive exceptionnelle et je crois que nous nous sommes améliorés depuis le début du tournoi », d’attester McCarron. « Nous serons prêts. »

Ayant disputé leur dernier match mercredi soir contre Kelowna – une victoire de 2 à 1 qui leur a assuré leur place en finale – les Generals et McCarron savent à quoi s’attendre des champions de l’Ouest.

« Nous sommes deux bonne équipes qui suivent leur plan de match à la lettre. Ce sera nos gros gars contre leurs marqueurs naturels et les revirements feront une grosse différence », a analysé celui qui cumule trois points en autant de matchs à Québec. « Je ne sais pas si nous sommes considérés comme les favoris, mais dans notre vestiaire, nous aimons croire que oui. Nous sommes très confiants pour ce match, comme nous le sommes depuis le début du tournoi. »

Qu’ils soient considérés comme favoris ou non, les Generals – et surtout McCarron – doivent certainement avoir l’appui de la plupart des partisans montréalais, qui trépignent à l’idée de voir un gros gaillard de 6 pieds 6 pouces et 236 livres rejoindre le bleu-blanc-rouge.

« Puisque je joue dans la OHL, ces matchs sont parmi mes premiers devant les partisans de cette province. J’essaie de jouer de la même façon que je joue depuis le début de l’année, et je reçois beaucoup de tweets d’encouragements des partisans ici depuis que le tournoi a commencé », d’admettre McCarron qui aura, un jour, peut-être l’occasion de visiter La Vieille Capitale un peu plus souvent.

« C’est génial, j’adore ça ici. Je me sens comme en Europe. J’ai beaucoup de plaisir, les gens sont très sympathiques, et j’espère être de retour bientôt. »

Vincent Régis écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
En vrac: Michael McCarron
Faire le plein de souvenirs
Le Beast de Brampton annonce un partenariat avec les Canadiens de Montréal 

Les IceCaps dévoilent leur nouveau logo

En voir plus