Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Superstitions des séries – Ronde 2

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Avant la première ronde, nous nous sommes tournés vers vous afin de découvrir les meilleures superstitions des partisans du Tricolore durant les séries.

Puisque l’exercice semble avoir porté fruit face aux Sénateurs, nous avons à nouveau demandé à nos partisans de partager leurs superstitions pour aider les Canadiens à vaincre le Lightning.

Voici les meilleures réponses que nous avons obtenues.

Préparez vos congélateurs! Brrrrr. Désolés, Steven!

Au Centre Bell comme partout ailleurs.


« Je suis debout pour les hymnes nationaux. Peu importe que tu sois au travail, dans un bar ou que tu doives arrêter ta voiture sur le bord de la route, tu dois être debout durant les hymnes nationaux. »

Debout, mais pas seulement pour les hymnes.

Une nouvelle tactique d’avantage numérique à proposer au personnel d’entraîneur?


« Je danse en passant la balayeuse durant les avantages numériques. »

Mon petit doigt me dit que Dandi n’est pas la seule.


« Je cris constamment « NON NON NON » à chaque fois que l’équipe adverse tente de tirer. Je jure que ça fonctionne. »

Woof Habs Woof!


« Mon chien est toujours assis sur moi durant les matchs, il regarde la partie aussi! »

Frank est le septième joueur.

Gardez votre argent!


« Je n’ai jamais gagné une gageure lorsque j’ai parié sur un match. Je ne gage pas, je ne fais qu’encourager! »

Un chandail? Un t-shirt? Des bas? Tous en même temps!


« Je porte la même chose pour tous les matchs. Chandail Subban, hoodie Prust, bas Price, cape des Canadiens, les mêmes bermudas et une perruque des Canadiens! »

Faites attentions à la place que vous choisissez – une fois assis, tu ne bouges plus!

Changer de poste durant les pauses commerciales ou entre les périodes? Interdit.


« Durant la partie, personne n’a le droit de toucher à la manette et à toute les fois que quelqu’un y a touché, ils ont perdu. »

Tant que vous êtes bleu-blanc-rouge de la tête aux pieds durant les parties, ça nous va!


« Je ne peux pas porter de marchandise des Canadiens la journée d’un match – seulement pendant le match et la journée d’après. »

D'autres superstitions à ajouter à la liste? Faîtes-nous le savoir!

Élise Robillard écrit pour canadiens.com

LIRE AUSSI
Cinq choses à savoir: match #1
Une autre saison

Les partisans des Canadiens sont invités à démontrer davantage leur appui envers leur équipe au Centre Bell

Encore vous?!
Cinq raisons pour lesquelles les Canadiens ont accédé à la deuxième ronde
Price en lice pour le Hart

En voir plus