Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Roman Hamrlik déchiffré

par Staff Writer / Montréal Canadiens
À sa première saison avec les Canadiens, Roman Hamrlik n'a pas tardé à devenir une valeur sûre en défensive. Voici un résumé en chiffres de sa campagne 2007-2008.


23:08 : Temps passé en moyenne sur la patinoire par match, n’étant devancé que par Andrei Markov à ce chapitre chez les Canadiens.

1076 – Nombre de matchs disputés dans la LNH, devenant le 4e joueur d’origine tchèque le 3 octobre 2007 à franchir le cap des 1000 rencontres dans le circuit Bettman.

187 – Nombre de tirs bloqués cette saison, la quatrième meilleure performance dans la LNH en 2007-2008, derrière son coéquipier Mike Komisarek, ainsi qu’Anton Volchenkov des Sénateurs et Jason Smith des Flyers.

138 – Nombre de mises en échecs distribuées en 2007-2008, le troisième plus haut total chez les Canadiens derrière Komisarek et Francis Bouillon.

12 – Nombre de saisons consécutives où il a maintenant amassé 25 points ou plus après avoir terminé la saison 2007-2008 avec une récolte de cinq buts et 21 mentions d’aide.

60- Pourcentage de ses buts qui ont procuré la victoire aux siens alors que trois de ses cinq buts ont été des buts gagnants.

16- Nombre de défenseurs chez les Canadiens depuis la campagne 1970-1971 qui ont inscrit trois buts gagnants ou plus au cours d’une saison, groupe dont il fait maintenant partie.

1- Nombre de rencontres sur une possibilité de 89, incluant les séries éliminatoires, où il a passé moins de 20 minutes sur la patinoire; la seule exception est survenue le 10 janvier contre les Bruins alors que sa journée de travail n’a été que de 18 minutes et 44 secondes.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus