Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le Tricolore s'incline en prolongation

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BOSTON (PC) Les Canadiens ont vu les Bruins de Boston réduire l'écart  2 à 1 dans la série, en s'inclinant par cette marque en prolongation, dimanche à Boston.


Marc Savard a marqué le but en prolongation.
 
Tom Kostopoulos (2e) et Milan Lucic ont inscrit les buts dans un match disputé à rythme complètement fou.

Des milliers de partisans du Canadien ont assisté à la rencontre. Des sections entières semblaient être «décorées» aux couleurs du bleu-blanc-rouge. Par moments, on se croyait au Centre Bell tellement Zdeno Chara a été conspué.

Un premier but !

Les Bruins se devaient d'inscrire le premier but afin de raviver l'enthousiasme de leurs partisans. C'était aussi la meilleure façon de faire taire les amateurs venus de Montréal. Lucic a ainsi marqué à 6:30 du premier vingt d'un beau tir de l'enclave. Le joueur des Bruins avait échappé à la surveillance de Mark Streit devant le filet de

  Informations reliées
Le match en images
 Le jeu des chiffres - Match #3
Votez pour les matchs mémorables
Discutez du résultat
C'était la première fois cette saison que les Bruins réussissaient le premier but du match face au Tricolore. C'était aussi la première fois que Boston prenait les devants depuis le 22 mars 2007. La domination du Canadien a duré 687 minutes et 25 secondes.

Lucic, 19 ans, ne s'est pas limité à marquer en première. Il s'est aussi fait remarquer en plaquant sévèrement Mike Komisarek à deux reprises le long de la clôture. C'est qu'il a le physique de l'emploi à 6'04» et 220 livres.

Les Bruins ont failli doubler leur avance à mi-chemin de l'engagement. Marco Sturm s'est échappé comme il l'a fait lors du premier match. Price a eu le meilleur, encore une fois.

Le quatrième trio est la meilleure unité du Canadien dans cette série. Kostopoulos, Bryan Smolinski et Steve Bégin ont à nouveau conjugué leurs efforts pour créer l'égalité en deuxième. Kostopoulos a profité d'une mêlée pour glisser la rondelle derrière Tim Thomas.

Le but a été salué bruyamment par les partisans du Canadien qui ont pu enfin s'exprimer à leur goût. Des «olé, olé, olé» ont été entendus dans tout le Garden sans que les «fans» des Bruins puissent répliquer.

Les coups d'épaule ont été tout aussi nombreux en deuxième. Komisarek a pu se venger en épinglant Peter Schaefer dans la bande.

David Krejci a perdu une occasion en or en troisième. L'ancien joueur des Olympiques de Gatineau s'est échappé mais sans pouvoir déjouer Price. Krejci a laissé filer une autre occasion en sortant du banc des pénalités.

Après 60 minutes, les deux équipes étaient toujours à égalité.
En voir plus