Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le scénario se répète

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Encore une fois le Tricolore était dans le coup, mais encore une fois il a manqué de munitions.



Les Canadiens savaient qu’ils faisaient face à une grosse commande jeudi alors qu’ils recevaient la visite des dangereux Blackhawks de Chicago, auteurs de huit victoires consécutives avant de sauter sur la glace du Centre Bell. Les spectateurs présents ont eu droit à un spectacle divertissant alors que les deux équipes se sont échangées plusieurs occasions de marquer tout au long de la rencontre. Les deux gardiens ont été très sollicités dès la mise en jeu initiale jusqu’à la dernière sirène alors que Corey Crawford et Mike Condon ont fait face respectivement à 40 et 33 tirs.

Même si les deux méritaient de repartir avec une victoire en poche, c’est Crawford qui a eu le dernier mot en ne cédant qu’à une seule reprise dans un gain de 2 à 1 des visiteurs. Si le résultat final est assurément loin d’être celui que le Tricolore souhaitait, sa prestation devant une des puissances du circuit n’est pas à sous-estimer dans les circonstances. Par contre, le thème du manque d’offensive était sur toutes les lèvres au terme de la rencontre.

« Je pense que ce soir l’effort était là. Les gars ont compétitionné et on a mis des rondelles au filet. On a eu énormément de chances de marquer. Les deux gardiens ont été excellents ce soir. Nous devons continuer à lutter et c’est ce que nous avons fait. C’est le type de hockey qu’il faut jouer si nous voulons connaître du succès. Personne ne peut critiquer l’effort et je crois que l’effort y était encore ce soir », admet Michel Therrien, de qui la formation a subi une 14e défaite depuis le 1er décembre. « Nous avons obtenu 40 tirs au but face aux champions de la coupe Stanley. Nous devons nous placer devant le filet. Nous avons obtenu plusieurs chances de marquer, mais nous devons les concrétiser. Nous ne pouvons pas marquer, mais ce n’est pas en raison d’un manque d’efforts. »

L’entraîneur du Tricolore a justement souvent indiqué par le passé que pour se donner une bonne chance de l’emporter, son équipe se devait de marquer au moins trois buts par match. Or depuis le 1er décembre, Montréal a réussi à le faire seulement à quatre reprises. Qui aurait cru que depuis cette date, le joueur le plus prolifique a été Paul Byron avec six buts. Par ailleurs, en inscrivant son huitième but de la campagne jeudi soir, l’attaquant ontarien a établi un nouveau sommet personnel à ce chapitre.

Le but de Byron a justement été un des quelques points positifs des 20 premières minutes de jeu des Canadiens et c’est là que les Blackhawks ont profité de leurs occasions pour se créer leur avance qui a duré jusqu’à la fin de la partie. Plus la rencontre progressait, plus le Tricolore s’acharnait et s’acharnait sur Corey Crawford et semblait en bonne voie pour avoir le dessus. Mais encore une fois, la rondelle n’avait jamais trouvé un moyen de se faufiler derrière la ligne rouge, malgré les nombreuses et nombreuses chances.

Si cette panne sèche au niveau de l’offensive inquiète plusieurs partisans depuis un bon moment déjà, ceux qui sont en charge de produire sont tout aussi au fait de cette situation. Ils savent que s’ils ne marquent pas, les victoires se feront rares, un peu comme ce qu’ils vivent depuis quelques semaines maintenant.

« Si nous avions la réponse, nous l’aurions sûrement trouvée depuis un bout de temps. Nous devons simplement continuer de travailler. Nous devons continuer de placer des joueurs devant le filet adverse et de diriger des tirs au but et essayer de tenter des jeux plutôt que de la mettre en zone adverse. Peut-être gagnerons-nous en confiance si nous faisons cela et nous verrons les occasions se présenter », confesse Max Pacioretty, qui en plus d’être blanchi de la feuille de pointage, a terminé avec un différentiel de moins-1. « Le manque de buts a été un des principaux facteurs du dernier mois et demi. Nous devons trouver des moyens de le faire. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Le jeu des chiffres - 14 janvier 2016
Faits saillants - Blackhawks @ Canadiens
Passer à autre chose
Avec tout son cœur 
Plus que du hockey

En voir plus