Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le retour de deux guerriers

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – L’un a raté presque la totalité de la saison 2010-2011. L’autre a dû rester à l’écart du jeu pendant un bon moment. Mercredi soir, ils seront tous les deux de retour.


Même si de nombreuses recrues feront leurs débuts au Centre Bell, les deux joueurs les plus excités à l’idée de disputer un match après l’entraînement matinal étaient Max Pacioretty et Gorges.

«Je suis certain qu’il est aussi excité que moi de retourner sur la patinoire », a lancé d’entrée de jeu Gorges. «Mais j’attends avec impatience ce moment depuis huit mois et demi pour sauter sur la glace et disputer un vrai match. Ce sera vraiment plaisant.»

Parmi les plus fiers compétiteurs de l’alignement des Canadiens, Gorges a vu son genou céder le 26 décembre dernier lors d'un match contre les Islanders, nécessitant une chirurgie au ligament croisé-antérieur. Son objectif était de revenir en pleine forme pour la saison 2011-2012, ce qui devrait bien être le cas.

«J’ai l’impression que ma foulée est un peu plus stable depuis que je suis de retour, je patine un peu plus droit et ça m’aide à être plus efficace», a expliqué le numéro 26. «Je me sens bien. En fait c’est la première fois depuis quelques années que je me sens aussi bien . Les docteurs m’ont examiné et m’ont affirmé que le tout était aussi solide que possible. Il y a bien sûr toujours un risque quand tu joues, mais je suis prêt.»

Quelques casiers plus loin, le discours était à peu près le même du côté de Max Pacioretty. Ce dernier s'apprête à disputer son premier match depuis l’incident du 8 mars. D’ailleurs, un nouveau venu dans le vestiaire lui a été d’une grande aide dans sa guérison.

«L’an dernier, Cole a téléphoné à Gionta et a offert de me parler si je désirais des conseils », a mentionné Pacioretty à propos d' Erik Cole, qui a déjà subi le même genre de blessure que lui. «Lorsqu’il est arrivé au camp, je suis allé le remercier de son offre. Il m’a alors offert des trucs sur la façon de bouger mon cou, de l’étirer et sur les différentes sensations que j’allais avoir dans certaines situations.»

Complétant un trio en compagnie de Brian Gionta et de David Desharnais, Pacioretty incarnera probablement l’aspect physique de sa ligne, ce qui n’est pas sans lui déplaire.

«J’aime être le plus gros sur mon trio, parce qu’on s’attend alors à un jeu robuste de ma part et c’est dans cette situation que je connais du succès. Ça ne changera pas. J’ai déjà reçu quelques mises en échec et je me suis bien senti. Maintenant, c’est le temps d’en distribuer et de retrouver mon synchronisme. »

Trios à l’entraînement :
Gionta – Desharnais - Pacioretty
Gallagher – Engqvist – Moen
Darche – Dumont – Avtsin
Palushaj – Bishop – DeSimone

Henry – Subban
Beaulieu – Gorges
St.Denis - Spacek

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Alignement des Canadiens vs. Buffalo
Résumé du match de mardi
La grande scène 
Essai sur glace
En voir plus