Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le premier qui marquera...

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Si les Bruins n’avaient pas déjà suffisamment de préoccupations afin de surmonter l’abrupte pente que représente un déficit de 3 à 1, ils peuvent maintenant ajouter à cette liste d’empêcher les Canadiens de marquer le premier but.


Ce fut d’abord Sergei Kostitsyn, puis Roman Hamrlik suivi de Patrice Brisebois. Chaque fois que les Canadiens ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge contre les Bruins dans la série quart-de-finale, ils sont sortis vainqueurs.

  Informations reliées
 Saku patine, encore
 Le dernier clou
Cela ne devrait toutefois pas faire sourciller personne. Après tout, le Tricolore a mené sa conférence en saison régulière avec un dossier de 38-5-6 lors qu’il a été le premier à s’inscrire au pointage. Les Canadiens peuvent dire merci aux Bruins. En route vers le balayage de la série de huit matchs en saison régulière, Montréal avait ouvert le pointage à chaque occasion. Christopher Higgins a pavé la voie à trois reprises, suivi d'Alex Kovalev qui l’a fait, tandis que Saku Koivu, Tomas Plekanec et Tom Kostopoulos ont inscrit le premier but de la rencontre une fois chacun. Kovalev et Plekanec ont d’ailleurs mené le Tricolore à ce chapitre durant la saison régulière alors qu’ils ont tous deux inscrit huit fois le premier but de la rencontre.

Depuis le début des séries éliminatoires 2008, les hommes de Guy Carbonneau sont loin de faire cavaliers seuls en la matière. En 29 rencontres jusqu’ici, l’équipe qui a été la première à prendre les devants a terminé avec les devants en 24 occasions. Dans la Conférence de l’Est, seuls les Sénateurs d’Ottawa lors du match numéro 3 n’ont pas été en mesure de signer la victoire après avoir pris l’avance 1 à 0.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus